Le président Henri Konan Bédié a échangé, ce jeudi 10 décembre 2020, à sa résidence abidjanaise de Cocody, avec l’ambassadrice Joséphine Gauld.  À sa sortie d’audience, l’hôte du président Bédié s’est confiée à la presse.

« J’arrive à la fin de ma mission en  Côte d’Ivoire après quatre ans et demi. Alors j’ai tenu à venir lui dire au revoir», a dit la diplomate britannique avant de donner le second objet de sa visite au président du PDCI-RDA.

«Aussi, nous avons échangé un tout petit peu sur son discours d’hier soir (mercredi 9 décembre 2020) et surtout l’importance du dialogue et la paix. J’ai lu son discours avec beaucoup d’intérêt. Il est bon que les politiques se parlent», a-t-elle déclaré.

Le président Henri Konan Bédié avait, dans son discours de la veille proposé un dialogue national inclusif en lieu et place d’un tête-à-tête Bédié-Ouattara, car selon lui, le problème de la Côte d’Ivoire a besoin d’être résolu par tous acteurs majeurs de la vie politique du pays. DIRCOM PDCI-RDA