Samedi 31 juillet 2021 à Tibéita (Bouaflé) ont eu lieu les obsèques du Pr Foua Bi Kouahou, 85 ans, membre du Comité des Sages du PDCI-RDA, ancien député et Adjoint au maire de Bouaflé.

Principale raison du décalage des travaux de restitution des séminaires éclatés de la zone Ouest-Zadi qui devrait se dérouler à Bouaflé le samedi 31 juillet, au Dimanche 1er août.

L’oraison funèbre a été prononcée par le Sénateur de la Marahoué Bernard BASSY-KOFFI, en présence du représentant du Président Bédié, Kouassi Yao, et des Vice Présidents du PDCI-RDA Coffie Léopoldine, Gnamien Yao, Cowppli-Bony, Zamblé Zéphyrin et de l’ensemble des Délégués et militants PDCI de la Marahoué et d’ailleurs.

Pour le vénérable Bassy-Koffi, de la tristesse, il faut passer à la fierté, car Pr Foua Bi Kouahou a vécu et n’a pas vécu inutilement.

«C’est avec une pointe de tristesse mais aussi une grande fierté que je prends la parole pour porter modestement témoignage, à grand trait, il faut le dire en raison des impératifs de temps, sur la vie militante de l’illustre disparu qui nous rassemble ce jour à Tibéita», a dit Bassy-Koffi dès l’entame de son discours.

«Né en1936 et rappelé à Dieu à l’âge de 85 ans, la personnalité du Professeur émérite FOUA BI KOUAHOU était marquée, en dehors du sport, par deux identités fortes qui l’ont accompagné jusqu’à la fin de sa vie : l’universitaire – académicien, et le militant actif au sein d’une seule formation politique, le PDCI-RDA», a-t-il révélé.

Pour le sénateur de la région de la Marahoué, «le militant FOUA BI K. a eu en effet, un parcours militant idéal, c’est-à-dire qu’il a fait ses armes dans la jeunesse du Parti, il a servi dans les instances du Parti et au niveau de l’Etat comme tel,  en gravissant les échelons jusqu’au sommet, enfin il a reçu la plus grande distinction honorifique au sein du Parti.

  • Membre actif de l’UNEECI, 1er syndicat estudiantin de CI, dès sa créationen 1963 jusqu’à sa dissolution en 1969.
  • Membre actif du MEECI, l’Ecole de formation politique de la jeunesse du PDCI-RDA dont le Mouvement était une section particulière.
  • Dans les Hautes instances du Parti, son militantisme et sa fidélité le conduisent au BP qu’il intègre au début des années 80. Il y restera pendant plus de 30 ans avant de faire son entrée au Comité de sages du PDCI-RDA en 2013 ? jusqu’à la fin de sa glorieuse vie.
  • Au niveau des postes électifs, l’illustre défunt a été candidat victorieux au titre du Parti à plusieurs élections : Député, Conseiller municipal et 1er Adjoint au Maire COWPPLI-BONY ici présent, Conseiller général…»

Enfin, politiquement dira-t-il, «le couronnement de tout ce parcours respectable a été l’élévation de notre Aîné et PAPA, à la dignité de Grand Officier dans l’Ordre du Bélier du PDCI-RDA, la plus estimée des décorations décernées aux militants émérites.»

Il finira son propos en disant ceci : «Pour terminer mon intervention, je voudrais partager avec tous, ce petit potin, révélateur d’un autre aspect, peut être peu connu, de la personnalité du Pr FOUA BI K: «En 1972, date exacte inconnue, deux (02) ivoiriens sont en mission officielle au LESOTHO, petit royaume situé en Afrique Australe, pas loin de la République Sud-Africaine, en plein apartheid…». Merci professeur, merci papa, merci camarade militant pour ce que tu as été pour nous, pour Bouaflé, pour la Marahoué et pour le PDCI-RDA ton parti ! Que la Terre de TIBEITA te soit légère, repose en Paix !»

Mais avant cet ultime voyage, sa corporation universitaire lui a rendu aussi hommage.

L’Esplanade de l’Ecole Normale Supérieure (ENS) de l’Université Félix Houphouët Boigny a reçu en l’après-midi du jeudi 22 juillet 2021 les membres de l’Académie des sciences des arts des cultures d’Afrique et des diasporas africaines (ASCAD), le temps de marquer leur attachement à leur illustre collègue, comme il est de coutume, décédé le 24 Avril 2021.

Pr. FOUA BI KOUAHOU, Professeur de zoologie et de biologie animale, spécialiste de la science des insectes (l’Entomologie), est entré dans l’immortalité.

Gilles R. O