Blog

06 Fév
0

COMMUNIQUE DU PDCI-RDA

SEM Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA et Madame,
Pr. Maurice KAKOU GUIKAHUE, Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA et Madame, ont
la profonde douleur d’annoncer, le rappel à Dieu, de
Veuve SERY-KORE NEE GUEHI GUIEME HENRIETTE,
Militante de première heure du PDCI-RDA du PDCI-RDA,
Grand-Officier dans l’Ordre du Bélier,
VENDREDI 08 FEVRIER 2019 :
08H A 09H : Levée du Corps à IVOSEP, salle FHB
10H00 A 11H00 : Hommages à la Maison du PDCI-RDA à COCODY, suivi du
transfert à Mayo S/P de liliyo dans le Département de soubré
De 20H00 A 22H00 : Veillée Religieuse à la paroisse St Charles Borromee de Mayo
SAMEDI 09 Février 2017 :
09H00: Messe de Requiem suivie de l’inhumation au cimetière dudit village.
Le Président du Parti invite les militantes, militants, sympathisantes et
sympathisants du PDCI-RDA, à participer massivement la cérémonie
d’hommage du Parti qui aura lieu, le vendredi 08 Février 2019, à 10H00, au
Siège du PDCI-RDA à Cocody.
Fait à Abidjan, le 06 Février 2019
P/ Le Président du PDCI-RDA
p.o. Le Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA
Pr Maurice KAKOU GUIKAHUE.

Lire la suite
01 Fév
0

Présentation de vœux : Adresse de Politique Générale de Son Excellence Henri Konan BEDIE Président du PDCI-RDA

-Monsieur le Secrétaire Exécutif, chef du secrétariat Exécutif du PDCI-RDA,
-Monsieur le vice-Président, Coordonnateur des activités des vice-Présidents du PDC-RDA,
-Mesdames et Messieurs les vice-Présidents
-Mesdames et Messieurs les élus du PDCI-RDA, les Députés , les Sénateurs , les Présidents des Conseils Régionaux, les Maires;
-Mesdames et Messieurs les Inspecteurs du PDCI-RDA;
-Mesdames et Messieurs les membres du Conseil de Discipline et de l’ordre du Bélier,
-Mesdames et Messieurs les Conseillers Économiques et Sociaux;
-Mesdames et Messieurs;

En ce dernier jour du mois de janvier 2019, mon épouse, Henriette Bomo et moi-même sommes heureux de vous recevoir, ici à Daoukro, pour échanger les vœux de nouvel an et de parcourir avec vous l’ensemble des activités essentielles qu’il vous reviendra d’exécuter, au cours de la présente année, pour le compte de notre grand et prestigieux Parti, le PDCI-RDA.

Mon épouse et moi-même vous souhaitons une agréable et chaleureuse bienvenue à Daoukro et vous remercions pour les vœux de bonne et heureuse année 2019 prononcés en notre endroit.

En retour, nous nous empressons de vous exprimer nos vœux de bonne santé, prospérité, bonheur et de longévité, à vous-mêmes, à vos enfants, épouses, époux et à toutes vos familles respectives.

Que dire des merveilleux présents que vous venez de nous offrir ? Sinon que de vous exprimer nos vifs et sincères remerciements.

En effet, votre geste, témoignage de votre amour en notre endroit, nous comble de bonheur et de fierté.

Mesdames et Messieurs les élus et les membres des instances de notre grand Parti.

Je viens d’écouter, avec un intérêt tout particulier, vos messages de félicitations et de soutien à mon endroit pour la bonne conduite des activités du parti en 2018.

A ce propos, je voudrais dire que c’est vous, les élus, les membres des instances et des structures opérationnelles à la base
(Délégués et les intrépides secrétaires généraux de section) qui avez été les vrais artisans du succès de nos actions politiques durant ces moments difficiles de l’année 2018.

Je l’ai indiqué lors de mes précédentes rencontres, ici à Daoukro, avec le Secrétariat Exécutif du Parti, les vice-présidents, l’UFPDCI urbaine et rurale et la JPDCI urbaine et rurale. Je ne reviendrai pas sur ces faits.
Mais recevez, tous, mes félicitations pour le travail effectué dans vos domaines respectifs.

Aux députés et aux sénateurs, dont le mandat sera mis en jeu en 2020, après l’élection présidentielle d’octobre 2020, je vous engage à rester constamment proches de vos populations et à œuvrer pour le respect et l’application stricte de notre loi fondamentale, la constitution.

En effet, nous avons constaté, en ce début d’année 2019, des dérives antidémocratiques caractérisées, entre autres, par l’arrestation d’un parlementaire en exercice et l’inculpation et la requête d’arrestation d’un autre.

Face à ces faits, Mesdames et Messieurs les élus de l’Assemblée Nationale et du Sénat, il vous revient d’user de votre pouvoir d’élus de la nation pour raffermir la protection des libertés de tous les citoyens, telle que consacrée par la constitution.
Le peuple ivoirien, tout entier dont vous êtes l’émanation, compte sur votre engagement et votre détermination pour protéger nos acquis démocratiques, gages de notre cohésion sociale.

Je continue de croire en l’efficacité de l’action publique des élus que vous êtes.

En conséquence, je compte sur votre mobilisation et votre cohésion avec l’ensemble des députés des autres formations politiques pour faire triompher les valeurs démocratiques dans l’intérêt supérieur de notre nation.

Oui notre nation a besoin d’amour, de paix, de Concorde et de progrès social pour le bonheur de tous ses fils et filles pour une Côte d’Ivoire rassemblée. Vous êtes les gardiens de ce progrès social.

Il vous revient, à cet effet, de demander au pouvoir exécutif de vous faire, à l’ouverture de la prochaine session parlementaire, l’état de la vie de la nation, comme le prévoit notre loi fondamentale.

Oui, chers députés et sénateurs, l’année 2019 est indiscutablement une année décisive pour des informations précises sur l’état et la marche de la nation et ce avant l’année de l’élection présidentielle d’octobre 2020.

Telle est, Chers députés et sénateurs, votre feuille de route pour l’année 2019.

