C’est confirmé. Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire exécutif en chef du PDCI-RDA, a été évacué en France pour soin intensif. Il est arrivé en France à 6h, ce matin du dimanche 20 décembre 2020 et a été aussitôt pris en charge. Une information confirmée par son Conseil et sa famille biologique.

De fait, le Professeur  était détenu à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA), lorsqu’est survenu son malaise. Il a été rapidement hospitalisé à l’institut de cardiologie au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Treichville à Abidjan.

Hospitalisé en cardiologie au CHU de Treichville, la santé du secrétaire exécutif en chef du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) s’était rapidement dégradée. Et, Maurice Kakou Guikahué a été évacué d’urgence en France dans la nuit samedi 19 au dimanche 20 décembre 2020.

Pour l’instant, nous restons en contact avec nos sources en France pour d’autres nouvelles.

Rappelons que c’est le 3 novembre dernier, après une réunion à la résidence du président Henri Konan Bédié, qu’il a été ‘’raflé’’ (selon le terme du président du PDCI-RDA) avec d’autres cadres dudit parti présents. Ils ont été conduits à la préfecture de police avant d’être déférés devant un juge d’instruction qui a requis le mandat de dépôt contre Maurice Kakou Guikahué (député), N’dri Pierre-Narcisse (Directeur de cabinet de Bédié), Seri Bi N’guessan (Sénateur) et Bassy-Koffi (Sénateur), Valérie Yapo (Secrétaire exécutif) et Alex Allan Yao (journaliste PDCI24TV).

Finalement, les autres ont été libérés, mais Guikahué et N’dri ont été maintenus en prison.

Gilles Richard OMAEL