« Dialogue inclusif et réconciliation nationale : pourquoi comprendre le message du Président HENRI KONAN BEDIE », c’est le thème de cette Journée du militant à OUELLE-ANANDA qui a mobilisé les instances dudit département et les élus de la Région de l’IFFOU, le samedi 28 août dernier à Ananda.

Successivement, les élus et cadres du PDCI-RDA présents ce jour, lors des différentes interventions ont demandé aux militants du PDCI-RDA du département de OUELLE de s’inscrire dans la vision du président Henri Konan Bédié dans sa quête inlassable de la recherche de la paix par un dialogue inclusif de toute la classe politique ivoirienne.

Pour le Président Innocent Yao de la Jpdci rurale: « Notre combat s’inscrit dans la vision du Président Henri Konan Bédié, nous devons aller à la paix. Mais cette paix n’est possible que par un dialogue inclusif de tous les acteurs politique de notre pays comme le souhaite le Président HENRI KONAN BEDIE. Notre combat, en tant que jeune, c’est de nous mobiliser au quotidien pour la démocratie et pour un Etat de droit. Je demande à toute la jeunesse du département de OUELLE de rester mobiliser et digne »

L’honorable Akoto Kouassi Olivier, après avoir dénoncé toutes les dérives du pouvoir en place, a exhorté les militants du PDCI-RDA à rester éveillés et suivre les directives du Président Henri Konan Bédié.

« Le Président Henri Konan Bédié nous demande de pardonner. Le Président demande à tous les militants du PDCI-RDA et à toutes les têtes couronnées d’œuvrer à la cohésion sociale. Nous ne sommes pas au pouvoir, certes, mais nous devons travailler à préserver la paix dans notre pays. La Côte d’Ivoire est notre bien commun. Nul n’a le droit de faire souffrir le peuple de Côte d’Ivoire qui aspire à la paix et à vivre en parfaite harmonie avec ses autres frères et sœurs venus d’ailleurs. Nous sommes un pays d’hospitalité. Et nous devons continuer de l’être malgré les situations difficiles que nous avons connues. Chacun doit connaitre sa place et son rôle dans la préservation de la paix dans notre pays la Côte d’Ivoire », a soutenu le député de Daoukro. Et d’ajouter: « le Président Henri Konan Bédié compte sur vous. Et, il vous demande de compter sur lui. Il ne vous abandonnera pas ».

Quant à l’honorable Adou N’gouan Bernard, Député d’Abengourou sous-préfecture, parrain de la cérémonie, il dira que: « Je suis ici à Ananda, dans le département de OUELLE pour parler de paix. Le thème qui nous réunis ce jour est très clair. Le message du Président Henri Konan Bédié est précis. Nous devons aller à un dialogue inclusif afin de vider tous les contentieux entre nous ivoiriens. Les Ivoiriens ont besoins de vivre ensemble. Nous devons vivre en cohésion et dans la paix. Le Président Henri Konan Bédié a consacré toute sa vie à la recherche de la paix. Le Président Bédié nous demande de travailler dans le sens d’œuvrer à la cohésion sociale entre tous les peuples de Côte d’Ivoire.  Je salue cette initiative de la jeunesse de OUELLE dans sa vision de soutenir toutes les initiatives du Président Henri Konan Bédié. Nous devons rester soudés autour du Président Henri Konan Bédié. Le Président HENRI KONAN BEDIE nous demande de travailler à la cohésion sociale et œuvrer à la recherche de la paix dans notre pays, la côte d’Ivoire « .

Au tour du député de OUELLE, l’honorable Kra Konan Paul, délégué départemental du PDCI-RDA de DAOUKRO 3, il a exhorté les militants de sa circonscription et à tous ceux qui étaient présents à cette rencontre de s’approprier le message de paix des envoyés du Président Henri Konan Bédié.

Au terme de cette cérémonie, l’honorable Kra Konan Paul, au nom du Président HKB, a été élevé au rang de commandeur dans l’Ordre du Bélier par l’honorable Adou Bernard, sous la supervision du député de M’bahiakro, l’honorable Tially Honoré.

Le tournoi de football de la réconciliation et de la cohésion, doté du trophée Innicent YAO, a été remporté par l’équipe de Assokro (un village de la sous-préfecture d’Ananda).

ANL avec I.Y (africanewsquick.net)