Décédé le 27 juillet dernier, Kakou Gnahoua Christophe dit El Hadj Youssouf, frère cadet du chef du Secrétariat exécutif, Pr Maurice Kakou Guikahué, a été inhumé le vendredi 6 août 2021 à Dikouéhipalégoa, son village natal, dans la stricte intimité religieuse. Mais avant, un vibrant hommage a été rendu au défunt en présence de Niamien N’goran et Olivier Akoto, tous deux représentant le président Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA. Et c’est Seri Bi N’guessan Privat, Secrétaire exécutif chargé des délégations départementales et communales, des Sections, au nom de la direction du parti qui a lu l’oraison funèbre à la mémoire de l’illustre disparu. Il a ensuite élevé Kakou Christophe au grade de Commandeur dans l’ordre du Bélier, à titre posthume. Sa médaille a été remise à sa famille avec un drapeau du parti. Emouvant témoignage.

Monsieur le Préfet de la Région du Gôh, Préfet du Département de Gagnoa ;

Monsieur le Ministre Niamien N’GORAN, Vice-Président du PDCI-RDA et l’Honorable AKOTO Olivier, tous deux représentants de son Excellence Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA ;

Monsieur, le Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA, Chef du Secrétariat Exécutif, Professeur Maurice KAKOU GUIKAHUE ;

Mesdames et Messieurs les hautes Autorités administratives et politiques qui avez bien voulu effectuer le déplacement ici à Dikouéhipalégnoa pour accompagner notre frère à sa dernière demeure ;

Mesdames et Messieurs les Vice-Présidents du PDCI-RDA ;

Mesdames et Messieurs les Membres du Secrétariat Exécutif du PDCI-RDA ;

Distingués membres du Comité des Sages ;

Mesdames, Messieurs les élus de tous les partis politiques ici présents ;

Mesdames, Messieurs les présidentes et présidents des structures spécialisées (UFPDCI et JPDCI) ;

Monsieur l’Imam de la Mosquée de Dikouéhipalegnoa ;

Vénérables autorités de toutes les confessions religieuses ici présentes ;

Chers parents de notre regretté et grand militant du PDCI-RDA EL HADJ YOUSSOUF KAKOU GNAHOUA CHRISTOPHE, sa veuve, ses enfants, petits-enfants ;

Chers parents de toutes les communautés villageoises de DIKOUEHIPALEGNOA, BOBIA et DIAHORELILIE ;

Mesdames, Messieurs chers militantes et militants du PDCI-RDA ;

Chers invités ;

Chers amis de la presse.

A vous tous qui avez ici effectué le déplacement pour venir exprimer votre compassion et accompagner avec nous notre frère Christophe à sa dernière demeure ;

Le Président HENRI KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA, me charge de vous transmettre à tous ses condoléances les plus attristées.

J’ai la lourde et douloureuse charge de prendre la parole au nom du PDCI-RDA, pour prononcer quelques mots en guise d’oraison de l’ultime hommage à rendre à notre frère KAKOU GNAHOUA CHRISTOPHE dit EL HADJ YOUSSOUF, grand militant du PDCI-RDA qui nous a quitté le 27 juillet 2021 à l’Institut de cardiologie d’Abidjan.

Ils se sont succédés, nombreux ces derniers temps, de valeureux militants de notre Grand Parti le PDCI-RDA, qui nous quittent au moment où le combat politique pour notre pays la Côte d’Ivoire gagne en intensité et demande la présence de tous. Ce sont hier seulement Dr Jean Claude KOUTOUAN Délégué PDCI-RDA de COCODY 3, le Ministre Emmanuel GUY ALLAIN GAUZE, DO BI DO JACQUES Délégué Zuénoula 1, Brou Gustave, Marguerite SAMPA, KOUAME BOHOUSSOU NORBERT.

Et particulièrement pour Christophe aujourd’hui, notre frère, qui nous quitte au moment, où ses petits murmures, ses petits chuchotements aux oreilles du capitaine courage sont plus que jamais indispensables pour le combat du bout du tunnel d’où viendra notre victoire.

Né en 1957, KAKOU GNAHOUA CHRISTOPHE fit ses études primaires à TIPATIPA  où il obtient le CEPE en 1971.

Il est orienté au Collège St Jean de Gagnoa où il obtient le BEPC en 1975. Orienté par la suite en seconde au Lycée Moderne de Gagnoa, il passe avec succès le baccalauréat en 1978 et accède alors à l’université, entre à l’université de Cocody à la faculté des sciences économiques. Après deux années d’études, il redirige volontairement son cursus, passe et réussit le concours de Maître d’Éducation permanente. À l’issue de sa formation, il exerce alors comme Maître d’Éducation Permanente durant quelques années.

Mais mu par une volonté farouche de conduire et maîtriser sa propre vie, il décide de renoncer  au parcours professionnel paisible et douillet de la Fonction Publique. Christophe s’installe alors à son propre compte comme Opérateur Economique pour gagner sa liberté de temps et d’action. Cette posture lui permet de se mettre à la disposition de ses frères et notamment de son frère aîné, le Ministre Guikahué, afin de l’aider dans ses nombreuses tâches. 

