Blog

15 Avr
0

Pour les 70 ans du PDCI-RDA, BÉDIÉ honore ses collaborateurs: Maurice KAKOU GUIKAHUE, Alphonse DJEDJE MADY et Laurent DONA-FOLOGO décorés

Pour les 70 ans du PDCI-RDA, BÉDIÉ honore ses collaborateurs: Maurice KAKOU GUIKAHUE,  Alphonse DJEDJE MADY et Laurent DONA-FOLOGO décorés

L’ouverture des célébrations des 70 ans du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) a été l’occasion pour le Président Aimé Henri KONAN BÉDIÉ de distinguer ses plus proches collaborateurs politiques depuis sa succession au Président- Fondateur, Felix HOUPHOUET-BOIGNY, le 30 avril 2014. Ce geste de reconnaissance a été posé depuis le berceau du parti à l’Etoile du Sud, à Treichville, le samedi 9 avril 2016; tout un symbole.
Le Secrétaire Exécutif actuel du Parti, Pr Maurice Kakou Guikahué a été élevé à la dignité de Grand Officier dans l’Ordre du Bélier, le samedi 9 avril 2016, à l’occasion de l’ouverture des festivités marquant les 70 ans du PDCI-RDA, justifiant ainsi son parcours éloquent suivant:
• Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA depuis le 12ème Congrès (3-6 octobre 2013);
• Secrétaire Général Adjoint chargé de l’Organisation et de la Mobilisation du PDCI-RDA (2002-2013) ;
• Délégué Départemental du PDCI-RDA de Gagnoa (1995-2013) ;
• Secrétaire National chargé de l’Organisation et de la Mobilisation (1996-2002);
• Secrétaire National Adjoint chargé de l’Organisation et de la Mobilisation (1991-1996) ;
• Membre du Bureau Politique depuis 1991 ;
• Président National du Mouvement des Etudiants et Elèves de Côte d’Ivoire (MEECI) (1979-1983) ;
• Conseiller Politique du Bureau National du MEECI (1979) ;
• Assesseur du Bureau du 4ème Congrès du MEECI (1977) ;
• Délégué Culturel du Bureau de la Section MEECI de la Faculté de Médecine (1975-1977).
Laurent Dona-Fologo qui a dirigé le PDCI-RDA, en tant que Secrétaire Général de 1991 à 1999 puis Président par intérim de 2000 à 2002, tout comme son successeur au Secrétariat Général du PDCI-RDA, Pr Alphonse DJEDJE Mady (2002-2013) qui fut membre fondateur et Président National du MEECI de 1973-1975) n’avaient pas également été décorés jusqu’à ce jour du 70ème anniversaire du parti fondé par Félix Houphouët-Boigny.
Au total 22 personnalités de hauts rangs du doyen des partis politiques de Côte d’Ivoire ont été décorés
R Kra (abidjan.net)

NB : Le titre est de la rédaction de africanewsquick.info (Liste des personnalités décorées)

Lire la suite
14 Avr
0

70ème anniversaire du PDCI-RDA à Paris, le 17 avril: Le message du PDCI Paris La Fayette

70ème anniversaire du PDCI-RDA à Paris, le 17 avril: Le message du PDCI Paris La Fayette

En effet, nous, membres de la Coordination PDCI RDA Paris La FAYETTE  comptons participer positivement à la mobilisation, à l’animation auprès des Délégations Générales PDCI RDA de FRANCE pour faire de cette fête, un succès à la hauteur de notre grand Parti le PDCI RDA ainsi que pour les activités futures.

Ce jubilé de Platine du PDCI RDA à Paris marque le départ et la rampe de lancement de la marche irréversible du PDCI RDA vers le POUVOIR en 2020 et les membres de la COORDINATION PDCI RDA PARIS LA FAYETTE y contribueront.

banniere 70ans ok (1) (1)

La COORDINATION apporte son soutien depuis Paris, au Président Henri Konan BEDIE, au CHEF du Secrétariat Exécutif Maurice Kakou GUIKAHUE et au Secrétaire Exécutif Joseph KOUAME KRA pour la réussite de l’alternance et du parti unifié.

