24h  après la levée du blocus autour de la  Résidence du président Henri Konan Bédié, les rencontres se succèdent. Ce jeudi 12 novembre 2020, le président du Pdci-Rda a reçu,  dans la matinée, le groupe parlementaire du PDCI RDA. Les hôtes du président Bédié sont allés lui réitérer leur soutien et attachement. Au terme de cette rencontre, Mme Yacé Demel, vice présidente du PDCI RDA, s’est confiée à la presse. « Nous sommes venus voir le président Bédié, le président de notre parti pour lui apporter notre soutien et attachement. Nous avons eu une séance de travail quant à la conduite à tenir dans les épreuves qui nous attendent. Il a notre soutien dans toutes les décisions qu’il aura à prendre. Nous sommes ses soldats, ses députés terrain, raison pour nous de nous enquérir des orientations qu’il nous donnera », a-t-elle dit.

En fin d’après-midi, le président a reçu une délégation du Conseil national des droits de l’Homme conduite par la présidente, Namizata Sangaré. Au sortir de cette rencontre, la première responsable du CNDH a dit sa joie après la rencontre entre le président Bédié et son jeune Alassane Ouattara.

 « Nous avons, dans le cadre de notre mandat, rencontré le président du Pdci Henri Konan Bédié qui est un acteur majeur de la vie politique de notre pays pour lui dire notre joie de l’avoir vu aux côtés de son frère à l’effet de rassurer les populations . Cette rencontre a réjoui l’ensemble des Ivoiriens. Le président nous a rassurés qu’il est déterminé à aller de l’avant dans le dialogue avec son frère, monsieur le président de la république. Monsieur le président Bédié représente toute une plateforme. Il a dit sa détermination à aller dans le dialogue avec le président de la république », a-t-elle indiqué.

DIRCOM