Ce vendredi 19 février, le PDCI-RDA a rendu hommage posthume au vice-président Sotchy Aké M’Bo, dans la salle du Bureau politique, en présence du président Henri Konan Bédié. Oraison.

Excellence, Monsieur Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA, 

Mesdames et Messieurs les Vice-Présidents, 

Mesdames et Messieurs les Membres du Secrétariat Exécutif, 

Distingués membres du du Bureau Politique et du Comité des Sages,

Chères Sœurs, Chères Frères, militants, militantes

Le cœur du Président Henri KONAN BEDIE saigne !

Les cœurs des militants et militantes du PDCI -RDA saignent !

28 janvier, 04 février, 17 février, 18 février et 19 février 2021, hommages dans cette même salle à Marcel ZADI KESSY, Jean Claude KOUTOUAN, Guy Alain GAUZE, Laurette YACE DÉMÊLANT, Frédéric OZOUKOU ZEGA et Frédéric SOTCHI AKA MBO.

Six hommages funèbres en 3 semaines, sans oublier notre sœur Véronique ASSIELOU. Quelle hécatombe !!!!

C’est dans cette douloureuse situation que je prends la parole pour rendre l’ultime hommage au Vice-président Frédéric SOTCHY AKE MBO que la mort scélérate vient d’arracher à notre affection.

Ces disparitions nous interpellent et m’amènent à m’interroger sur l’origine ou les raisons de cet acharnement funeste du sort contre nos militants, au moment où le combat gagne de jour en jour en intensité et requiert la présence de tous les intrépides militants comme AKE MBO qui ont fait du PDCI RDA leur sacerdoce ?

Né le premier janvier 1949 à ANGOHO, dans le département d’Agboville, AKE MBO fera ses premiers pas à l’école primaire catholique saint jean marie Vianney d’Agboville de 1957 à 1962 assorti de son certificat d’études primaires.

Le Collège d’Orientation de Treichville l’accueille EN 1962 pour consolider sa formation. Il y obtient le BEPC en 1964.

La même année, le prestigieux et mythique Lycée Classique d’Abidjan lui ouvre ses portes. En 1970, il obtient le baccalauréat Série A4.

Le jeune Mbo opte pour une formation d’économiste et pose ses valises de néophyte à la faculté des sciences économiques. En 1976, il décroche la maîtrise en gestion d’entreprises.

Aké Mbo s’envole alors pour la France pour l’université paris 1, c’est à dire La Sorbonne où il rajoute avec panache en 1977, à son escarcelle académique, son diplôme d’études supérieures spécialisées (D.E.S.S.) en   transports maritimes et commerces internationales.

Revenu en Côte d’Ivoire, son brillant parcours lui vaudra l’intégration du Ministère de la Marine, en qualité de chargé d’études à l’institut de documentation, de recherche  et d’études maritimes. La passion de la formation de ce Prométhée  des temps modernes, lui vaudra la qualité de formateur des formateur de 1980 à 1984 à travers le projet CNUCED dont IL SERA le Directeur en qualité de Coordonnateur. Et le sceau qui lui faisait défaut lui sera décerné par sa nomination en qualité de professeur licencié d’enseignement technique avant d’assurer la très honorable fonction de Conseiller Technique du Ministre du Commerce cumulativement avec celle de Directeur d’Exploitation de la Caisse Générale de Péréquation de 1984 à 1995.

La prodigieuse carrière de AKE MBO est fille du nombre impressionnant de séminaires de haut niveau dont il a bénéficié sur le plan international pour la défense des intérêts africains et ivoiriens. Cette formation universelle sera un levain pour ce terreau fertile de leadership; en atteste les nombreuses associations de jeunesse qu’il a créées pour le développement social et culturel de ses concitoyens, confirmant ainsi ses valeurs d’altérité, d’humanisme et de générosité.

C’est donc le plus naturellement du monde que son inclination pour le PDCI-RDA s’affirme pour la justice et le partage.

Combattant né, à l’image de nos frères ABBEYS, se ferme conviction et sa hargne militante n’ont souffert d’aucune ambiguïté au cours de ses missions d’animation et de gestion du Parti.

AKE aura donc mérité ses galons politiques dans notre grand parti le PDCI-RDA et pour cause : il a   fait ses classes depuis la base et gravit les échelons au fil des années grâce à son savoir-faire et à son savoir- être.

Président de comité de base à Angoho, ensuite Secrétaire Général de Section, il a été un grand animateur de cette structure de base.