Cordialement

DIOMANDE YOUDE

Lire la suite
14 Avr
0

Décoration de 82 militants

Médaille de Grand Officier, de Commandeur et d’Officier dans l’Ordre du Bélier.  Ce sont les distinctions remises aux plus illustres parmi les illustres militants du Pdci-Rda. Hier mardi 12 avril, au siège du parti septuagénaire  en présence de son président, Henri Konan Bédié et de son épouse Mme Henriette Konan Bédié, du chef du secrétariat Exécutif Maurice Kakou Guikahué, plus de 80 militants ont été honorés.  Anciens membres des secrétariats Généraux qui se sont succédé depuis l’accession du président Henri Konan Bédié à la présidence du Pdci-Rda le 30 avril 1994, les jeunes cadres du parti qui avaient été nominés lors de l’inauguration de la Place Henri Konan Bédié, les  collaborateurs du président du Pdci-rda, les membres du secrétariat exécutif. Ainsi se présente le tableau des récipiendaires. Ferveur, joie, émotion étaient au rendez-vous au cours de cette  somptueuse cérémonie qui a mobilisé un grand monde. Militants, parents et amis des nominés, n’ont pas voulu se faire compter ce moment de reconnaissance du mérite. La salle du bureau politique du Pdci s’est avérée exigüe pour la circonstance. C’est au premier vice-président du conseil de discipline et de l’ordre du Bélier, le doyen Aoua Touré, que l’honneur est revenu de prendre la parole pour situer le cadre de l’événement avant de procéder dans l’ordre décroissant, à l’appel nominatif des récipiendaires. Au rang de Grand-Officier, une seule personnalité, le doyen N’dri Yocolly Jean.  48  personnalités pour le titre de Commandeur et 34 personnalités pour la médaille d’Officier. C’est par des  viva que, ces bénéficiaires ont vu leur médailles être accrochées à leur cou pour les uns et à la poitrine pour les autres.  Mais pour le porte-parole des heureux élus, Me Suy Bi Gooré Emile,  ils gardent le triomphe modeste malgré cette reconnaissance du mérite. Car dira-t-il, « cette médaille n’est pas le couronnement d’une carrière, mais le début d’un militantisme plus accru ». Cette cérémonie, faut-il le souligné s’inscrit dans le cadre de la commémoration des 70 ans du Pdci-Rda. Déjà, samedi dernier, lors du lancement de ces  festivités, à l’étoile du sud à Treichville, ce sont 22 personnalités dont des anciens qui avaient été distinguées.

 

Lire la suite
14 Avr
0

70 ans du PDCI-RDA: les anciens du parti honorés

Ouvert le 09 avril dernier à l’étoile du sud à Abidjan, la célébration des 70 ans du PDCI-RDA a été marqué par une journée hommage aux anciens du parti ce mercredi 13 avril à la maison du parti.

Au cours de cette « journée des anciens », plus d’une vingtaine de militants ont été distingués par la direction du parti dans l’ordre de grand officier du bélier en présence du président du parti, Henri Konan Bédié.

Emile constant bombet, Bernard Dadié, Jean Konan Banny et les autres personnalités décorées ont exprimé par la voix de leur porte parole, leur gratitude au président du parti pour cette marque de reconnaissance.

DA

Lire la suite
14 Avr
0

SEANCE DE TRAVAIL DE LA DELEGATION PDCI RDA LYON OUEST

  • Sur convocation du Délégué Général Mr André KOUAME les membres ce sont réunis ce dimanche 15 novembre 2015 pour une séance de travail…

Pas de Commentaires to « SEANCE DE TRAVAIL DE LA DELEGATION PDCI RDA LYON OUEST »

Lire la suite
13 Avr
0

70e anniversaire du Pdci / Bédié accuse: « Les (dirigeants) dictateurs ont été plus meurtriers que les colons »

Les festivités des 70 ans du Pdci ont été ouvertes le samedi 9 avril 2016 à Treichville en face de l’Etoile du Sud. Une cérémonie riche en couleurs, en images et en discours. Celui de Bédié était le plus attendu. Il a été bref et a laissé certains sur leur faim. Henri Konan Bédié a loué le mérite du Pdci qui, au cours de son existence, a mené bien des combats pour l’émancipation des peuples de Côte d’Ivoire. Il a clamé haut et fort qu’il ne bradera jamais le Pdci. « Militantes et Militants, la traversée a été longue et difficile après la perte du pouvoir d’Etat. Nous avons pleuré bien des nôtres qui sont tombés sous les balles assassines de dictateurs plus meurtriers que celles des colons. C’est pour cela que nous ne voulons pas et ne pouvons pas brader le PDCI-RDA comme beaucoup l’ont pensé», a-t-il dit.

Le président du Pdci qui n’a pas réussi son projet de faire du Pdci un parti réunifié, s’est désormais donné pour mission de contribuer à bâtir un parti unifié qui sera le Rhdp. Il l’a redit ce samedi, mais dans une tournure alambiquée dont il a seul le secret. « Nous devons donc aller à la cohésion avec ceux des nôtres qui nous ont quittés pour des raisons diverses.Soixante-dix ans, c’est l’âge de la sagesse. Il nous faut ramener dans la maison du père les frères qui en étaient partis. Nous y tenons ! Nous avons le devoir, en tant qu’aîné, de ramener les enfants dispersés du père, sans toutefois nous renier.C’est la raison d’être du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), groupement politique qui nous a valu une victoire nette et sans bavure lors de l’élection présidentielle d’octobre dernier.Nous sommes déterminés à aller de l’avant en nous engageant dans un processus de création d’un parti unifié. Consolidons donc le RHDP qui nous vivifie, qui nous enrichit, qui protège le pays d’Houphouët-Boigny»
Entre « ramener dans la maison du père les frères qui en étaient partis » et le désir de créer un parti unifié qui va s’appeler Rhdp, il y a un choix que Bédié devra faire.