Je vous fais confiance et vous encourage à y travailler efficacement et ardemment, sans détours, pour le bien de nos valeureuses et braves populations.

À l’endroit des élus PDCI-RDA des dernières élections municipales et régionales du 13 octobre 2018, je voudrais vous renouveler ma satisfaction et ma fierté pour vos brillantes et éclatantes victoires acquises de haute lutte dans un environnement électoral hostile.

Je vous réitère mes chaleureuses et vives félicitations et vous exhorte à demeurer des élus loyaux et fidèles au parti, à l’opposé de ceux qui ont cédé aux pressions et autres menaces pour aller adhérer, sans conviction, au parti unifié RHDP.

Place maintenant au travail pour la conduite des actions de développement des localités placées sous vos responsabilités. Il s’agit maintenant de mettre en œuvre vos programmes de campagne dont la réalisation effective constituera une réponse aux attentes des populations, qui vivent, pour la majorité d’entre elles, de plus en plus dans la précarité.

J’ose espérer que, contrairement aux slogans de campagne de nos adversaires d’hier, les ressources publiques affectées à vos localités, au titre de l’année budgétaire 2019, seront mises effectivement à la disposition des conseils régionaux et municipaux que vous administrez.

Je voudrais ne pas en douter.

Il vous revient, donc, d’être constamment à l’écoute de ces populations afin de consolider avec elles le dialogue social nécessaire à la réalisation des projets d’investissement.

Mesdames et Messieurs les élus, le succès attendu de chacune de vos actions sur le terrain en 2019 préparera les conditions de notre victoire à l’élection présidentielle d’octobre 2020.

Telle est, votre feuille de route 2019 pour le bonheur de nos concitoyens.

Recevez, donc, tous mes encouragements pour la réalisation effective de ces activités de développement. Je vous sais capables d’y parvenir.

M’adressant, maintenant, aux inspecteurs et aux membres du Conseil de Discipline et de l’ordre du bélier de notre grand Parti, je voudrais vous rassurer que les tentatives de liquidation judiciaire de notre Parti ont toutes échoué.

De même, la création du parti unifié RHDP, le 26 janvier dernier, a permis une clarification définitive entre les militants demeurés fidèles au PDCI-RDA et ceux qui ont pris part activement aux travaux du congrès de ce parti. Ces derniers se sont auto-exclus volontairement du PDCI-RDA en devenant membres du RHDP Unifié, n’en déplaise à ceux d’entre eux qui veulent continuer à tromper nos militants en se proclamant toujours militants du PDCI-RDA, au sortir d’un Congrès dont ils ont animé les commissions de travail. Cela n’est pas acceptable.

La clarification étant désormais faite. Ils n’ont pas obéi aux mots d’ordre du Parti et aux résolutions du 6ème congrès extraordinaire tenu le 15 octobre 2018, ici même à Daoukro.

Au regard de ce fait majeur, Chers Inspecteurs et chers membres du Conseil de Discipline, il vous revient, en liaison avec le Secrétariat Exécutif du Parti, de faire l’évaluation du personnel politique au sein de chacun de nos organes opérationnels que sont le Bureau Politique, les délégations départementales, communales et générales.

Cet exercice est nécessairement requis pour la stabilité et la re dynamisation de tous les organes du parti .

Telle est, Chers inspecteurs et chers membres du conseil de discipline, votre feuille de route pour l’année 2019, année de stabilité et de clarification pour notre marche en vue de la reconquête du pouvoir d’Etat en 2020.

Enfin, Mesdames et Messieurs les membres du Conseil Économique et social, je voudrais vous exhorter explicitement à accomplir vos tâches de conseillers avec dévouement et à faire preuve de disponibilité pour le Parti dans les domaines où votre expertise de conseiller est requise.

Il vous revient, au cours de cette année 2019, d’organiser un cadre d’échanges permanent, en liaison avec le Secrétariat Exécutif du Parti, sur les grandes questions touchant aux changements climatiques et leurs impacts indéniables sur l’environnement en Côte d’Ivoire et dans les États de l’Afrique de l’Ouest.

Cet exercice vous permettra de contribuer au renforcement des capacités et des aptitudes des membres des instances du Parti afin qu’ils puissent s’approprier la gestion des questions environnementales dans leurs régions respectives.

Telle est, Mesdames et Messieurs les conseillers économiques et sociaux, membres du PDCI-RDA, votre feuille de route pour l’année 2019. Je vous fais confiance pour sa mise en œuvre effective.

Par ailleurs, au titre d’un constat général, nous devons demeurer vigilants car nous avons découvert, avec stupéfaction, que notre logo, le logo du PDCI-RDA a figuré dans le logo du parti unifié RHDP, dont le PDCI-RDA n’est pas membre.

Oui, il est su de tout le monde que le PDCI-RDA n’a pas pris part à l’Assemblée Générale Constitutive du parti unifié RHDP du 16 juillet 2018. Alors comment son logo peut-il figurer dans celui du parti unifié RHDP lors de son congrès ordinaire du 26 janvier dernier ?

En un mot, le PDCI-RDA n’étant pas un membre fondateur du parti unifié RHDP, son logo ne saurait figurer dans le logo du parti unifié RHDP.

Face à cette utilisation abusive et frauduleuse du logo de notre grand Parti par les tenants du parti unifié RHDP, je vous informe, Mesdames et Messieurs les élus, les membres des instances, ici présents et ceux des autres organes, que le Parti est en contact avec toues les organisations tant nationales qu’internationales, compétentes en la matière, pour faire cesser ces pratiques de violation du droit de propriété intellectuelle.

Sur ce, je voudrais clore mes propos de ce jour, tout en vous souhaitant, à nouveau, une bonne et sainte année 2019. Que le Tout Puissant vous comble de ses grâces,
Bon retour en famille.

Longue et longue vie au PDCI-RDA.