C’est tout naturellement qu’il est appelé à présider aux destinées de la Délégation Départementale d’Agboville 1, durant trois  bonnes années de 2004 à 2007 suite à l’excellent travail d’enracinement de notre grand Parti qu’il a réussi, dans une zone et à une période particulièrement de braise pour notre formation politique.

C’est au congrès d’avril 2002, le 11èmedu nom, que le PDCI-RDA reconnaissant, a élevé le militant Frédéric SOTCHI AKE M’BO au rang de membre du bureau politique du PDCI RDA.

Auréolé de ce grade, il fut commis pour être Directeur de campagne du candidat Bédié en octobre 2010.

Ses éloquents parcours politiques et professionnels l’ontcouronnésuccessivement des distinctions d’officier et de commandeur dans l’ordre du Bélier, puis de commandeur de l’ordre de la solidarité et de la cohésion sociale de la République de Côte d’Ivoire.

Politicien chevronné, AKE M’BO affirme et confirme toujours ses prises de position par une voix audible et suave à toutes les tribunes où il se retrouve.

AKE M’BO était cet homme aux idées claires et son éloquence accompagnait toujours la fluidité des mots qu’il ciselait avec art. Oui Nicolas Boileau n’aurait pas nié ses qualités d’avocat de la politique, de l’idéal et de l’idéologie du PDCI-RDA à AKE M’BO.  

Administrateur émérite, Aké l’est. Conseiller municipal durant le mandat du Maire Nicolas KOUAND ANGBA. Il a dirigé de main de maître la Commission Economique et Financière de 1990 à 1995 avant d’assurer son intérim en aout 1995. Ses qualités de manageur ont convaincu la population d’Agboville qui lui porte son suffrage en février 1996 en qualité de maire élu. AKE MBO a su apporter ta touche à l’édification d’Agboville et de sa population en rajoutant de fort belle manière une vision novatrice à sa gestion. Il présidera le groupe de travail sur la plate-forme internationale d’échange économique de l’Agneby-Tiassa aura été d’une très grande richesse pour le Conseil Régional où il siégeait en qualité de conseiller depuis 2013.

Excellence, Monsieur Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA, 

Chères Sœurs, Chères Frères, militants, militantes

C’est ce grand homme qui nous quitte au terme d’un cheminement terrestre réussi.

A-t-on besoin de le pleurer ? Oui assurément ! Que d’affections se voient ainsi spoliées d’une telle valeur ! Mais Frédéric SOTCHI AKE MBO ne se pleure pas ! Les grands hommes de sa stature ne meurent jamais. Il part à une haute rencontre, à l’instar de tous nos militants tombés, de nos pères fondateurs.

Séchons donc nos larmes et laissons cette relique au sens noble du terme, féconder nos rêves et notre idéal.

SOTCHY AKE M’BO ne se pleure pas ! Il se sublime parce que ayant vécu juste et utile pour sa région, sa famille et le PDCI-RDA. Il a mené le bon combat.

Madame Aké Mbo ! Séchez vos larmes ! Enfants Aké Mbo, séchez vos larmes ! Population de l’Agneby, séchez vos larmes !

Sur les grands arbres qui se couchent poussent toujours des plantes plus robustes et plus prometteuses. Vous êtes ces plantes, vous êtes l’espérance, vous êtes Aké. Il vit en chacun de vous. Il est en chacun de nous. Séchez vos larmes ! Séchez vos larmes militants du PDCI RDA ! Nos illustres disparus ne sont pas morts.

La mort au-delà de sa tragique cruauté est tout un symbole, famille Aké Mbo. Retenez que votre bien aimé AKE MBO vous passe ainsi le flambeau de la responsabilité familiale. C’est un bien précieux et sacré qu’il vous lègue. Sachez en faire bon usage pour pérenniser la cohésion de la famille et maintenir cette flamme mythique qu’il y a allumée: LE PDCI-RDA !

Combattant AKE MBO ! Voilà le viatique que tes frères et sœurs militants du Parti te donnent en souvenir de tes hauts faits. Va !  Et porte à nos devanciers, nos pères fondateurs, les nouvelles d’ici-bas, les nouvelles du PDCI-RDA.

Dis- leur que nous faisons notre part avec à notre tête, le Président Henri KONAN BEDIE. Dis-leur que le Président BEDIE tient fermement la barre.

ADIEU MBO !

ADIEU FRÈRE !

ADIEU VICE-PRÉSIDENT !

ADIEU COMPAGNON !

ADIEU, ADIEU ! !

Fait à Abidjan, le 19 février 2021

Pr. Maurice KAKOU GUIKAHUE

Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA