Après 4 mois passés dans les geôles du pouvoir Rhdp, pour avoir dit non au troisième mandat anticonstitutionnel du président Alassane Ouattara, le jeune défenseur de la démocratie, N’goran Kan Théodore a recouvré la liberté depuis quelques jours.

Il a  été reçu en audience  ce vendredi 19 mars 2021 par le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié pour lui traduire sa reconnaissance pour avoir joué de son poids pour sa mise en liberté. «Je suis venu remercier le président du PDCI, Henri Konan Bédié pour son implication dans ma libération. Aussi, je suis venu lui réaffirmer ma disponibilité à poursuivre le combat pour la restauration de l’état de droit », a-t-il martelé.

Faut-il indiquer.que le président Bédié a loué le courage de ce jeune combattant de la démocratie et l’a invité à rester fort dans l’adversité.

DIRCOM