Fait à Daoukro, le jeudi 31 janvier 2019
Henri Konan BEDIE
Président du PDCI-RDA

Lire la suite
01 Fév
0

Allocution de présentation des vœux de nouvel an du porte-parole des Députes et des Sénateurs PDCI-RDA au président Henri Konan BEDIE

– Monsieur le Président Henri Konan Bédié, Président du PDCI-RDA
-Madame la Présidente Henriette Konan Bédié
-Monsieur le Ministre Maurice Guikahué, Secrétaire Exécutif en Chef, Honorable Député, Président du Groupe parlementaire PDCI-RDA à l’Assemblée Nationale
-Monsieur le vice-Président, Coordonnateur des activités des vice-Présidents du PDC-RDA,
-Mesdames et Messieurs les vice-Présidents du PDCI-RDA
-Mesdames et Messieurs, Vénérables Sénateurs du Groupe Parlementaire PDCI-RDA
-Mesdames et Messieurs, Honorables Députés du Groupe Parlementaire PDCI-RDA,
-Mesdames et Messieurs les élus locaux du PDCI-RDA, Présidents de Régions, Maires, Conseillers économiques et sociaux, tous en vos rangs et qualités,
-Distingués Invités,
-Mesdames et Messieurs.

Je voudrais, avant tout propos, me réjouir de la présence, ici, de la quasi-totalité des Parlementaires PDCI-RDA membres des deux Chambres, à savoir les Députés et les Sénateurs, qui m’ont fait l’insigne honneur de me désigner pour parler en leur nom, en ma qualité de Président du Groupe Parlementaire PDCI-RDA, au Sénat.

Je vous adresse, chers collègues Parlementaires, toute ma gratitude, pour cette grande marque de considération.

Permettez-moi, à présent, de me tourner vers notre très cher Président et son illustre épouse.

Monsieur le Président,
Les Députés et les Sénateurs PDCI-RDA vous remercient pour la chaleur de votre accueil, ici, à Daoukro, votre village natal.
Village, devenu désormais, le sanctuaire de la recherche du rassemblement des ivoiriens divisés et en quête d’unité, le sanctuaire de la recherche de la réconciliation nationale et de la paix, en Côte d’Ivoire.

Monsieur le Président,

L’année 2018, aura été, particulièrement difficile. A cause notamment, de la trahison et de l’ingratitude inqualifiable, de la part de certains de vos très proches collaborateurs politiques, en qui vous aviez placé toute votre confiance.
Permettez-moi, de m’arrêter quelques instants, sur ce point.

Ceux qui vous ont trahi, sont assurément, des individus, sans foi.

Ils ont cru pouvoir tirer avantage de leur proximité avec vous et de votre commerce intelligent des hommes, pour vous faire accepter et signer ce qu’ils veulent, eux, pour eux-mêmes. C’est mal vous connaitre.

N’ayant pas réussi, ils ont usé de ruse et de perfidie, pour tenter de détruire le PDCI-RDA et vous-même, à travers moult initiatives, procès et usurpation du logo du Parti. Peine perdue !
Cela n’a été qu’une tempête dans un verre d’eau.

Eux-mêmes sont apparus, aux yeux de tous, dans leur nudité, comme des aventuriers sans conviction, des apprentis sorciers pseudo-houphouétistes, cupides, opportunistes courant derrière la calebasse de maïs, puérils, loufoques, traitres et, visiblement, placés du mauvais côté de l’histoire.

En effet, on sait depuis le fameux congrès du 26 Janvier 2019, qu’ils ont tous été manipulés et instrumentalisés, pour régler de vieux comptes. L’histoire se charge d’eux.

Toutefois, nous savons pouvoir compter sur la lucidité politique de tous nos cadres engagés de gré ou de force dans cette aventure ambigüe du RHDP unifié, pour se ressaisir.

La porte du PDCI-RDA, la maison du père-fondateur, fermement, tenue par le Président Henri Konan Bédié, leur reste toujours ouverte.

Au demeurant, les difficultés rencontrées, ont révélé, au monde, un homme de dimension exceptionnelle, Aimé Henri Konan Bédié ; toujours jeune, hardi, combatif, intrépide et déterminé à servir le PDCI-RDA et la Côte d’Ivoire, avec une grande vision.

Ainsi, comme le Général romain, un de vos soldats peut tomber, un autre peut déserter le front même en plein combat, mais, vous, vous trouvez, toujours, en vous-même les ressorts nécessaires pour rebondir, remobiliser vos troupes et avancer, avec sérénité, sans bruit.

Vous avez toujours su tirer avantages de toutes les difficultés, quelles qu’elles soient.

Au fond, n’en a-t-il pas, toujours été ainsi, pour vous !?

Votre expérience politique avérée, votre grand amour pour le peuple ivoirien, et aussi, il faut le dire, votre exceptionnelle capacité anticrise, ont permis de sauver le PDCI-RDA vrai ; le PDCI-RDA des valeurs, que vous avez reçu, en héritage, des pères fondateurs.
Je veux parler de ce PDCI-RDA, invincible, qui est un esprit, qui se réincarne, de génération en génération, pour être éternel, et pour poursuivre sa marche glorieuse.

M. le Président, vos Députés et vos Sénateurs, me chargent de vous exprimer, ici, leur fierté, leur grande admiration et leur profond respect, pour votre clairvoyance et pour la conduite responsable du Parti en 2018.
M. le Président,

Voici qu’une nouvelle année se présente à nous, avec ses nobles espérances et ses prudes attentes.

En point de mire, la Convention du PDCI-RDA en 2019, telle que prévue par le 6ème Congrès extraordinaire, pour désigner son candidat, en vue de la reconquête du pouvoir, en 2020.

Il convient, à travers une saine appréciation des réalités du moment, d’éviter de s’enfermer dans un fétichisme des dates, gênant.

La Convention pourra s’organiser, à notre aise, dans la sérénité, en temps opportun.
Aucune échéance ne saurait nous surprendre, puisque le PDCI-RDA connait déjà ses candidats. Il est, donc, prêt.

Les Groupes techniques sont au travail.
L’exécution de votre feuille de route, est lancée, à travers notamment : l’identification et l’enrôlement de nouveaux militants, l’établissement des pièces pour nos électeurs, la révision de la liste électorale, l’encadrement et l’animation de la base pour assurer la motivation et la mobilisation nécessaires, en vue de la participation effective de nos électeurs au scrutin de 2020.