Lire la suite
13 Avr
0

70 ans du Pdci: Coffi Michel Benoît ressort la symbolique du défilé d’Anyama

1er symbole : LES VIEILLARDS ET LES JEUNES

IMG_0173Cet élément du défilé que vous observez, est constitué par des vieillards suivis d’un nombre très important de jeunes avec au milieu de la masse de jeunes un vieillard se tenant immobile face à un jeune, un livre ouvert à la main et dispensant au jeune un savoir tiré très certainement du livre de sagesse. L’ensemble du tableau des vieillards et des jeunes symbolise la chaîne des générations au sein du PDCI-RDA. Cette chaîne ne se rompt jamais, bien au contraire, elle se perpétue. Dans notre schéma, vous voyez bien qu’il n’ya pas de rupture mais plutôt un passage en douceur par la recherche constante du consensus et du compromis. Le savoir dispensé par le vieillard au jeune qui l’écoute religieusement est sans nul doute une somme d’expériences de savoir-faire et de savoir-être.

2ème symbole : LES FEMMES ENCEINTES

Le dernier élément de notre procession, ce sont les femmes enceintes. La femme enceinte est par essence le symbole de la fertilité, de la régénération et surtout de l’avenir de l’humanité. Dans notre cas, il s’agit de l’avenir du PDCI-RDA, plus modestement. Les femmes enceintes accoucheront de beaux enfants qui grandiront et deviendront tous des militants fervents du PDCI-RDA. Le triptyque « renouveau, rajeunissement et renaissance », concept abstrait au départ se trouve ainsi matérialisé par les éléments de notre procession qui laissent grandement ouvertes les portes de notre Parti sur la sève vivifiante de ses mécanismes d’auto régénération et de pérennité pour un parti de masse toujours au service des aspirations du plus grand nombre. Tel est, Honorables invités, chères militantes et chers militants, le sens du défilé que Anyama a voulu apporter comme contribution à l’ouverture du 70ème anniversaire du PDCI-RDA.


COFFI Michel Benoît
Membre du Bureau Politique
Délégué Départemental d’Anyama

Lire la suite
12 Avr
0

70ème anniversaire du PDCI-RDA, Cérémonie d’ouverture/Henri Konan Bédié : «Il nous faut ramener dans la maison du père les frères qui en étaient partis»

70ème anniversaire du PDCI-RDA, Cérémonie d’ouverture/Henri Konan Bédié : «Il nous faut ramener dans la maison du père les frères qui en étaient partis»

Le Président Aimé Henri Konan Bédié, Président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) a ouvert la célébration du 70ème anniversaire de son parti qui va couvrir la période du 9 au 30 avril 2016. C’était à « L’Etoile du Sud » de Treichville, berceau du doyen des partis politique de Côte d’Ivoire. Discours.

Monsieur le Secrétaire Exécutif, chef du Secrétariat Exécutif,
Mesdames et Messieurs les Secrétaires Exécutifs,
Honorables membres du Bureau politique,
Distingués membres du Comité des Sages,
Messieurs les Secrétaires généraux des partis membres du RHDP, RDR, UDPCI, MFA et UPCI,

Messieurs les Représentants des partis ivoiriens,

Monsieur Boka Moussa Diarra président de l’Union Malienne RDA Faso JIGI, représentant les partis membres du Rassemblement Démocratique Africain,

Mesdames et Messieurs les membres du Grand Conseil régional,
Mesdames et Messieurs les Secrétaires généraux de section,
Militantes et militants du PDCI RDA,
Mesdames  et Messieurs,

_DSC0132

_DSC0273

_DSC0276

_DSC0298

_DSC9938

IMG_2521

IMG_2539

IMG_2591

IMG_3065

Bienvenue à tous ! Bienvenue à cet Anniversaire !

Soixante-dix ans!

Le PDCI-RDA fête aujourd’hui, ses soixante-dix ans d’existence !

Joyeux anniversaire au PDCI-RDA !

Joyeux anniversaire à tous les militants de ce grand parti  libérateur et honneur à tous nos pionniers qui ont porté haut le flambeau de ce parti  de 1946 à ce jour !
Militantes et Militants du PDCI RDA ,c’est  pour moi  une joie immense et une  grande fierté  de participer , avec vous,  au soixante-dixième anniversaire de la création du  Parti  Démocratique de Côte d’Ivoire, le PDCI, créé  ici même à l’Etoile du Sud, le 9 avril 1946.

Issu du Syndicat Agricole Africain, il fut créé pour  soutenir la candidature de Félix  Houphouët-Boigny à l’Assemblée constituante française.
À son deuxième  Congrès  ordinaire, tenu en 1949, le PDCI se transformera en PDCI- RDA, en devenant une section du grand mouvement d’émancipation
des peuples africains, créé  également en 1946 au bord du Niger, à Bamako,  le Rassemblement Démocratique Africain, le RDA.

Le PDCI-RDA amènera la Côte d’Ivoire à l’indépendance et fera de ce pays, une nation  moderne, un pays envié, un pays dont le développement a surpris  les ivoiriens  et même  les observateurs du monde entier.

Le PDCI RDA est un grand parti, un parti fort, un parti rassembleur, un parti de dialogue, un parti ouvert  qui a su fédérer les énergies autour des valeurs que sont la paix, l’union des cœurs et des esprits  et surtout le dialogue, l’arme des forts, comme disait le père fondateur.

