Créé le 9 avril 1946, à l’Etoile du sud à Treichville, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) a eu 75 ans d’existence. Avant donc le lancement des festivités de ses 75 ans, samedi 10 avril, à son  siège, le Pdci-Rda est allé prier, ce vendredi 9 avril, date de sa naissance, à la grande mosquée de la Riviera Golf.

C’est à la demande du président Henri Konan Bédié, président du parti, que le bureau du Conseil supérieur des imams en Côte d’Ivoire (Cosim) a donné son quitus pour que des prières soient dites dans les différentes mosquées sur l’ensemble du territoire national.

Ce vendredi 9 avril 2021, la forte délégation conduite par Pr Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire exécutif en chef, a d’abord pris part à la prière de 13h, avant de se retirer à l’esplanade de la mosquée pour des bénédictions spéciales faites par des responsables du Cosim.

Au nom de El Hadj Mamadou Traoré, guide la communauté musulmane, par ailleurs imam principal de la grande mosquée de la Riviera Golf, ses collaborateurs ont confié le Pdci à Allah, à travers la lecture du Saint Coran.

«L’imam principal a reçu le courrier adressé par S.e.m Henri Konan Bédié et il nous a demandé de faire des bénédictions pour le Pdci-Rda et pour le pays tout entier. La meilleure bénédiction qui soit est la lecture du Saint Coran. Nous demandons à Allah d’apporter la paix, la tranquillité et la prospérité dans le parti Pdci-Rda. Nous prions également que Dieu amène la paix et la stabilité en Côte d’Ivoire», a prié l’mam Amadou Sy Savané.

Au nom du président du Pdci-Rda, Pr Maurice Kakou Guikahué a dit merci aux imams pour avoir accepté de faire des prières pour la commémoration des 75 ans du Pdci-Rda. Il a ensuite indiqué la symbolique de ce moment de prières dans la marche du parti septuagénaire.

«Cela ne pouvait pas être autrement, puisque les 32 personnes qui se sont réunies pour créer le parti étaient de toutes les communautés. Le président a demandé de prier pour la paix en Côte d’Ivoire parce que pour qu’un parti existe, il faut que le pays existe. Il nous demande de prier afin que  l’ombre tutélaire de Félix Houphouët-Boigny puisse nous guider pour que nous gardions les vertus de paix, de dialogue, de tolérance et d’ouverture», a déclaré le chef du secrétariat exécutif du PDCI.

Et de poursuivre : «C’est important d’avoir 75 ans dans la vie d’un parti politique. Sur le plan continental, il y a deux partis qui ont dépassé cet âge. Il y a l’Anc en Afrique du Sud et le Pdci-Rda en Côte d’Ivoire. Pour que cette  longévité se prolonge, nous avons confié la commémoration des 75 ans de notre parti à Dieu, en commençant par des prières à la mosquée.»

Guikahué donnera la suite du programme des festivités marquant les 75 ans de vie du parti fondé par Félix Houphouët-Boigny.

«Officiellement, nous avons choisi la grande mosquée de la Riviera, mais il y aura des prières dans plusieurs mosquées. Samedi, nous avons une conférence inaugurale et ensuite, des messes dans des églises dont la principale aura lieu, le dimanche 11 avril, à la paroisse Saint Jean de Cocody. Nous mettons donc cet anniversaire sous le signe du recueillement et de la prière», a fait savoir le patron du Secrétariat exécutif du Pdci.

Le N°2 du PDCI-RDA avait à ses côtés, des vice-présidents dont Vei Bernard, Mme Assana Sangaré, M’bengue Racine (à la foi vice-président et secrétaire exécutif), Dembélé Lacina, Doulaye Coulibaly et des membres du Secrétariat exécutif dont Mme Aminata N’diaye,  Soulamaïla Brindoumy, Séri Bi N’guessan Privat, Kamagaté Brahima, des délégués départementaux et communaux; et des membres du Bureau politique.

Gilles Richard OMAEL et JBK