Dans cette perspective, les Députés et les Sénateurs du PDCI-RDA ont pleinement conscience et confiance, qu’avec vous et les valeurs que vous incarnez, la Côte d’Ivoire qui vient, sera bien meilleure, pour tous et pour chacun.

Monsieur le Président,

Pour toutes ces raisons, en ce début d’année 2019, nous, vos Députés et vos Sénateurs, nous sommes heureux de vous adresser, nos vœux les meilleurs.

Nous vous souhaitons, à vous-même, ainsi qu’à votre épouse, notre maman adorée, l’illustre compagne du célèbre Sphinx de Daoukro, une santé inaltérable, beaucoup de bonheur et pleins succès dans tout ce que vous entreprendrez, pour vous-même, pour votre famille, pour le Parti et pour la Côte d’Ivoire que vous aimez tant.

Bonne et heureuse année 2019 et longue vie, Monsieur le Président
Bonne et heureuse année 2019 et longue vie, Madame la Présidente.
Longue vie au PDCI-RDA.

Je vous remercie pour votre aimable attention.

Fait à Daoukro, le Jeudi 31 Janvier 2019

Sénateur Alain COCAUTHREY
Président du groupe parlementaire PDCI RDA au Sénat
Porte-parole des députes et des sénateurs PDCI-RDA

Lire la suite
01 Fév
0

Présentation de Vœux : Allocution du porte-parole des Élus locaux et membres du CESEC

Monsieur le Président du PDCI RDA, Son Excellence Henri Konan BEDIE.
Madame la Présidente, Henriette Konan BEDIE
-Monsieur le Secrétaire Exécutif, chef du secrétariat Exécutif du PDCI-RDA,
-Monsieur le vice-Président, Coordonnateur des activités des vice-Présidents du PDC-RDA,
-Mesdames et Messieurs les vice-Présidents

-Mesdames et Messieurs les membres des instances du parti.

J’ai l’honneur de prendre la parole au nom de l’ensemble des élus locaux du PDCI pour souhaiter à vous et à votre épouse une bonne et heureuse année 2019 Une année de santé, de paix De bonheur Et de prospérité.

Monsieur le Président, vous êtes un homme de Paix de tolérance et de dialogue

Des valeurs qui vous ont toujours caractérisé devant toute sorte de situation et qui font qu’à travers vous nous voyons le père fondateur du parti, feu le Président FHB

En 1999 vous avez évité à ce pays un bain de sang

En 2014 pour mieux rassembler les enfants d’Houphouët Boigny vous avez dit le pouvoir d’accord mais la côte d’Ivoire d’abord et vous avez fait fi des décisions du congrès pour lancer l’appel de Daoukro qualifié aujourd’hui d’appel historique par le monde entier qui a fait le bonheur des uns et leur épanouissement.

Si épanoui qu’ils ont décidé de façon abrupte et unilatérale de transformer le groupement politique RHDP en un parti. Alors qu’en bon houphouetiste averti vous avez demandé que l’on se donne le temps car une œuvre aussi importante et délicate doit se construire patiemment et minutieusement.

Mais à peine débuté ceux qui n’ont pas voulu vous écouter les pseudo houphouetiste ou adultérins vous donnent déjà raison par leur désaccord et toutes ces cacophonies observées.

Monsieur le Président, Vous êtes notre fierté et vous faites notre fierté nous vous aimons et jamais nous ne saurons être ingrats comme certains.

Nous sommes pour cette plate-forme initiée par vous-même qui rassemble tous les ivoiriens de raison et épris de paix qui est entrain de prendre progressivement et sûrement forme pour le bonheur de l’ensemble des ivoiriens

Longue vie à vous

Longue vie au PDCI

Et à nous le pouvoir pour 2020.

Bonne année 2019

Fait à Daoukro, le Jeudi 31 Janvier 2019

Mr LEHI BI Lucien, Maire de Bouaflé
Porte-parole des Elus locaux et du CESEC

Lire la suite
31 Jan
0

Présentation de Vœux : Allocution du Porte-parole l’Inspection et du Conseil de l’Ordre du Bélier et du Conseil de Discipline du PDCI-RDA

Monsieur le Président du PDCI RDA, Son Excellence Henri Konan BEDIE.
Madame la Présidente, Henriette Konan BEDIE
-Monsieur le Secrétaire Exécutif, chef du secrétariat Exécutif du PDCI-RDA,
-Monsieur le vice-Président, Coordonnateur des activités des vice-Présidents du PDC-RDA,
-Mesdames et Messieurs les vice-Présidents
Mesdames et Messieurs les membres des instances du parti

A l’aube de cette nouvelle année, le Conseil de Discipline et de l’Ordre du Bélier est heureux de s’associer à l’Inspection du PDCI-RDA conduite par son Coordonnateur, le Ministre Albert Kakou TIAPANI, pour présenter au Président du parti, à notre père et guide, Aimé Henri à son Excellence Henri KONAN BEDIE , leurs vœux les meilleurs et les plus chaleureux et pour souhaiter à notre Président, à Madame Henriette Konan BEDIE, sa charmante épouse et notre très chère maman, ainsi qu’à toute votre famille, une bonne, fructueuse, heureuse année 2019.

Que DIEU Tout Puissant et miséricordieux vous couvre de toutes ses grâces et bénédictions et vous apporte la santé, la joie, l’énergie et la sérénité.

Nous implorons également le Seigneur pour qu’il vous donne encore plus de lumière, de force et de discernement, à un moment où notre parti et notre pays, traversent des épreuves difficiles et ont besoin, plus que par le passé, de la clairvoyance du Leader incontesté que vous êtes.

C’est d’ailleurs le lieu de relever que le Conseil de Discipline et de l’Ordre du Bélier et L’Inspection du PDCI-RDA :
Félicitent chaleureusement notre Président pour avoir déjoué avec habileté les manœuvres de déstabilisation et de liquidation de notre grand Parti avant-gardiste, le PDCI-RDA qui en 2019 va célébrer ses 74 ans d’existence,

Saluent votre gestion remarquable des contentieux suite aux dernières élections municipales et régionales.

