Blog

24 Sep
0

8 EME RÉUNION DU BUREAU POLITIQUE DU PDCI-RDA LUNDI 24 SEPTEMBRE 2018- 11 H00- HOTEL DE LA PAIX DE DAOUKRO INTERVENTION DU SECRÉTAIRE EXECUTIF DU PARTI

Excellence Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA
Mesdames et Messieurs les Vice-Présidents
Mesdames et Messieurs les membres du Secrétariat Exécutif
Honorables membres du Bureau Politique
Vénérés membres du Comité des Sages

C’est avec un plaisir renouvelé que la Direction du Parti voudrait saluer votre présence, à cette 8ème réunion du Bureau Politique, qui se tient, en ce jour du lundi 24 septembre 2018, dans le village natal du Président du Parti, Son Excellence Henri KONAN BEDIE.

Monsieur le Président il y a environ trois (3) mois, exactement le 17 juin 2018, vous nous convoquiez dans le cadre de votre gouvernance pour nous consulter dans un esprit démocratique, sur la marche de notre grand Parti, le PDCI-RDA.

Nous nous retrouvons encore ce matin, autour de vous, parce que la justice de notre Pays a cru nécessaire de s’ingérer dans la vie et le fonctionnement de notre Parti, en ordonnant la suspension des décisions du précédent Bureau Politique, en dépit de l’article 69 de nos statuts qui dispose que les décisions du Bureau Politique sont insusceptibles de voies de recours.

Mesdames et Messieurs,

En guise d’informations, premier point de l’ordre du jour de notre rencontre de ce jour, ces derniers mois ont été marqués en plus de la préparation des élections municipales et régionales du 13 octobre prochain, par le suivi de notre assignation en justice,

En effet, après la réunion du Bureau Politique du 17 juin 2018, un membre de cette instance, pour la première de notre histoire, a traduit le PDCI-RDA en justice, en juillet 2018, aux fins d’annulation du Bureau Politique du 17 juin 2018.
Cette affaire a été reportée au 31 octobre 2018, quand une autre assignation, par la même personne, devant le juge de référé est intervenue, le 5 septembre 2018, à l’effet de suspendre les décisions du 7èmeBureau Politique, en attendant le jugement de fond. Cette décision a été malheureusement prise malgré les exceptions pertinentes soulevées par les avocats du Parti.

Ensuite, nous avons organisé dans le cadre de la mobilisation des militants, la 3eme édition de l’hommage au Président Henri KONAN BEDIE, à Gagnoa, le samedi 18 août 2018. Ce fut un succès éclatant. Nous voudrions profiter de l’occasion qui nous
est offerte, pour réitérer nos remerciements à tous les responsables politiques de notre Parti ainsi qu’aux militants pour leur mobilisation exceptionnelle à cette cérémonie dont l’éclat a été rehaussé par la présence de Madame Henriette
KONAN BEDIE, notre Invitée Spéciale, à qui nous renouvelons nos hommages déférents.

Enfin, le Président du Parti a rencontré dans le cadre du mandat que nous lui avons confié, la Direction du RDR, le 6 juillet 2018, à Daoukro et le Président d’honneur de ce Parti, le 8 août 2018.

Je ne saurais terminer mes propos sans vous remercier pour votre déplacement de ce matin, à Daoukro, qui dénote votre attachement au Parti et souhaiter que nos travaux se déroulent dans un climat apaisé, un esprit d’écoute et de respect mutuel.

Je vous remercie pour votre aimable attention.

Fait à Daoukro, le 24 septembre 2018

Pr Maurice KAKOU GUIKAHUE
Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA

Lire la suite
29 Août
0

Le PDCI-RDA dénonce ces tracasseries qui violent constamment les dispositions de la constitution.

Les membres du Secrétariat Exécutif et moi- même, sommes heureux de vous recevoir ce jour.

Nous saluons votre présence massive à cette rencontre d’échanges.

Au cours de la présente conférence de presse, nous aborderons successivement trois points :

– La question des candidatures apparues à la fois sur la liste des candidats du PDCI- RDA et celle du RHDP- Parti Unifié.
– L’utilisation du Logo du PDCI-RDA par le RHDP-Parti unifié.
– Et le réaménagement de la date des élections municipales et régionales.

