C’est avec une grande tristesse que j’ai appris, le décès survenu, ce mardi 13 avril 2021, à Abidjan, du président du Conseil Supérieur des Imams de Côte d’Ivoire (COSIM), El Hadj Mamadou Traoré.

Homme de foi et respectueux des valeurs prescrites par la religion musulmane, il a contribué à l’organisation spirituelle en Côte d’Ivoire, aux côtés de son prédécesseur, Boikary Fofana dont il était le Conseiller.

En ces douloureux instants, je tiens à saluer sa mémoire et adresser mes sincères condoléances à sa famille, la communauté musulmane et à l’ensemble des Ivoiriens.

Que nos prières accompagnent son âme auprès du Tout-Puissant.

SEM HENRI KONAN BEDIE

PRESIDENT DU PDCI-RDA