• Le Conseil de Discipline et de l’Ordre du Bélier et l’Inspection du PDCI-RDA, saisissent cette opportunité, pour vous rendre un vibrant hommage, pour toutes les actions menées dans l’urgence et avec une totale efficacité, en faveur de la survie du PDCI-RDA, et de la préservation de la paix en Côte d’Ivoire.

Aussi, le Conseil de Discipline et de l’Ordre du Bélier et l’Inspection du PDCI-RDA :

• Réaffirment leur soutien indéfectible aux résolutions issues des réunions des Bureaux Politiques des 17 juin, 24 septembre et 8 octobre 2018 et celles du 6eme congrès extraordinaire du 15 octobre 2018.

• Encouragent vivement le Président Aimé Henri KONAN BEDIE à poursuivre sans relâche toutes les négociations nécessaires pour :

* La mise sur pied d’une plateforme des partis politiques et de tous ceux qui partagent la même vision d’une Côte d’Ivoire démocratique, réconciliée et sécurisée,

* La conduite de la réforme en profondeur de la Commission Electorale Indépendante (CEI), équilibrée, crédible et consensuelle,

* Le redécoupage électoral adossé à des critères objectifs, justes et équitables.

Monsieur le Président, nous ne pouvons pas terminer nos propos, sans souligner qu’en tant qu’organes spécialisés du parti placés sous votre haute autorité, nos deux instances vous assurent ici et maintenant de leur fidélité, de disponibilité constante, de leur détermination et de leur loyauté, à continuer d’œuvrer efficacement pour le rayonnement du PDCI-RDA.

Unis, solidaires et rassemblés autour de vous, notre Président, avec dévouement nous nous engageons fermement à exorciser les maux qui minent nos bases.

C’est la seule voie royale pour mettre notre parti en ordre de bataille et, à avoir des bases conquérantes qui nous permettront d’atteindre notre objectif majeur, qui est la reconquête du pouvoir d’État en 2020.

Puisse DIEU dans son infinie miséricorde, Monsieur le Président du Parti, vous protéger vous, votre épouse et votre famille, et continuer de vous éclairer toujours et chaque jour davantage dans la gouvernance du PDCI-RDA.

Longue vie au PDCI-RDA !
Excellente année 2019, Monsieur le Président.

Fait à Daoukro, le Jeudi 31 Janvier 2019

Mr AKUE Georges Aimé
Porte-parole l’Inspection et du Conseil
de l’Ordre du Bélier et du Conseil de Discipline

Lire la suite
31 Jan
0

Présentation de vœux au président du PDCI Rda ONG et les mouvements associatifs se mobilisent autour de Bédié

Les ONG et les mouvements associatifs proches du PDCI RDA conduits par leur patronne, la secrétaire exécutive chargée des relations avec les syndicats, les Ong, les groupes socio professionnels et les mouvements associatifs, Ami N’Diaye, ont fait le plein du préau de la résidence du président du parti. Mme Henriette Konan Bédié était aux côtés du son époux pour recevoir le premier bouclier du parti contre les attaques des adversaires. « Vous avez devant vous les responsables des ONG, des syndicats, des clubs de soutien, des association proches des notre grand parti, le PDCI Rda, venus les uns pour réaffirmer leur attachement indéfectible à votre personne, les autres pour vous traduire leur reconnaissance et leur gratitude pour la grande considération que vous leur portez à travers le secrétariat exécutif que vous avez bien voulu mettre en place et qui est pour eux un creuset pour leur permettre de s’exprimer au sein du parti » a dit d’entrée de jeu Mme Amy N’Diaye. Elle n’a pas manqué de rappeler que le président Henri Konan Bédié est « celui que le père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, homme de vision, le président Félix Houphouët Boigny a choisi pour perpétuer son œuvre à la tête de la Côte d’Ivoire ». Elle a ajouté qu’elle et les mouvements associatifs et les ONG réaffirment leur « engagement sans failles » à accompagner le président Henri Konan Bédié « dans la mise en œuvre de la plate forme pour la restauration de la démocratie pour une Côte d’Ivoire uni et prospère ». Abo Florent, parlant au nom des association de soutien, est largement revenu sur « l’ingratitude et la méchanceté des tenant du pouvoir avec la complicité des cadres du PDCI » à qui le président Bédié a donné « gites et couverts » ». Pour faire barrage aux manouvres diverses pour, selon lui, diviser et affaiblir le PDCI, les mouvements et clubs de soutien ont été de tous les combats. D’ailleurs, il a estimé que le 1er congrès du RHDP parti unifié est « un épiphénomène car chaque jour en Côte d’Ivoire, des partis naissent et continueront de naitre après le 26 janvier 2019 ». Et d’ajouter « La photocopie ne sera jamais conforme à l’original ». GBALET Pulchérie, président du Forum des organisations de la société civile ivoirienne, et « Action pour la restauration de la dignité humaine » (ARDH) a dit que son organisation met tout son espoir dans les actions du président du PDCI RDA. « Nous Combattons pour le peuple sans distinction aucune. Nous voulons souhaiter nos veux les meilleurs au président Henri Konan Bédié, nous lui souhaitons, beaucoup de santé et la longévité parce que le pays a besoin de lui. Aujourd’hui, la Côte d’Ivoire n’est plus une terre d’espérance. Elle est devenue une terre de désillusion. Et nous sommes du peuple, nous avons placé notre espoir dans le PDCI parce que le PDCI a été créé, comme le dit son hymne, pour servir le peuple » a-t-il opiné avant d’ajouter « Le peuple est content de l’initiative du PDCI de vouloir rassembler toutes les forces vives de Cote d’Ivoire pour lutter ensemble pour la restauration de la démocratie. Nous osons espérer que tous les autres partis et les ONG mettront leur orgueil de côté pour comprendre qu’en toute chose il faut un initiateur ». Affoué Marie, doyenne des responsables de groupes de soutien au PDCI à encourager le président à continuer sur sa lancée parce qu’il tient le bon bout. « Papa, soyez sereins, nous sommes derrière vous »a-t-il dit. Prenant la parole, le président Henri Konan Bédié, président du PDCI RDA a dit toute sa fierté face à la mobilisation des syndicats, ONG, mouvements associatifs proches du PDCI RDA. « L’année 2018 a été une année difficile. Je vous félicite pour le travail de mobilisation, que vous avez réussi lors des grands moments de notre parti. Vous avez été à la tâche pour faire échouer toutes les manœuvres de liquidation de notre parti et d’agression opérée contre le siège de notre parti. Vous avez été vaillants et intrépides. Vous fait preuve de courage, de fidélité et de loyauté, vous n’avez pas céder aux pressions, aux menaces, à la manipulation pour parvenir aux débauchages dont vous étiez viser. Je suis fier de vous » leur a-t-il dit. Répondant aux adversaires du parti, il a fait cette précision « C’est nous qui sommes les héritiers légitime du président Félix Houphouët Boigny. Nul ne peut travestir ce fait historique gravé dans nos mémoires ». Pour le reste, il a conseillé aux militants de se concentrer sur l’avenir.