Après avoir dirigé la Côte d’Ivoire pendant  quarante années, notre parti a connu des soubresauts et a perdu le pouvoir d’Etat non pas dans les urnes, mais par les armes, à la suite d’un coup d’Etat.

Malgré cette perte du pouvoir, il a résisté et continue de participer à la gestion des affaires de l’Etat, à travers le gouvernement et les institutions de la République.

Cette longévité, malgré les turbulences qu’il a connues  surprend, en Afrique et même dans le monde. Il y a peu de formations politiques en effet qui peuvent  se targuer d’un  parcours semblable  à celui du PDCI -RDA.

C’est la raison pour laquelle, Mesdames et Messieurs, Chers militantes et Militants, je veux rendre ici, un hommage appuyé à Félix Houphouët-Boigny, l’incomparable,

le bâtisseur  et le socle du PDCI- RDA.

Je veux également rendre hommage à tous nos pionniers qui sont restés constants  dans leur lutte pour donner à la Côte d’Ivoire, ce parti d’avant-garde dont nous sommes tous fiers !

Je veux saluer et rendre hommage aussi aux différentes générations de militants qui se sont engagés dans ce parti pour en faire le flambeau de la lutte émancipatrice non seulement de la Côte d’Ivoire, mais aussi, de l’ensemble des  peuples africains.
Militantes et Militants, la traversée  a été longue et difficile après la perte du pouvoir d’Etat. Nous avons pleuré bien des nôtres  qui sont tombés sous les balles assassines de dictateurs plus meurtriers que celles des colons.

C’est pour cela que nous ne voulons pas et ne pouvons pas brader le PDCI-RDA comme beaucoup l’ont pensé.

Nous devons donc aller à la cohésion avec ceux des nôtres qui nous ont quitté pour des raisons diverses.

Soixante-dix ans, c’est l’âge de la sagesse. Il nous faut ramener dans la maison du père les frères qui en étaient partis. Nous y tenons !

Nous avons le devoir, en tant qu’aîné, de ramener les enfants dispersés  du père, sans toutefois nous renier.

C’est la raison d’être du Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix(RHDP), Groupement Politique qui nous a valu une victoire nette et sans bavure lors de l’élection présidentielle d’octobre dernier.

Nous sommes déterminés à aller de l’avant en nous engageant dans un processus de création d’un Parti Unifié.

Consolidons donc le  RHDP qui nous vivifie, qui nous enrichit, qui protège le pays d’Houphouët-Boigny et qui est seul capable de nous éviter d’autres mésaventures !

Nous voulons rendre un  hommage  particulier à nos pionnières et à nos intrépides amazones.

Nous  avons réservé une journée  toute entière, à nos femmes, conduites par l’Union des Femmes du PDCI à Grand Bassam où elles iront sur les traces de leurs aînées, rappeler la marche historique  des femmes sur Grand-Bassam pour exiger la libération des prisonniers politiques  du PDCI de l’époque.

Nous appelons nos jeunes à s’approprier  les valeurs du PDCI, et nous n’attendons pas moins de notre jeunesse, convaincu qu’aux  “âmes bien nées, la valeur n’attend pas le nombre des années”.

C’est à eux que reviendra demain l’honneur et la lourde tâche de diriger la Côte d’Ivoire.
Que cet anniversaire soit pour chaque militante et chaque militant, le point de départ d’une nouvelle renaissance pour un PDCI nouveau, au sein du RHDP !
Merci de votre attention et bonne fête!

Je déclare ouvert les cérémonies commémoratives du soixante-dixième anniversaire du PDCI RDA

Henri Konan Bédié
Président du PDCI-RDA

Lire la suite
12 Avr
0

Célébration des 70 ans du PDCI-RDA/Aoua Touré, 1er Vice-président du Conseil de discipline et l’Ordre du Bélier, révélant la machine du parti, promet: «Le PDCI reprendra le pouvoir d’ETAT en 2020…»

Célébration des 70 ans du PDCI-RDA/Aoua Touré, 1erVice-président du Conseil de discipline et l’Ordre du Bélier, révélant la machine du parti, promet: «Le PDCI  reprendra le pouvoir d’ETAT en 2020…»

 

Le PDCI-RDA a eu 70 ans, ce samedi 9 avril 2016. La célébration de cet anniversaire qui va couvrir la période du 9 au 30 avril 2016 a été ouverte, à « L’Etoile du Sud » à Treichville, samedi. Le doyen Aoua Touré, 1er Vice-président du Conseil de discipline et de l’Ordre du Bélier, a dévoilé la machine du parti doyen qui reprendra le pouvoir d’Etat en 2020. Discours.

IMG_3433

IMG_3447

IMG_3456

IMG_3650

IMG_3710

IMG_3842

IMG_3935

IMG_4007

IMG_4010

«Dans une vie, il y a des moments comme celui –ci, surtout pour les hommes et les femmes de ma génération, où le poids des souvenirs, la solennité de l’instant, alimentent en vous une émotion d’une extrême intensité qui vous étreint au plus profond de vous même.