Concernant les candidatures parues dans la presse à la fois sur la liste des candidatures parrainées par le PDCI-RDA et celle du RHDP-Parti Unifié,

Le lundi 27 Août 2018, sur convocation et sous la présidence de Son Excellence Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA, s’est tenue en sa résidence de Cocody, une réunion des candidats aux élections locales d’octobre 2018, figurant à la fois sur les listes de parrainage du PDCI-RDA et du RHDP-Parti Unifié.

Au terme des clarifications, l’écrasante majorité des personnalités interpellées a réaffirmé son appartenance au PDCI-RDA et confirmé sa détermination à conduire la liste investie par le PDCI-RDA.

Il est également apparu qu’il s’agit d’une tentative de débauchage de nos cadres à travers le chantage sur les postes occupés dans l’administration publique, les intimidations et menaces de tous genres. En effet, nous observons curieusement depuis quelque temps, des Inspections ciblées dans les municipalités tenues par des cadres du PDCI-RDA, candidats à leur propre succession.

Le PDCI-RDA dénonce ces tracasseries qui violent constamment les dispositions de la constitution.

L’article 14 de la constitution garantit aux citoyens un égal accès aux emplois publics et interdit toute discrimination dans l’accès auxdits emplois ou dans leur exercice fondée sur le sexe, l’ethnie ou les opinions politiques, religieuses ou philosophiques.

Le PDCI-RDA rappelle également que l’article 19 de la constitution garantit à tous la liberté de penser et la liberté d’expression ainsi que le droit d’exprimer et de diffuser librement ses idées.

Le PDCI-RDA condamne fermement les pratiques tendant à la déstabilisation et à l’affaiblissement des Partis Politiques concurrents en vue de s’assurer le monopole du contrôle et de l’animation politique nationale.

L’existence des Partis Politiques est une exigence démocratique affirmée par l’article 25 de la constitution. Ce texte dispose que les Partis et groupements politiques se forment et exercent leurs activités librement et concourent à l’expression du suffrage. Ils sont égaux en droit et soumis aux mêmes obligations.

Le PDCI-RDA voudrait attirer l’attention du Président de la République, du Gouvernement et de l’opinion nationale et internationale sur ces pratiques qui obèrent gravement la gouvernance politique de notre Pays et qui sont susceptibles de constituer des précédents graves dans la gestion future de la Côte d’Ivoire. Il est bon de savoir que la période des Partis- Etat est révolue.

Relativement à l’utilisation du logo du PDCI-RDA par le RHDP-Parti Unifié, Monsieur Abdallah Albert Toikeusse MABRI, 2ème Vice-Président du RHDP-Parti Unifié, agissant par délégation du Président de cette formation politique, a utilisé un logo incluant celui du PDCI-RDA, pour une communication relative aux dispositions pratiques de dépôt des dossiers des candidatures investies par ledit Parti en vue des élections municipales et régionales d’octobre 2018.

Nous rappelons que le logo utilisé dans ce communiqué est celui du RHDP Groupement Politique qui est dissous et non celui du RHDP-Parti Unifié créé le 16 juillet 2018 et dont Monsieur Abdallah Albert Toikeusse MABRI est le 2ème Vice-Président.

Nous rappelons également aux dirigeants du RHDP-Parti unifié et portons à la connaissance des observateurs de la vie politique nationale que depuis le 08 août 2018, le PDCI-RDA s’est retiré de l’Accord politique du 12 avril 2018. En conséquence, le PDCI-RDA n’est pas membre du RHDP-Parti Unifié.

Aussi le PDCI-RDA s’insurge-t-il contre l’utilisation de son logo et dénonce cette manœuvre de manipulation, d’intoxication, de désinformation, source de confusion dans l’esprit des militants du PDCI-RDA et des électeurs.

Face à de telles pratiques, le PDCI-RDA se réserve le droit d’agir pour protéger son logo régulièrement déposé auprès de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle(OAPI).