FK

Lire la suite
31 Jan
0

Sanogo Lancina, président des transporteurs PDCI aux ex-cadres du parti « Vous devriez avoir honte d’insulter le président Bédié »

Le président des transporteurs pour le PDCI, Sanogo Lancina , a versé des larmes chaudes devant le président Henri Konan Bédié lors de la présentation, hier, à Daoukro, des vœux des mouvements associatifs et ONG proches du PDCI Rda au président du parti. Il a dit ne pas comprendre ceux des cadres du PDCI qui n’hésitent pas à injurier le président Bédié, leur bienfaiteur. « Il y a des ainés qui s’attaquent au président Henri Konan Bédié, des gens qui dormaient à la résidence du président Henri Konan Bédié, des ministres, des députés, des présidents de conseil régional, que le président Bédié a fabriqué de toutes pièces. Vous devriez avoir honte d’insulter le président Bédié. Ça fait honte, monsieur le président, vous pouvez compter sur nous. Ils vont manger et quand ils sont rassasiés, ils reviennent pour attraper le pied du président Bédié pour lui demander pardon » a-t-il regretté avant d’envoyer un message clair aux cadres du parti aujourd’hui au RHDP et s’attaquent au président du PDCI « Cette fois ci, si vous êtes partis manger et que vous êtes rassasié, restez là-bas. Vous étiez petit professeur à Dabou, vous êtes venu supplier le président Bédié. Il a permis que vous soyez député, maire, ministre pendant plus de 17 ans. » Il n’est pas allé au bout de ses idées. Il s’est mis à pleurer « Dieu va les payer. C’est trop méchant. C’est méchant. Nous sommes jeunes et quand nous voyons nos ainés en train de fatiguer notre papa, à son âge, ça fait mal. On n’arrive pas à dormir, on n’a pas grand moyen, mais on se bat pour le président Bédié, on vous aller manger le riz du RDR pour venir injurier le président Bédié. Vous allez vomir un matin » a-t-il assené avant de terminer sur une mise en garde « Vous êtes partis pour manger avec eux, mais vous aller voir. Celui qui est là, vous allez voir ce qu’il va vous montrer. Vous allez en tirer les conséquences. Monsieur le président Bédié, comptez sur les jeunes. Ce sont eux qui votent ».
F.K

Lire la suite
31 Jan
0

Adresse de Son Excellence, Henri Konan BEDIE, Président du PDCI-RDA Rencontre avec les ONG, les Groupes, les Associations et Mouvements de Soutien au PDCI-RDA

-Mesdames et Messieurs les Vice/Présidents du PDCI-RDA ;
-Mesdames et Messieurs les membres du Secrétariat exécutif du PDCI-RDA
-Madame le Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA, chargée des ONG, de la société civile, des syndicats et des associations et mouvements de soutien
-Monsieur le Délégué du PDCI-RDA de Daoukro commune ;
-Mesdames et Messieurs

C’est avec beaucoup de plaisir que, mon épouse Henriette Bomo et moi-même, nous vous recevons, ce mercredi 30 janvier 2019, ici à Daoukro.
Nous vous souhaitons une cordiale et chaleureuse bienvenue.
En réponse aux vœux très affectueux et aux propos de soutien indéfectible que vous nous avez adressés, nous voudrions vous remercier.
Par ailleurs, nous vous disons merci pour les merveilleux présents que vous nous avez offerts.
C’est, aussi, l’occasion pour mon épouse et moi de vous souhaiter une bonne et heureuse année 2019.
Comme je le disais lors de mes rencontres précédentes avec les membres des instances de notre grand parti, l’année 2018 a été difficile.
Je vous félicite pour le travail de mobilisation que vous réussit lors des grands moments de notre parti.
Vous avez été à la tâche pour faire échouer toutes les manœuvres de liquidation de notre parti et d’agressions opérées contre le siège de notre parti.
Oui, vous avez été vaillants et intrépides. Vous avez fait preuve de courage, de fidélité et de loyauté.
Vous n’avez pas cédé aux pressions, aux menaces et à la manipulation pour parvenir à votre débauchage.
Je suis fier de vous et soyez en rassurés. L’histoire retiendra que vous avez été de ceux qui ont contribué à protéger l’héritage politique que nous a légué Félix Houphouët Boigny, père fondateur du PDCI-RDA et de la Côte d’Ivoire moderne.
N’écoutez pas les faux témoignages de notre temps. C’est nous qui sommes les héritiers du Président Félix Houphouët Boigny. Nul ne peut travestir ce fait historique gravé dans la mémoire des ivoiriens et ivoiriennes.
Concentrons-nous sur l’avenir.
En ce sens, agissons dès maintenant car l’année 2019, dite année décisive, sera une année importante pour la stabilité de notre parti. La stabilité réussie en 2019 nous préparera notre victoire à l’élection présidentielle d’octobre 2020.
C’est pourquoi, les tenants du parti unifié RHDP ont peur et ne font qu’enchaîner meeting et conférences de presse pour échapper aux critiques sur la création de ce parti.
Chers membres des mouvements et associations et autres groupes de soutien au PDCI-RDA, ne répondez aux attaques gratuites des tenants du Parti Unifié.
Quoi que fassent les tenants du Parti Unifié, ils ne seront jamais les héritiers légitimes du père fondateur Félix HOUPHOUET-BOIGNY que nous sommes.
Les populations rejetant le RHDP-Unifié et vous l’avez vu au stade Félix HOUPHOUET-BOIGNY lorsque leurs thuriféraires ont pris la parole, les populations ont fait le vide dans les travées.