Les choses se mêlent, elles s’entremêlent dans votre esprit…elles se confondent parfois même…chacun de nous fait une partie du Bilan du PDCI selon son âge,

Pour les gens de ma génération, nous faisons quelque part notre propre bilan, car le PDCI c’est notre vie, le PDCI c’est ma vie…

Excellence Monsieur le Président Henri Konan BEDIE, Président du PDCI /RDA,

Monsieur le Secrétaire Exécutif en Chef du PDCI/RDA,

Mesdames et Messieurs les Secrétaires Exécutifs,

Honorables Membres des Instances du PDCI/RDA,

Distingués membres des Structures Spécialisées UFPDCI et JFPDCI,

Distingués membres des partis politiques alliés du RHDP,

Chers Militantes, chers militants du PDCI/RDA

Vous comprenez donc pourquoi je suis  si ému d’être devant vous.

Mais soyez rassurez , mon émotion  est à la fois mélange  de joie, de satisfaction  et d’espérance en l’avenir de mon pays, en l’avenir de la Côte d’Ivoire fondée par nos illustres ainées avec à leur tête le Président Félix Houphouët BOIGNY.

Chers militants, chères militantes, nous sommes,ce matin, comme ceux qui font un rêve. Nous nous réjouissons de ce que ALLAH le Tout Puissant, le Père d’ABRAHAM a fait de grandes choses pour le bonheur de chacun d’entre nous, pour nos familles  et pour nos enfants pendant toutes ses années écoulées.

Notre pays la Côte d’Ivoire a été transformé  en moins  de 40 ans ;

il est restée debout après les temps de déchirures,

il s’est relevé des temps de douleurs,

il a repris sa marche glorieuse vers le développement   grâce à la fidélité du PDCI _RDA à  ses engagements.et à ses valeurs.

Hier, l’engagement du SAA s’était la lutte pour une rémunération plus juste  des produits des paysans africains,

Hier, l’engagement du PDCI/RDA s’était la lutte pour l’émancipation de nos peuples, la lutte pour une indépendance politique, économique et sociale maitrisée,

Hier, encore l’engagement du PDCI/RDA s’était la construction, la transformation de la Côte d’Ivoire en une nation moderne  et prospère.

Les résultats de ses engagements mués en actions responsables par les fils de côte d’Ivoire rassemblés au sein du PDCI/RDA sont visibles aux yeux de nous tous ;

Ces résultats ont touchés toutes les couches sociales de notre pays sur plusieurs décennies.

En témoignent :

  • la qualité de la formation des cadres ivoiriens,
  • le développement industriel qu’avait atteint notre pays,
  • le développement agricole qui a permis à notre pays de devenir l’une des grandes puissances économiques de la CEDEAO,
  • le développement des infrastructures routières, des équipements ainsi que des infrastructures socio économiques qui ont touchés toutes les contrées de notre pays,

En 40 ans, sous la Direction du PDCI, la Côte d’Ivoire a fait un miracle, un saut qualitatif équilibré au bénéfice de toutes ses populations vers le développement.

Aujourd’hui encore pendant  et après la longue crise d’une décennie qui a frappée notre pays, le PDCI est là, au rendez de vous de l’Histoire.

Notre Président, Le Président Henri Konan BEDIE, au nom du PDCI prend encore des engagements, fait des sacrifices dans le seul intérêt de notre pays pour préserver la paix, la cohésion sociale en vue de favoriser la reconstruction de la nation.

En témoignent encore :

  • Son implication personnelle dans la création du RHDP
  • l’appel au soutien au candidat du RDR au second tour de l’élection présidentielle d’octobre 2010,
  • l’appel de DAOUKRO, 5 ans après pour soutenir le second mandant du Président OUATTARA

Chers Militants, chères militantes, permettez moi, à ce stade de mon propos, d’avoir en notre nom à tous d’avoir  une adresse particulière à notre président, le Président Henri Konan BEDIE :

Monsieur le Président, merci du plus profond de nos cœurs ;

Merci encore pour la Côte d’Ivoire, merci pour votre sens du pardon,

Merci pour votre sens du sacrifice pour l’intérêt commun,

Merci pour votre sens du respect de votre engagement qu’il soit écrit ou verbal. 

Nous prions tous, ici présents pour que le Dieu d’Abraham vous accorde une bénédiction toute particulière pour tous les sacrifices que vous avez acceptez pour votre pays, notre pays.

Chers Militants, chers militantes, vous l’avez compris, nous avons raisons d’être fiers de fêter notre jubilé de platine. Le PDCI est un parti qui tient ses engagements.

C’est la principale clef de la CONFIANCE constamment renouvelée de nos compatriotes à la réalisation nos ambitions pour la Côte d’Ivoire.

Nous les avons tenus hier, nous les tenons encore aujourd’hui et nous les tiendrons encore demain.

La force de notre maturité, repose sur des valeurs que notre parti à su décliner  à chacune des étapes de son Histoire.

Ses valeurs vous les connaissez.

