Le Nouveau Réveil (13-08-21)-Pour le financement de son fonctionnement et des élections à venir, le Pdci-Rda était en atelier, hier, à l’hôtel Tiama au Plateau. L’atelier a été organisé par le Comité de mobilisation et de développement des ressources sur le thème : « L’élaboration du plan d’action du Comité de mobilisation et de développement des ressources ».

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la modernisation de la gestion du parti, voulue par le président Henri Konan Bédié, à travers la création de trois Comités : le Comité politique, le Comité de mobilisation des ressources et le Comité chargé des Elections qui doivent travailler en synergie. Chaque Comité a pris part aux travaux ainsi que toutes les instances et organes du parti, des vice-présidents et des élus, tous mobilisés autour de ce projet si cher au président Henri Konan Bédié. Les travaux se sont déroulés en plénière et en Commissions.

A l’issue des travaux qui ont duré de 08h30 à 17h, le coordonnateur général du Comité de mobilisation et de développement des ressources, Bernard Ehouman, a marqué sa satisfaction au regard des attentes du président du parti. « Nous avons abordé des thèmes pertinents. Les participants ont fait des recommandations importantes. Tant sur le plan de la stratégie de mobilisation des ressources que sur le mode de gestion de ces ressources que nous allons collecter. Sur instruction du président Henri Konan Bédié, je peux exprimer des sentiments de joie et de fierté de savoir que nous avons été à la hauteur de la mission qui nous a été confiée. Nous allons rédiger un document de synthèse que nous soumettrons à la haute appréciation du président du parti. Je pars de l’hôtel Tiama avec les sentiments que nous avons fait un pays géant. Nous devons rester mobilisés aux côtés du président Henri Konan Bédié pour faire du Pdci-Rda un parti conquérant, un parti attrayant, un parti qui donne l’espoir aux Ivoiriens dans les années qui viennent » a-t-il laissé entendre.

S’il s’est gardé de donner un délai de mise en œuvre des recommandations de l’atelier, Bernard Ehouman assure néanmoins que d’ici fin 2021, le Pdci aura « des résultats tangibles et mesurables. » Le président du parti était représenté par Kouamé Kra, vice-président, qui a prononcé l’allocution d’ouverture. La clôture a été faite par le vice-président Niamien N’goran. A l’ouverture des travaux, dans la matinée, on a enregistré la présence du coordonnateur général du Comité politique, le ministre Allah-Kouadio Rémi, du coordonnateur des Activités des vice-présidents, général Gaston Ouassénan Koné et bien d’autres grands noms du parti.

JB KOUADIO

In le nouveau réveil / Vendredi 13 Août 2021 – N°5833 // www.lereveil.net