Concernant tout particulièrement la date des élections municipales et régionales d’octobre 2018, l’impératif d’inclusivité rappelé par le Chef de l’Etat, dans son message à la Nation, le 06 août 2018, commande la prise en compte des vacances judiciaires et du récent mouvement préfectoral qui freinent le cours normal de la délivrance des actes administratifs et judicaires exigés pour la constitution des dossiers des candidatures.

Le PDCI-RDA juge qu’il convie que des dispositions pratiques et techniques soient prises pour un réaménagement des dates de dépôt des dossiers de candidatures et de tenue du scrutin.

Je vous remercie pour votre aimable attention.

Fait à Abidjan, le 29 Août 2018

Pr. Maurice KAKOU GUIKAHUE
Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA

Lire la suite
25 Août
0

Décret portant désignation des personnalités membres du PDCI RDA candidates aux élections régionales et municipales

Consulter le décret portant désignation des personnalités membres du PDCI RDA candidates aux élections régionales et municipales cliquez ici

Lire la suite
20 Août
0

MESSAGE DE FÉLICITATION DU PRÉSIDENT DU PDCI-RDA RELATIF A LA RÉÉLECTION DE MONSIEUR IBRAHIM BOUBACAR KEITA, EN QUALITÉ DE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU MALI

Excellence, Monsieur Le Président,

C’est avec une grande joie, que j’ai accueilli la nouvelle de votre éclatante et brillante réélection en qualité de Président de la République sœur du Mali.

En cette heureuse circonstance, je vous adresse en mon nom et en celui de mon parti, le PDCI-RDA, nos vives et chaleureuses félicitations pour avoir su amener le peuple malien à vous renouveler sa confiance pour la satisfaction d’un nouveau pacte social.

Recevez, Monsieur le Président et cher frère, nos sincères encouragements à œuvrer ardemment pour le progrès social et le bonheur du Peuple malien.

Que le Tout Puissant vous assiste et vous guide, afin que Vous et votre gouvernement puissiez répondre aux aspirations légitimes du peuple frère du Mali.

Fait à Abidjan le 20 Août 2018

Henri KONAN BEDIE
Président du PDCI-RDA

Lire la suite
19 Août
0

MESSAGE DE CONDOLÉANCES DU PRÉSIDENT DU PDCI- RDA RELATIF AU DÉCÈS DE MONSIEUR KOFI ANNAN, 7ème SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ORGANISATION DES NATIONS UNIES (O.N.U)

C’est avec une immense tristesse que j’ai appris, ce matin du 18 Août 2018, le décès inattendu à l’âge de 80 ans de Monsieur KOFI ANNAN, 7ème Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies (O.N.U) de 1997 à 2006.

Très respecté dans le monde diplomatique, son engagement, d’une part à faire triompher la paix et la justice dans les conflits nationaux et internationaux et d’autre part à œuvrer en faveur de la cause humanitaire, lui a permis d’obtenir conjointement avec l’O.N.U le prestigieux Prix Nobel de la Paix en 2001.

Son décès crée une grande consternation dans la communauté des nations, qu’il a servi plus de quarante années durant avec efficacité, loyauté et dévouement.

Le peuple frère du GHANA, dont il est originaire, est plongé dans un profond désarroi, car il perd un de ces valeureux fils.
En ces instants de grande douleur, j’adresse en mon nom propre et au nom du PDCI-RDA nos sincères condoléances à l’ensemble de la communauté des nations et particulièrement à la famille de l’illustre disparu, au peuple ghanéen, au Président du GHANA et à son gouvernement.

Fait à Abidjan le 18 août 2018

Henri KONAN BEDIE
Président du PDCI-RDA

Archives

Lire la suite
19 Août
0

le Pdci-Rda ne retournera plus dans l’accord politique du RHDP (Jean-Louis Billon)

 » le Pdci-Rda ne retournera pas dans l’accord politique, un point, un trait » a déclaré Jean-Louis Billon, membre du secrétaire exécutif chargé de l’information et de la propagande lors du meeting de la Journée d’hommage et de reconnaissance au Président Henri Konan Bédié qui s’est tenu ce
samedi 18 Août 2018 au stade Biaka Boda de Gagnoa.