Poursuivez votre travail, sans relâche, car votre noble mission est connue ; à savoir contribuer à l’animation du parti dans toutes les régions où vous êtes représentés.

En conséquence, il vous revient de :
-vous mettre au travail sur le terrain dans les délégations.
-améliorer votre organisation sur le terrain.
-élaborer un plan d’actions, décrivant vos activités
-transmettre votre plan d’actions au secrétariat exécutif du parti pour suivre et mieux coordonner vos différentes activités.

Je vous fais confiance car vous avez prouvé votre détermination et engagement à servir le parti dans la loyauté et la fidélité.

Sur ce, Mesdames et Messieurs les Présidents des mouvements, associations et groupes de soutien du PDCI-RDA, je vous renouvelle mes vœux de santé, de bonheur, de prospérité, d’amour et de paix. À vos familles respectives, j’adresse les mêmes vœux.
Que Dieu vous protège et veille sur votre retour en famille.

Longue et longue vie au PDCI-RDA

Je vous remercie.

Fait à Daoukro, le 30 janvier 2019

Henri Konan BEDIE
Président du PDCI-RDA

Lire la suite
31 Jan
0

Allocution du Prof ABOH Florent Porte-parole Mouvements, Associations et Clubs de soutien au PDCI

Excellence Monsieur le Président Henri Konan BEDIE, Président du PDCI-RDA ;
Mme la Présidente Henriette Konan BEDIE, notre Maman ;
Mesdames et Messieurs les vice-présidents de notre parti ;
Professeur Maurice KAKOU GUIKAHUE, Secrétaire Exécutif en Chef du PDCI-RDA que nous nommons, ‘’ Général Courage’’ ;
Madame Aminata N’DIAYE, Secrétaire Exécutif du PDCI chargé des Syndicats, ONG, Groupes Socioprofessionnels et Mouvements Associatifs, Mouvements et Clubs de soutien ;

Mesdames et Messieurs les Membres du Secrétariat Exécutif du PDCI-RDA ;
Chers Présidentes, Présidents et Membres des ONG, Mouvements, Associations et Clubs de soutien proches du PDCI-RDA ;
Chers Invités, en vos rangs, grades et qualités ;
Chers Militants et militantes ;
C’est avec beaucoup de joie que je prends la parole, au nom de mes pairs, Présidentes et Présidents de Mouvements et Clubs de soutien au PDCI, à l’occasion de cette cérémonie de présentation des vœux de nouvel an des Mouvements et Clubs de soutien au PDCI, à son Excellence Henri Konan BEDIE, Président du PDCI-RDA.

Monsieur le Président, les Mouvements, Associations et Clubs de soutien proches du PDCI, par ma voix, vous présentent à l’occasion du nouvel an, leurs vœux de meilleurs de santé, de bonheur, de joie et de longévité.
Que la grâce du Seigneur soit le partage de votre maison et que le Seigneur continue de garder sa bonne main sur vous et votre tendre épouse, votre famille et vos collaborateurs.
Nous prions que l’année 2019 soit une année de succès dans toutes vos entreprises et que le Seigneur continue de vous éclairer davantage en cette nouvelle année.
Excellence monsieur le président, dans votre adresse du nouvel an, vous avez dépeint les difficultés diverses, les grandes préoccupations et les douleurs des Ivoiriens et des populations vivant en Côte d’Ivoire tant sur le plan social, économique que politique.
Au plan politique, notre parti le PDCI, continue de subir, l’ingratitude et la méchanceté des tenants du pouvoir avec la complicité de certains de nos cadres a qui vous a donné gites et couverts. Au rang de ces méchancetés et ingratitudes, nous pouvons citer :
Le mépris des énormes sacrifices que vous et le PDCI avez consenti pour la stabilité du pouvoir actuel ;
les débauchages systématiques par achat de conscience de nos cadres ;
les tentatives de division et d’affaiblissement du PDCI-RDA ;
les révocations arbitraires de leurs fonctions de nombreux responsables et élus fidèles au PDCI-RDA ;
 les menaces, les intimidations, les pressions sur les fonctionnaires et agents de l’administration militants du PDCI-RDA ;

les différentes actions en justice menées contre notre Parti à l’effet d’installer  à la tête du PDCI-RDA, un Président illégitime RDR – RHDP ;
les ralliements forcés des élus du PDCI-RDA et des Indépendants pour tromper l’opinion  nationale et internationale ;
Le brigandage des dernières élections communales et régionales du 13 octobre 2018 avec la complicité de la CEI.

Face à ce sombre tableau qui visait la liquidation de notre Parti, le PDCI-RDA a pris les décisions courageuses qu’il fallait, décisions actées par les différents bureaux politiques depuis le 17 juin 2018 jusqu’au 6eme Congres Ordinaire du 15 Octobre 2018 tenu ici même à Daoukro.
Les Mouvements et Clubs de soutien ont été à tous ces rendez-vous pour faire échec à cette imposture.
M. Le Président, votre sens du dialogue et du partage, et surtout votre grande sérénité devant les évènements nous rassurent.

Recevant ici même à Daoukro, les vœux des Rois et Chefs de la Région de l’IFFOU le Samedi 05 Janvier 2019, vous avez demandé à toute la Cote d’Ivoire de croire en des lendemains meilleurs malgré les nombreuses peines.

Nous nous approprions ce message d’espoir et nous vous encourageons à la mise en place, dans les meilleurs délais, de la Plateforme que vous avez annoncée.

