Depuis le dernier trimestre de l’année 2020 et le premier trimestre de l’an 2021, il y a plusieurs décès dans les rangs du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), dont Frédéric Aké  M’bo, vice-président dudit parti.

Décédé le 21 janvier dernier, le vice-président du Pdci-Rda sera inhumé le 20 février prochain à Agboville. En attendant l’ultime séparation de celui qui a, durant toute sa vie, servi loyalement le Pdci-Rda, ses pairs vice-présidents lui ont rendu hommage, hier, à sa résidence de Yopougon. Ouassénan Koné, coordonnateur des vice-présidents du Pdci-Rda, Emile Constant Bombet, vice-coordonnateur des vice-présidents, Ahouzi Achi Jules, vice-président du Pdci-Rda et l’ex maire d’Adjamé, Dembélé Lacina, n’ont pas seulement pleuré leur compagnon de lutte.

Ils ont surtout salué son militantisme vrai et sa loyauté au Pdci-Rda. « Une délégation du Pdci-Rda conduite par le général Ouassénan Koné, coordonnateur des vice-présidents du Pdci-Rda, est ici (Ndlr au domicile du défunt) pour saluer la famille et lui présenter ses condoléances les plus attristées. Les vice-présidents sont venus prendre leur part de deuil », a dit la délégation peinée par le décès inattendu de Frédéric Aké M’bo. Après quoi, la lourde tâche est revenue au vice-président Emile Constant Bombet de traduire à nouveau la compassion du Pdci-Rda et celle des vice-présidents à la famille éplorée. Devant ces moments difficiles, les vice-présidents ont apporté leur soutien à la famille du défunt pour l’organisation des obsèques « Les vice-présidents donnent la somme d’un million de francs Cfa à la veuve. Cinq-cent (500) mille francs Cfa aux enfants et cinq-cent (500) mille francs Cfa également à la famille », a annoncé Emile Constant Bombet.

Prenant la parole, à son tour, le doyen Ahouzi Achi Jules a salué le parcours militant de Frédéric Aké M’bo. « Frédéric Aké M’bo a été un militant exceptionnel du Pdci-Rda. Il était très apprécié par le président Henri Konan Bédié et ses pairs vice-présidents. Agboville, berceau du Pdci-Rda, perd un grand militant. Que la famille suive les pas de Frédéric Aké M’bo », a recommandé le vice-président Ahouzi Achi Jules. Au nom de la famille, le fils du défunt, Aké Ariko, a traduit son infinie reconnaissance aux vice-présidents pour cette visite de compassion.

« Depuis les premières heures du décès de notre père, vous étiez avec nous. Aujourd’hui, vous êtes encore avec nous. Ce deuil est le vôtre », a répondu le porte-parole de la famille éplorée. Le dernier acte fort de cette visite de réconfort a été la signature du livre de condoléances. « Les vice-présidents voudraient ici exprimer leur compassion à la famille Aké M’bo. Son souvenir restera indélébile dans toutes les annales du Pdci-Rda », a écrit le vice-président Emile Constant Bombet en présence des délégués Pdci d’Agboville.

GRO avec Le Nouveau Réveil