Je  veux  en citer  quelques unes :

  • le dialogue pour être à l’écoute permanente de nos militants, de  tous nos compatriotes et  pour mettre en œuvre des solutions avec l’adhésion du plus grand nombre,
  • la recherche permanente de la paix comme moteur de la stabilité, de cohésion pour réaliser le progrès pour tous et le bonheur pour chacun,
  • la justice pour tous à tous les niveaux,
  • le partage équitable des richesses par l’ensemble des couches sociales des populations,
  • le rassemblement de toutes les diversités ethniques, politiques, religieuses pour relever les défis de la nation,
  • la valorisation des capacités, des compétences pour conduire de façon efficace la réalisation de tous les projets de croissance du pays.

Soutenus par les trois piliers de la devise de la notre pays : l’UNION, la DISCIPLINE, le TRAVAIL,  le PDCI a construit la Côte d’Ivoire moderne dont nous sommes si fière aujourd’hui grâce aux sacrifices, à l’abnégation dans tous les combats d’hommes, de femmes, de jeunes qui ont partagés et qui partagent encore aujourd’hui une même FOI.

Cette FOI, c’est l’espérance EN LA COTE D’IVOIRE FRATERNELLE, MODERNE ET PROSPERE.

Notre FOI dans la vision de nos ainés n’a pas pris une seule ride malgré les temps difficiles.

Nous avons gardé la FOI dans la Côte d’IVOIRE riche de sa diversité qui gagne pour ses fils et ses filles et qui rayonne parmi les nations.

Rendons hommage ensemble à tous nos  et sœurs qui ont cru à cette vision de bonheur dès les années 46,

Rendons hommage aux femmes de grand Bassam, aux hommes  et aux femmes de l’OUEST, du Centre, du Nord, de l’est, du sud,

Rendons hommage aux ouvriers, aux ingénieurs, aux techniciens, aux agriculteurs, aux cadres qui dans tous les secteurs de l’économie se sont saignés pour la construction du pays,

Plus près de nous, rendons hommage aux militants, aux militantes, aux membres de toutes les instances de notre parti  qui ont continué à mener le combat pour les idéaux du PDCI /RDA malgré les tempêtes.

Aujourd’hui nous pouvons le dire :

Le PDCI /RDA est  semblable à  un roseau ; il n’a pas rompu malgré les vents violents.

Le PDCI est semblable à un roc,  ses fondements sont solides

Rendons hommage aux :

  • 140 délégations Départementales et Communales qui comptent 2800 membres ;
  • 40 Délégations Générales qui comptent 800 membres ;
  • 3800 Sections qui comptent 74 000 membres ;
  • 29 000 Comités de Base qui comptent 290000  membres

Au total ce sont plus de 4 077 600 militants que compte notre parti dans les bureaux et structures.

A vous tous, en ma qualité  de premier Vice – Président du Conseil de Discipline et de l’Ordre du Bélier, je vous rends homme pour votre fidélité, votre engagement au PDCI/RDA ;

Je félicite plus particulièrement les 1350 médaillés dont 500 au grade de Grand Officier, 400 au grade de Commandeur, 200 au Grade d’Officier et 250 au Grade de Chevalier.

L’objectif du parti, à travers ses décorations, est de rassembler pour la renaissance de notre grand parti, toutes les générations d’hommes, de femmes, de jeunes qui ont et continuent de faire sa fierté.

Chers Militants, chères Militantes, soyons fiers d’être là ensemble aujourd’hui pour célébrer la riche expérience de notre parti du PDCI/RDA.

Célébrons avec fierté notre passé, et notre présent.

La valeur ajoutée de notre parti comme maison du Progrès, maison de la Paix, maison de la diversité agissante maison du dialogue est reconnue par la Côte d’ivoire toute entière, dans toutes les contrées de notre pays et à l’extérieure de la Côte d’ivoire.

Ensemble regardons l’avenir qui s’ouvre devant nous.

L’Espérance de nos ainés est encore plus que jamais vivante.

De grands défis nous attendent encore demain.

Rassemblés autour de notre Président, le Président Henri KONAN BEDIE, nous regardons ensemble vers cet avenir si proche où le PDCI  reprendra le pouvoir d’ETAT en 2020.

Ce sera un nouveau  grand rendez vous de notre histoire.

Nous prions Allah le Tout Puissant,

Nous serons là,

Je serai là avec le Président BEDIE pour célébrer ce jour nouveau pour le PDCI/RDA et pour la Côte d’IVOIRE.

Nous allons passer la torche aux générations du futur.

Je vous remercie ».

Propos retranscrits par Guy TRESSIA

Lire la suite
12 Avr
0

Pr Maurice Kakou Guikahué (S.E.) rappelle les hauts faits qui ont marqué la vie du parti à l’ouverture de la fête des 70 ans du PDCI-RDA (discours)

Pr Maurice Kakou Guikahué (S.E.) rappelle les hauts faits qui ont marqué la vie du parti à l’ouverture de la fête des 70 ans du PDCI-RDA (discours)

Le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) a ouvert la célébration de son 70ème anniversaire qui va couvrir la période du 9 au 30 avril 2016. Le Secrétaire Exécutif, Chef du Secrétariat Exécutif, Professeur Maurice Kakou Guikahué, a rappelé les hauts faits qui ont marqué la vie du PDCI-RDA, depuis sa création le 9 avril 1946 à ce jour 9 avril 2016. C’était à « L’Etoile du Sud » de Treichville, berceau du parti doyen de Côte d’Ivoire, en présence du Président Aimé Henri Konan Bédié,  le Président de l’Union Malienne- RDA FASO JIGI du Mali, les Présidents et Secrétaires Généraux des Partis politiques membres du RHD, des Partis ivoiriens frères et de plus de 10.000 militants et sympathisants.