Le lieutenant du président Bédié a ruiné les espoirs des militants du RHDP unifié qui demandaient au président Ouattara de continuer le dialogue avec le président Bédié pour le retour du plus vieux parti dans l’alliance Politique RHDP. Pour lui, il est impossible pour les militants de l’ex-parti unique (Pdci-Rda) de voir leur parti disparaître pour une quelconque bannière. Il s’est saisi de la tribune qui lui était offerte de sensibiliser les jeunes sur l’avenir de la Côte d’Ivoire. Pour lui la Côte d’Ivoire de demain appartient aux plus jeunes alors il est important pour eux de prendre leur destin en main. A en croire Jean-Louis Billon, le combat que mène le Pdci-Rda actuellement milite en leur faveur.

Ainsi, il a précisé que le Pdci qui ne fait pas de favoritisme en matière d’octroie d’emploi entend mettre en place une meilleure stratégie d’offre d’emploi aux jeunes. Répondant aux actions d’ostracisme dont fait l’objet certains cadres Pdci responsables d’institution et elus locaux, Jean-Billon a déclaré  » Il est inutile de limoger, de dégommer, pensant que le Pdci va fléchir, détrompez-vous, le Pdci ne fléchira jamais » a prévenu Billon.

CK

Lire la suite
09 Août
0

Le PDCI se retire du processus de mise en place d’un Parti unifié dénommé RHDP

[sg_popup id= »3″ event= »onload »][/sg_popup]Conformément au mandat qui lui a été donné par le Bureau Politique du PDCI-RDA, en sa Session du 17 juin 2018, afin de poursuivre les négociations avec les partis politiques alliés de la coalition RHDP pour la création d’un Parti Unifié dénommé RHDP, SEM.Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA, a rencontré le mercredi 8 aout 2018, SEM Alassane OUATTARA, Président d’honneur du Rassemblement des Républicains.

Cette rencontre fait suite à l’audience que le Président du PDCI-RDA a accordée, le 06 juillet 2018, à Daoukro, Mesdames Henriette DAGRI DIABATE et KANDIA CAMARA, respectivement Présidente du RDR et Secrétaire Générale du RDR.

A la fin de cette audience, le Président du PDCI-RDA les avait chargées de transmettre au Président d’honneur du RDR sa vision de la marche du Groupement Politique du Rassemblement des Houphouestistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP).

En réponse à l’exécution de son mandat, ci-dessus cité, le PDCI-RDA a constaté que le 16 juillet 2018, une Assemblée Générale constitutive d’un Parti unifié dénommé RHDP, s’est tenue à l’Hôtel Sofitel Ivoire d’Abidjan, sans qu’elle n’ait été convoquée par le Président de la Conférence des Présidents des Partis Politiques membres du RHDP, Président du PDCI-RDA.

Le PDCI-RDA s’est interrogé sur les motivations réelles de la précipitation avec laquelle le Parti unifié dénommé RHDP a été lancé au mépris des délais minimaux de 12 à 18 mois impartis pour la finalisation de ce projet.

Le PDCI-RDA a, en outre, constaté la présence à cette Assemblée Générale Constitutive de ce Parti Unifié dénommé RHDP, des membres non signataires de l’accord du 12 avril 2018, comme membres fondateurs d’un Parti Unifié RHDP. Il s’agit du mouvement dit « sur les traces d’Houphouët-Boigny ».

Vu toutes les irrégularités, ci-dessus relevées, qui ont eu à entacher le processus de création de ceParti unifié RHDP.

le PDCI-RDA :

• prend acte de la création de ce Parti unifié dénommé RHDP par certains de ses alliés de la coalition RHDP mise en place le 18 mai 2005 à Paris ;

• prend acte également que les partis politiques fondateurs de ce Parti Unifié dénommé RHDP issu de l’Assemblée Générale Constitutive du 16 juillet 2018 ont pris la décision de mettre fin à leur appartenance au Groupement Politique RHDP ;

• dénonce l’Accord Politique pour la création d’un Parti unifié dénommé RHDP signé le 12 avril 2018 ;

• se retire du processus de mise en place d’un Parti unifié dénommé RHDP ;

• se réserve le droit de promouvoir une plate-forme de collaboration avec les Ivoiriens qui partagent sa vision d’une Côte d’Ivoire réconciliée et soucieuse des droits, des libertés et du bien-être de ses populations.

