Le Professeur Maurice Kakou Guikahué, chef du secrétariat exécutif et les membres dudit secrétariat, ont tenu leur 120è session mercredi 18 août 2021 à la maison du Pdci-Rda à Cocody. Au sortir de cette rencontre, c’est l’honorable Kouamé Yao Séraphin, porte-parole du Pdci-Rda, qui s’est adressé à la presse. Plusieurs et d’importantes décisions ont été arrêtées.

L’honorable Kouamé Yao Séraphin a, de prime abord, rappelé que tous les militants du parti septuagénaire avec à leur tête le président Henri Konan Bédié, sont “dans le processus de la commémoration des 75 ans du Pdci-Rda. Cette commémoration, a-t-il rappelé, a démarré avec les journées inaugurales du 09 au 28 avril 2021. Puis l’on a procédé aux journées de solidarité et de recueillement, qui se sont déroulées du 29 au 15 mai 2021.

Dans la progression, l’ensemble des délégations du parti ont procédé sur toute l’étendue du territoire national, aux séminaires éclatés du 10 au 31 juillet 2021. Le temps est maintenant venu d’organiser les cérémonies d’hommage au président Henri Konan Bédié, qui auront lieu du 11 au 25 septembre 2021.

Et pour réussir ces festivités, le Secrétariat exécutif, sur proposition de son chef, le Professeur Maurice Kakou Guikahué, a décidé de se mettre en vacances à compter du mercredi 18 août 2021.

«Cela répond à la volonté du chef du Secrétariat exécutif, de permettre aux membres de se rendre sur le terrain afin de préparer les journées de reconnaissance au président Aimé Henri Konan Bédié», a-t-il indiqué.

Faut-il le noter, ces festivités s’achèveront avec l’organisation du colloque sur le Pdci-Rda. Il se tiendra en atelier du 15 au 18 octobre 2021. Ce sera la clôture des festivités marquant les 75 ans du Pdci-Rda.

Autre chose, c’est que le Secrétariat exécutif  a examiné la récente sortie hasardeuse du président du Sénat, Jeannot Ahoussou Kouadio. Sur la question,  «le Secrétariat exécutif a estimé qu’il n’est pas utile que la grande institution que nous représentons en tant que Pdci-Rda, donne de l’importance à ce discours. D’autres tribunes peuvent librement en parler mais pas le parti”, a expliqué l’honorable Séraphin Yao Kouamé.

Un événement retient cependant l’attention du parti septuagénaire. Il s’agit de la création annoncée d’un nouveau parti politique par Laurent Gbagbo. L’honorable Séraphin Kouamé dira: «Vous savez également que le président Laurent Gbagbo initie la création d’un nouveau parti politique. Il reçoit bientôt l’Ouest-montagneux chez lui à Mama.  Le secrétariat a examiné la conduite à tenir du parti par rapport à cette situation. Il a été arrêté qu’une délégation du Pdci puisse être présente.»

Avant de terminer son propos, le porte-parole du Pdci-Rda, a indiqué que   «les modalités pratiques des journées d’hommage au président Henri Konan Bédié, ont été passées en revues et ont fait l’objet de discussions». Il a été arrêté un calendrier, l’ordre de passage des participants et le déroulé de la cérémonie.

Par ailleurs, “le projet d’atelier du colloque a été présenté par le chef du Secrétariat exécutif, le Prof. Maurice Kakou Guikahué. Ce colloque est tourné vers le cap 2046, c’est-à-dire le centenaire du Pdci-Rda»

GRO avec B. N’Guessan (Dernière Heure Monde)