Mettant à profit le meeting qu’il a animé, hier dimanche 28 février, dans le gros village de Klobily, le candidat Denis Kah Zion a lancé un appel direct au secrétaire général de la Cei qu’il a interpellé en ces termes : « Je voudrais, à partir d’ici en pleine campagne, attirer l’attention de monsieur Fofana, le secrétaire général de la Cei.

Il a été Sous-préfet à Toulepleu, puis chef de Cabinet de la ministre Anne Ouloto. Des rumeurs circulent ici à Toulepleu, faisant état de ce que mon adversaire Anne Ouloto, pourrait compter sur lui pour se faire élire contre les suffrages. Je sais et j’espère que monsieur Fofana n’ira pas dans ce sens. Je sais et j’espère qu’il laissera les urnes décider librement sans un coup de pouce à Anne Ouloto, son ancienne patronne. Car, s’il devait agir autrement, il aura contribué à mettre le feu à Toulepleu qu’il connaît bien et qui le connaît bien aussi … ».

Le candidat Kah Zion s’est dit serein de sa victoire et a souhaité que la démocratie joue pleinement. Son appel intervient 48 heures après qu’un élément du staff du Rhdp a été pris en train de trafiquer des listes électorales et conduit à la police. Par ailleurs, dans l’après-midi d’hier, le staff de la candidate Anne Ouloto a été aperçu du côté du Libéria. Qu’est-ce qu’il est allé faire là-bas ? Selon des sources, il serait allé chercher des électeurs qu’il avait fait inscrire sur les listes à Toulepleu.

OC avec Le Nouveau Réveil