M. Le Président, enfin et enfin, le 1erCongrès du RHDP parti unifié tant annoncé a eu lieu les 25 et 26 Janvier 2019. C’est un épiphénomène  car chaque jour, en Côte d’ivoire, des partis naissent  et continueront de naitre après le 26 Janvier 2019. Mais ce congrès a eu l’avantage de mette a nus ceux d’entre nous qui,
nageaient dans le clair-obscur, mais qu’on voyait leur dos. Vous les connaissiez déjà.
M. Le Président, nous sommes présents à vos côtés ici à Daoukro ce jour pour vous rassurer que les Mouvements et Clubs de soutien prendront toutes leur part dans le combat pour une Côte d’Ivoire rassemblée et réconciliée avec le retour du PDCI-RDA au pouvoir d’Etat en 2020 dans le cadre de cette nouvelle Plate-forme qui va gouverner er restaurer notre pays.
Mr le président, les Mouvements, Associations & Clubs de soutien continue de travailler à la remobilisation des militantes, militants et sympathisants et aussi à tendre la main aux Ivoiriens de tout bord.
Aussi, souhaiterions – nous que les Mouvements et Associations aient une situation plus formelle au PDCI comme c’est le cas des Enseignants avec quelques mesures d’accompagnement, notamment matériels et financiers pour plus d’efficacité sur le terrain.
C’est sur ce que nous terminons nos propos en vous réitérant nos vœux de bonne et heureuse année 2019.

Je vous remercie.

Fait à Daoukro, le 26 Janvier 2019
ABOH Florent, Porte-parole de Mouvements, Associations et Clubs de soutien au PDCI

Lire la suite
31 Jan
0

PRESENTATION DE VŒUX DE LA SECRETAIRE EXECUTIF CHARGEE DES RELATIONS AVEC LES SYNDICATS, LES ONG ET DES GROUPES SOCIO PROFESSIONNELS ET LES MOUVEMENTS ASSOCIATIFS

EXCELLENCE MONSIEUR HENRI KONAN BEDIE, PRESIDENT DU PDCI-RDA
DISTINGUES MEMBRES DES ORGANES DU PDCI-RDA,
CHERS COLLEGUES DU SECRETARIAT EXECUTIF,
MESDAMES ET MESSIEURS LES PRESIDENTS DES ONG ET DES CLUBS DE SOUTIEN
CHERS FRERES ET SŒURS
CHERS AMIS DE LA PRESSE

Je rends grâce à DIEU qui a permis que nous puissions nous rassembler ici, ce jour à DAOUKRO, village natal de notre guide incontesté, AIME HENRI KONAN BEDIE, terre symbole de paix, de concorde et de ressourcement de tout militant du PDCI –RDA, à l’occasion de la traditionnelle présentation de vœux de nouvel an 2019 à notre illustre PRESIDENT.

EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT,
Permettez qu’avant tout propos, je puisse vous remercier solennellement et du fond du cœur pour la confiance que vous avez bien voulu placer en ma modeste personne en me nommant au poste de Secrétaire Exécutif en charge des SYNDICATS, des ONG, des Groupes Socio-professionnels et des Mouvements associatifs , puis Porte-parole du PDCI-RDA.

Mais au-delà, de ces nominations MONSIEUR LE PRESIDENT, c’est bien l’expression de votre volonté à traduire en acte votre vision sur l’égalité des chances, qui fait de la femme un maillon essentiel de la chaine de développement durable de notre beau pays.

EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT,
Vous avez devant vous les Responsables des ONG, des Syndicats, des clubs de soutien, des associations proches de notre grand Parti le PDCI-RDA, venus à vous, les uns pour réaffirmer leur attachement indéfectible à votre personne, les autres pour vous traduire leur reconnaissance et leur gratitude pour la grande considération que vous leur portez à travers le Secrétariat Exécutif que vous avez bien voulu mettre en place et qui est pour eux un excellent creuset pour leur permettre de s’exprimer au sein du Parti.
Par la même occasion, nous nous engageons à exécuter la feuille de route de l’action politique 2019 que vous avez bien voulu nous communiquer par vos soins lors de la 122ème session du Secrétariat Exécutif tenue ici même à Daoukro le 08 janvier 2019.

EXECELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT,
Qu’il me plaise de rappeler pour la bonne gouverne des uns et des autres, que vous êtes celui que le père Fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, homme de vision, le Président Félix HOUPHOUET BOIGNY a choisi pour perpétuer son œuvre à la tête de la Côte d’Ivoire avec le PDCI-RDA, créé sur le sol de nos aïeux, sous la protection des cieux pour gagner tous nos combats. Aucun esprit chagrin ne peut détruire le PDCI-RDA, Parti fondé pour servir le vaillant peuple Ivoirien.
Vous nous avez instruit de nous rapprocher des forces vives de la Nation notamment, les Syndicats, les Groupes socio-professionnels, les ONG et autres organisations de la société civile afin de partager les idéaux et la vision du PDCI-RDA, à savoir la promotion du dialogue, la culture de la paix et la cohésion sociale.

EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT,
La cérémonie qui nous rassemble ce jour a une double signification :
Primo, elle est la manifestation de notre reconnaissance à notre Président pour les nombreux sacrifices consentis pour le rayonnement de notre grand PARTI le PDCI-RDA,
Secundo, elle est également la traduction de nos encouragements à poursuivre sans relâche vos actions pour la stabilité, la paix et le développement de la CÔTE d’IVOIRE avec tous vos concitoyens.

Nous n’allons pas retracer l’environnement politique délétère que nous vivons aujourd’hui car beaucoup l’ont fait déjà avant nous; mais nous pouvons vous réaffirmer notre volonté et notre engagement sans faille à vous accompagner dans la mise en œuvre de la plate-forme pour la restauration de la démocratie pour une COTE d’IVOIRE unie et prospère.

EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT,
Les ONG, mouvements associatifs, clubs de soutien sont venus par ma voix vous souhaiter une bonne et heureuse Année 2019, de santé, de longévité, de bonheur et de prospérité, vœux auxquels nous associons votre épouse, notre maman adorée HENRIETTE KONAN BEDIE, votre biche royale ainsi que tous les membres de votre famille.
Que le SEIGNEUR vous inspire et guide vos pas sous sa protection divine.
BONNE, SAINTE ET HEUREUSE ANNEE 2019 MONSIEUR LE PRESIDENT.
Je vous remercie.

Daoukro, le 30 janvier 2019

Madame Aminata N’DIAYE
Secrétaire Exécutif en charge des SYNDICATS, des ONG, des Groupes Socio-professionnels
et des Mouvements Associatifs

Lire la suite