 

Excellence Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA

Mesdames et Messieurs les Membres des Instances du PDCI-RDA

Monsieur le Président de l’Union Malienne- RDA FASO JIGI du Mali

Mesdames et Messieurs les Présidents et Secrétaires Généraux des Partis politiques membres du RHDP et des Partis Ivoiriens Frères.

Chers Invités

_DSC0089

_DSC9900

Militantes, Militants

Mesdames et Messieurs.

Je suis particulièrement honoré de prendre la parole, en ce jour béni du 9 avril 2016, en ma qualité de Coordonnateur du Comité d’Organisation des 70 ans du PDCI-RDA, pour exprimer mes sincères remerciements aux militantes et militants de notre formation politique et à tous nos  Invités qui ont massivement effectué le déplacement de l’Etoile du Sud à Treichville, pour la cérémonie d’ouverture de notre Jubilé de platine, en dépit de leur calendrier très chargé.

A présent, je voudrais traduire ma profonde gratitude à tous les partis frères venus de tous les horizons pour nous apporter leur soutien, à l’occasion de la célébration du soixante-dixième anniversaire de la création de notre grand parti, le PDCI-RDA.

Notre Parti, le PDCI-RDA, formation emblématique créée par le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY et ses compagnons est en fête. Nous avons choisi tout le mois d’avril pour magnifier l’œuvre grandiose des pères fondateurs.

En effet, notre Parti, dès sa création en 1946, a cristallisé les aspirations profondes des populations  et bâti solidement les fondations de la Côte d’Ivoire moderne, sous la direction éclairée de son Président- Fondateur, Félix HOUPHOUET-BOIGNY.

Pour mémoire, rappelons les hauts faits du Parti aujourd’hui septuagénaire :

IMG_2368

IMG_2370

IMG_2641

IMG_2773

IMG_3055

IMG_3637

IMG_3936

  • L’abolition du travail forcé pour la libération des peuples africains en 1946 ;
  • L’envoi en France de jeunes élèves et étudiants baptisé l’aventure 1946 aux fins de la création d’une élite intellectuelle africaine ;
  • La résistance des combattants du PDCI-RDA face aux colons en 1949 ;
  • La marche héroïque des femmes sur la prison de Grand-Bassam;
  • L’Appel du Stade Géo André du 6 octobre 1956, invitant les partis adverses à rejoindre le PDCI-RDA pour la construction de la Côte d’Ivoire ;
  • La proclamation de la République de Côte d’Ivoire, le 4 décembre 1958
  • La proclamation de l’indépendance, le 7 août 1960.

Dès son accession à l’indépendance, la Côte d’Ivoire, considérée comme  la benjamine des colonies de l’Afrique Occidentale Française, a connu  sous l’impulsion du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY, de ses compagnons et du PDCI-RDA, un développement prodigieux qui a été qualifié de « miracle ivoirien ».

En témoignent, un réseau routier des plus impressionnants d’Afrique, des universités et Centres de recherche, des  Centres Hospitaliers et Universitaires, des Instituts  spécialisés, le partage de la richesse par l’organisation des fêtes tournantes pour l’indépendance du Pays, les barrages hydro électriques de Ayamé, Kossou, Taabo, Buyo et la centrale d’Azito, la création de pôles de développement tel que San Pedro.

La lutte contre les disparités régionales et sociales s’est concrétisée par la mise en place des Fonds Régionaux d’Aménagement Rural, (FRAR), le partage des revenus du Café-Cacao, la grande campagne  d’hydraulique villageoise de 1973 et la tournée mémorable d’investissements massifs du Président dans le Nord du Pays en 1974.

Il faut également noter l’octroi des bourses sans discrimination et surtout l’ouverture du Pays à tous les enfants de la sous-région et d’ailleurs.

La gestion  des hommes a été soutenue par une géopolitique assurant l’équité dans la répartition des responsabilités à tous les fils et filles de toutes les régions répondant à l’objectif de transformer une poussière d’ethnies en une Nation et de construire l’unité Nationale. Toute cette politique a été soutenue par une  planification rigoureuse du développement avec les plans quinquennaux.

Cette épopée du PDCI-RDA, a permis de construire des infrastructures de qualité, former des hommes et des femmes de qualité, pratiquer une diplomatie de qualité et forger  un Pays de qualité, la Cote d’Ivoire.

C’est le lieu, ici et maintenant, de rendre un hommage appuyé à un homme d’exception que le Général De Gaulle qualifia de « cerveau politique de premier plan ». Homme de vision, ayant érigé la paix en seconde religion pour la Côte d’Ivoire, Félix HOUPHOUET-BOIGNY, fut ce grand bâtisseur des temps modernes qui plaça l’homme au centre de toutes ses actions.