Discret, affable et prenant toujours l’option de s’effacer, nous ne saurions exhaustivement égrener ici même, les qualités humaines de El HADJ YOUSSOUF, car cela reviendrait à passer de nombreuses heures. Cependant nous voudrions ici retenir de lui la qualité humaine qui, à notre sens le caractérise le plus, LA CONVICTION.

OUI, KAKOU GNAHOUA CHRISTOPHE EL HADJ YOUSSOUF, est un homme de CONVICTION, sa vie rime avec CONVICTION.

Né d’un Père de confession musulmane FEU KAKOU PASSEREAU, dans cette famille biologique unie où cependant chacun avait la liberté de choisir sa religion, l’exemple palpant étant celui de son frère ainé Maurice qui est chrétien catholique, EL HADJ YOUSSOUF KAKOU GNAHOUA CHRISTOPHE a fait le choix d’être musulman et d’exercer avec conviction sa foi musulmane.

Cette conviction, cette foi inébranlable en ALLAH, l’a conduit plusieurs fois à la Mecque.

EL HADJ YOUSSOUF ne s’est pas arrêté là. Il a construit cette Mosquée dans son village, la mosquée de Dikouéhipalegnoa. Les fidèles et les Autorités musulmanes ici présentes sont mieux autorisés à en témoigner.

Notre espoir est que ce Grand Dieu notre créateur, ALLAH ait pitié de son âme.

Christophe homme de conviction, son adhésion et son militantisme acharné au PDCI-RDA en ait une seconde preuve. C’est ce qui nous vaut cet hommage mérité que nous lui rendons ce jour, que nous rendons  au grand militant de notre Grand Parti le PDCI-RDA qu’il est.

Secrétaire de Section de PACCOLO 1, Membre du Bureau Politique, Christophe nous a toujours fait la démonstration de l’homme de terrain qu’il est.

Connaissant parfaitement le personnel politique de son ressort et de celui de ses collègues en nombre, qualité et comportement, Christophe est demeuré l’inter médiateur infatigable entre ses compagnons  et ses patrons.

Oui homme de terrain, organisateurs de nombreuses visites et réunions Christophe connaît parfaitement les Sections du PDCI-RDA reparties dans les 5 cantons que sont Paccolo, Niabré, Zabia, Guia et Zikobouo qui forme la Délégation départementale du PDCI-RDA de Gagnoa 1 à laquelle il appartenait.

Christophe est le point de convergence de toutes les Secrétaires Généraux de Sections de part son expérience et sa proximité avec le Ministre Maurice Kakou Guikahué.

Et tenez-vous bien, lors des grands évènements, Christophe Kakou ne reste jamais longtemps au même endroit. Changeant constamment de place, il part écouter les militants et recueillir leurs préoccupations. Et nous l’avons dit plus haut, par ses murmures et chuchotement constants à l’oreille du Ministre Guikahué, il transmet les préoccupations urgentes et justes de ses collègues militants.

De la séparation d’avec notre compagnon, c’est ce stratège politique, l’entremetteur émérite, le médiateur de terrain que nous perdons, que nous pleurons aujourd’hui.

Christophe nous aurions bien voulu que notre présence autour de toi ce jour du 6 août 2021, la veille de la commémoration de la fête nationale de notre pays, ce jour où nous attendons le message du Président Bédié à la nation pour l’ultime combat, nous aurions voulu Christophe que cette présence autour de toi soit une cause de réjouissance. Mais hélas, le sort en a décidé autrement.

Tu pars et tu laisses un vide.

Ce jour triste du 27 juillet 2021, a sonné l’écoulement de larves volcaniques en provenance des montagnes qui entourent le paisible village de Djikouéhipalegnoa.

QUELLE PERTE CRUELLE !

Tout le personnel politique, les militants et sympathisants du PDCI-RDA de Gagnoa sont dans le désarroi total.

Les Délégations Départementales de Gagnoa (Gagnoa 1, Guibéroua, Galébré, Gnagbodougnoa, Ouragahio, Bayota) et la Délégations Communale de Gagnoa te rendent cet hommage mérité et appuyé.

Le PDCI-RDA te rend cet hommage mérité et appuyé.

Le Président Henri KONAN BEDIE te rend cet hommage mérité et appuyé.

Chers parents de Christophe, Christophe part, mais il laisse une armée de militants et de compagnons qui sont à vos côtés maintenant et le seront pour toujours.

Capitaine courage, tu l’as toujours fait, tient les mains de tous, de maman, de tes frères et sœurs et surtout de la veuve et de tes neveux et nièces, la progéniture de Christophe, pour continuer ce que tu sais toujours faire, les soutenir et les conduire.

CHRISTOPHE ! KANEGNON ! YOUETTO ! NANEGNON !

VAILLANT MILITANT DU PDCI-RDA

ADIEU ! ADIEU CHRISTOPHE !

Que la terre de tes ancêtres te soit légère.

ADIEU FRERE

Fait à Dikouéhipalegnoa

Le 6 août 2021

Pour le PDCI-RDA

Le SE SERI BI N’GUESSAN