Gouali Dodo Junior, porte-parole adjoint du Secrétariat exécutif et N’guessan Euphrasie, également porte-parole adjointe étaient face à la presse, ce mardi 21 septembre, pour faire le point de la 182ème session du secrétariat exécutif. Ci-dessous, les réponses de Gouali Dodo Junior aux questions des journalistes.

Monsieur le porte-parole, de quoi a-t-il été question lors de cette session du secrétariat exécutif ?

Cette 182ème session s’est articulée autour de l’adoption des termes de référence du colloque que nous allons organiser bientôt. Nous avons donc adopté les termes de référence. Nous allons donc passer maintenant à la phase pratique de l’organisation du colloque.

Quels sont ces termes de référence et est-ce qu‘il y a un thème?

Vous savez, les thèmes, il y en a tellement. Il s’agit donc de la réorganisation de notre parti qui va permettre la remobilisation des militants autour de ce qui est essentiel pour nous, au Pdci-Rda: la reconquête du pouvoir d’Etat en 2025.

Le colloque se tiendra à quelle date ?

Le colloque se tiendra du 15 au 18 octobre 2021 à Yamoussoukro.

Vous parlez de colloque alors que la remise de la synthèse des séminaires éclatés n’a pas encore été faite. A quand donc cette remise ?

Mais écoutez, c’est au cours du colloque que les synthèses seront données au président Henri Konan Bédié. Voilà, nous sommes en train de travailler pour peaufiner toutes les synthèses. Jusqu’à présent, il y a des comités qui travaillent pour mettre en ordre toutes les synthèses et au cours du colloque, nous allons remettre les résultats de ces synthèses-là au président Henri Konan Bédié.

L’actualité porte toujours sur la candidature au Pdci-Rda en 2025. En avez-vous débattue ?

Non, mais nous avons des priorités au Pdci. Je viens de vous dire, il s’agit de la réorganisation du Pdci et la remobilisation de nos militants pour les batailles à vernir. Et puis de cette 182ème session, nous avons été informés de l’arrivée prochaine de la dépouille mortelle du Premier ministre Charles Konan Banny, je crois le 23 septembre à 19 heures. Des informations complémentaires et détaillées sur les dispositions arrêtées, seront données par le secrétaire exécutif en chef.

L’un des vôtres au secrétariat exécutif continue de dire sur les médias qu’il est candidat. Est-ce que vous l’avez reçu et est-ce que vous avez échangé avec lui ?

Notre réunion s’est articulée autour des termes de référence du colloque que nous avons à faire. Donc, notre priorité, je le répète au niveau du Pdci-Rda, c’est la réorganisation de notre parti et la remobilisation des militants pour gagner les batailles en 2025.

Avez-vous une idée de l’agenda du président Henri Konan Bédié qui est arrivé à Abidjan, après un long séjour à Daoukro, vous qui êtes ses proches collaborateurs ?

Nous n’avons pas discuté de ce sujet. Vous savez ce que le président Bédié fait. Il a tellement de choses à faire. Nous n’avons pas discuté de son agenda au cours de cette session. Je vous ai dit que le seul point à l’ordre du jour, c’était l’adoption des termes de référence du colloque que nous allons organiser.

Propos recueillis par Gilles R.O. et D.S

Photo : Victorine Soko