Dans sa marche, le PDCI- RDA a connu des mutations  majeures   tant au niveau de son organisation interne que dans sa politique nationale. Cette ouverture du PDCI-RDA a valu à la Côte d’Ivoire de connaître le retour du multipartisme en 1990.

C’est dans cet élan que le Président Henri KONAN BEDIE fut plébiscité Président du PDCI- RDA, le 30 avril 1994, lors du deuxième congrès extraordinaire, après que le Président- Fondateur, Félix HOUPHOUET-BOIGNY eût été rappelé à Dieu, le 7 décembre 1993.

Dans le droit fil de son illustre prédécesseur, le Président Henri KONAN BEDIE opta pour une véritable modernisation du Parti, à travers, notamment la création des délégations départementales, Communales et Générales, du Conseil des Sages, du Grand Conseil ; puis des Grands Conseils Régionaux et des Commissions Techniques Nationales.

Toutes ces réformes mises en place participent de la politique d’encadrement de proximité des militants, de la préparation au retour à la gestion du pouvoir d’Etat.

C’est pourquoi, je voudrais, au nom de tous les militants ici rassemblés, rendre un vibrant hommage au Président Henri KONAN BEDIE, digne successeur de Félix Houphouët-Boigny.

Monsieur le Président,

Les militants vous saluent et vous remercient. Votre amour inégalé pour la Côte d’Ivoire est tel que vous avez su la préserver chaque fois qu’il en a été besoin, d’un péril certain. En témoignent vos courageuses prises de position dans le règlement de la crise militaro- politique  qui a secoué notre Pays au début de ce 3ème millénaire et votre appel salvateur du 17 septembre 2014.

C’est pourquoi, nous militants du PDCI-RDA, vous devons une fière chandelle pour toutes les actions entreprises au service de notre parti et surtout à celui de la Mère-Patrie : la Côte d’Ivoire.

C’est la marque des grands hommes qui ne reculent jamais devant l’adversité et qui ont une vision prospective du destin de leur Pays.

Militantes et Militants

Chers Invités

Notre Parti a véhiculé au cours de son prodigieux parcours, les idéaux de dialogue, de tolérance et de Démocratie fondés sur la solidarité et la fraternité, socles essentiels de la paix. C’est ainsi que sous le PDCI-RDA, Félix HOUPHOUËT-BOIGNY et Henri Konan BEDIE ont gouverné le Pays sans avoir versé une seule goutte de sang

Notre  objectif, à travers cette célébration, est  de rassembler toutes les générations d’hommes, de femmes, de jeunes qui ont fait et continuent de faire la fierté de notre Parti ; de l’intéresser à la nouvelle génération d’Ivoiriens et de démontrer le rôle fondamental du PDCI-RDA dans le développement harmonieux de la Côte d’Ivoire.

C’est pourquoi, le 12ème Congrès Ordinaire,  tenu en octobre 2013 et considéré à juste titre comme le Congrès de la rupture, avait pour thème: « Le PDCI-RDA face aux Nouveaux défis: Renouveau, Rajeunissement, Renaissance » magistralement campé par le défilé de la commune d’Anyama.

Ce Congrès a opéré de profondes réformes dans le sens de la redynamisation du Parti et de l’encadrement des militants.

Ainsi, une harmonisation de la prise des décisions s’est opérée au niveau de la Direction du Parti par la création d’un Secrétariat Exécutif, structure d’exécution des décisions du Président du Parti, organe central,  la régionalisation du Grand Conseil doté  de bureaux régionaux, la restructuration des organisations spécialisées l’Union des Femmes du PDCI-RDA et la Jeunesse du PDCI-RDA, respectivement en deux (2) et trois (3) branches, le rapprochement des animateurs de la base par l’accroissement du nombre des sections et la création de sections à l’Extérieur du Pays.

Le PDCI-RDA qui compte à ce jour 3.800 Sections, 29.000 Comités de base, 140 Délégations départementales et Communales et 40 Délégations Générales  fonctionnels, a en outre renforcé ses appuis par son appartenance au Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix(RHDP), alliance créée en mai 2005 et aujourd’hui, Groupement Politique, présidé par son Excellence Henri Konan BEDIE et qui est le creuset de la consolidation de l’Houphouétisme au service de la Côte d’Ivoire.

Notre parti a toujours su démontrer aux Ivoiriens et au monde entier qu’il reste et demeure une force politique au service de la Côte d’Ivoire. C’est la clé de voûte de notre réussite commune.

A l’orée du 70ème  Anniversaire des festivités marquant la création de notre parti, j’en appelle à l’union de tous, à la cohésion et au rassemblement autour du Président Henri KONAN BEDIE, notre Guide pour gagner tous les combats futurs.

Joyeux anniversaire à tous et à toutes, bonne fête !

Je vous remercie.

Fait à Abidjan, le 9 avril 2016

Pr. Maurice KAKOU GUIKAHUE

Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA

Coordonnateur du Comité des 70 ans 

Lire la suite