Au terme de leurs échanges du mercredi 08 août 2018, SEM. Alassane OUATTARA, Président d’honneur du Rassemblement des Républicains, Président de la République de Côte d’Ivoire a marqué son accord pour une réforme de la Commission Electorale Indépendante (CEI) avant la tenue des prochaines élections municipales et régionales prévues pour le 13 octobre 2018.

De même, SEM. Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA a fait savoir à SEM. Alassane OUATTARA, Président d’honneur du Rassemblement des Républicains, qu’il présentera des candidats pour les élections municipales et régionales sous la bannière du PDCI-RDA.

Fait à Abidjan le 8 août 2018

Henri KONAN BEDIE
Président du PDCI-RDA

Lire la suite
07 Août
0

COMMUNIQUE DU PDCI-RDA RELATIF A LA LOI D’AMNISTIE DES PRISONNIERS POLITIQUES

[sg_popup id= »3″ event= »onload »][/sg_popup]Le PDCI-RDA et son Président, Son Excellence Monsieur Henri Konan BEDIE, saluent la libération des prisonniers politiques de la crise post-électorale de novembre 2010, dont la libération est intervenue le 06 août 2018.

Le PDCI-RDA remercie la Communauté Internationale et tous les acteurs qui ont œuvré, dans le secret, pour faciliter la prise de cette décision.

Le PDCI-RDA voudrait être assuré que cette libération contribuera, à n’en point douter, à une décrispation de la vie politique dans notre pays.

Le PDCI-RDA, parti de Dialogue, de tolérance et de Paix qui a toujours œuvré pour la liberté et le Bonheur des Ivoiriens, souhaite qu’aucun Ivoirien ne soit contraint à l’exil.

Le PDCI-RDA demeure convaincu que seule la réconciliation entre les filles et les fils de notre pays constitue le fondement de la cohésion sociale et de l’unité nationale pour une Côte d’Ivoire forte résolument tournée vers le développement et le progrès social.

Le PDCI-RDA souhaite que l’ordonnance d’Amnistie se transforme rapidement en une Loi d’amnistie pour rendre plus inclusif cet acte de réconciliation.

Le PDCI-RDA adresse ses vifs et chaleureux encouragements à tous Les ex-prisonniers politiques et leur souhaite un bon retour en famille et une réinsertion sociale réussie. Bonne fête de l’indépendance à tous.

Fait à Abidjan, le 07 Aout 2018
Henri Konan BEDIE
Président du PDCI-RDA

Lire la suite
04 Août
0

RECOMMANDATIONS DES INSPECTEURS DU PDCI-RDA

[sg_popup id= »3″ event= »onload »][/sg_popup]Vu l’actualité politique marquée par la constitution du parti RHDP UNIFIE ;
Vu la dissidence observée par certains cadres du PDCI-RDA ;
Les Inspecteurs soutiennent les résolutions du bureau politique du 17 juin 2018 et réaffirment leur attachement au Président Henri Konan BEDIE, Président du PDCI-RDA digne héritier de Félix HOUPHOUET-BOIGNY.

Tout en se gardant de refaire le bureau politique, les Inspecteurs en tant que gardiens du temple, qualifient cet état de fait de coup d’état contre le PDCI-RDA et suggèrent que toutes les dispositions soient prises pour éviter la déstabilisation du parti.

Pour éviter la confusion dans l’esprit de nos militants, les Inspecteurs recommandent que pour les élections à venir tous nos candidats compétissent exclusivement sous la bannière du PDCI-RDA.

En outre les Inspecteurs recommandent que le secrétariat exécutif fasse un choix judicieux de nos candidats pour optimiser les chances de victoire.

Les Inspecteurs recommandent l’envoi des missions d’explication dans les bases, pour rasséréner nos militants et clarifier la position du PDCI-RDA.

Les Inspecteurs recommandent l’auto saisine par le conseil de discipline des cas avérés d’indiscipline et l’application stricte des textes en vigueur.

Les Inspecteurs recommandent que le système de communication du PDCI-RDA soit plus proactif que réactif tant dans les réseaux sociaux que dans tous les autres médias.

Au regard des acharnements sur nos cadres et élus et le dysfonctionnement de la Commission Electorale Indépendante (CEI), les Inspecteurs recommandent que le parti prenne toutes les dispositions pour garantir notre participation aux élections à venir.

Fait à Abidjan le 1er août 2018

Monsieur Albert Kakou TIAPANI Monsieur AKUE Georges Aimé

Président de séance Rapporteur de séance
Coordonnateur de l’Inspection Inspecteur du PDCI-RDA
Du PDCI-RDA

Lire la suite
02 Août
0

DÉCLARATION DU PDCI-RDA RELATIVE A LA RÉVOCATION DE MONSIEUR NOËL AKOSSI BENDJO, MAIRE PDCI-RDA DE LA COMMUNE DU PLATEAU

Au terme du conseil des Ministres du mercredi 1er aout 2018, le PDCI-RDA a appris la révocation de Monsieur Noël AKOSSI BENDJO de ses fonctions de Maire de la Commune du Plateau.

Le motif invoqué tendrait à faire croire que Monsieur Noël AKOSSI BENDJO aurait commis de « graves déviations dans la gestion des fonds communaux ».

Lors de son point de presse, le porte-parole du Gouvernement, répondant aux questions des journalistes, a affirmé que des enquêtes étaient en cours pour consolider les chiffres exacts se rapportant à ce détournement présumé.

Le PDCI-RDA, bien qu’attaché au principe de la gestion rigoureuse et transparente des finances publiques, s’étonnecependant de la précipitation avec laquelle cette décision de révocation du Maire Noël AKOSSI BENDJO a été prise.

Le PDCI-RDA constate que cette révocation vient s’inscrire dans une série qui cible ses élus et ses cadres Militants ; notamment le limogeage de l’Inspecteur Général d’Etat Emmanuel NIAMIEN N’GORAN et la suspension illégale du Président du Conseil Régional du Hambol, le Ministre Jean Louis BILLON.

Le PDCI-RDA note avec stupéfaction le non-respect, dans le cas d’espèce, de la loi et des procédures administratives en vigueur en matière de contrôle de la gestion des collectivités locales.

Le PDCI-RDA, au regard de tous ces manquements, considère que la révocation du Maire NoëlAKOSSI BENDJO est une affaire politique.

Le PDCI-RDA s’interroge sur l’opportunité d’une telle décision dans un contexte politique marqué par la préparation des élections municipales et régionales d’octobre 2018.

Le PDCI-RDA conclut à un harcèlement et à une grave violation de la présomption d’innocence, intolérables dans un Etat dit de droit.

Le PDCI-RDA s’inquiète de cette démarche du Gouvernement qui est de nature à entraver la paix, la stabilité et la cohésion sociale dans notre pays.

Le PDCI-RDA souligne que cet acte posé, en pleine période de préparation des élections locales,porte atteinte gravement à la démocratie et à l’Etat de droit.

Le PDCI-RDA condamne la dérive autoritaire du Gouvernement qui tend à mettre en péril le droit et les libertés en Côte d’Ivoire.

Le PDCI-RDA demande au Gouvernement de mettre fin immédiatement aux enquêtes et aux poursuites ciblées.

Le PDCI-RDA prend à témoin l’opinion nationale et internationale et décide de diligenter des missions dans les chancelleries pour attirer leur attention sur les menaces qui pèsent sur la paix et la cohésion sociale en Côte d’Ivoire.

Le PDCI-RDA appelle les Militantes et Militants à la vigilance et leur demande de demeurer mobilisés et de rester constamment à l’écoute des mots d’ordre du Parti pour les actions à venir.

Fait à Abidjan le 02 aout 2018.
Le Président du PDCI-RDA

P.O. Le Porte-parole
N’DRI KOUADIO Narcisse
Secrétaire Exécutif chargé des Commissions Techniques Nationales

Lire la suite