HENRI KONAN BEDIE : «PRIX DU MEILLEUR ARTISAN DE LA PAIX ET DE LA RECONCILIATION»

La jeunesse de la Société civile met Bédié en mission: «Acceptez d’être le bouclier de la paix»… Les raisons dévoilées par Ebrin Yao Rémi (pdt PEC-CI). Le président Ebrin Yao Rémi et la jeunesse de la société civile (PEC-CI) ont reconnu ce jeudi 2 juillet, les mérites du président Aimé Henri Konan Bédié, dans le combat pour la paix durable en Côte d’Ivoire. C’était au cours d’une cérémonie de reconnaissance à la résidence abidjanaise du président du PDCI-RDA, sise à Cocody. Discours.

Excellence Monsieur le Président HENRI KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA, Président de la coalition CDRP ;

Monsieur le Secrétaire Exécutif du  PDCI-RDA, Prof. Maurice KAKOU Guikahué ;

Monsieur le Secrétaire Général du Front Populaire Ivoirien (FPI), Dr ASSOA Adou ;

Mesdames et Messieurs les membres des instances des Partis ici présents ;

Honorables invités,

La cérémonie qui nous réunit ce jour, restera gravée sur une pierre dans l’histoire moderne de notre pays, la Côte d’Ivoire.

Excellence Monsieur le Président HENRI KONAN BEDIE, permettez-moi au nom des instances de la Plate-forme des jeunes de la Société Civile ivoirienne (PEC-CI) que nous présidons, de vous adresser nos vifs remerciements pour avoir accepté l’effectivité de cette cérémonie en cette période de crise sanitaire du COVID-19 que traverse notre pays.

Excellence Monsieur le Président, nous vous prions de bien vouloir nous permettre d’observer une minute de silence à la mémoire de nos chers compatriotes emportés par cette PANDEMIE (MERCI).

Depuis la création le 1er juin 2019 de la Plate-forme des jeunes de la Société Civile ivoirienne (PEC-CI) que nous présidons, et conformément à nos statuts et règlement, nous portons une attention particulière et un suivi minutieux des différentes activités des acteurs politiques, afin de contribuer à la préservation de la Paix, en les engageant dans un Processus de dialogue franc, en vue de garantir durablement la PAIX, cette denrée rare qui est le socle de toute vie humaine.

Excellence Monsieur le Président, les actes palpables et indéniables que vous posez chaque jour, nous réconfortent et nous rassurent quant à la réconciliation de toutes les filles et fils de notre chère Patrie.

Excellence Monsieur le Président, permettez-moi de citer quelques-unes de vos actions qui nous valent la cérémonie de ce jour :

  • Le lundi 29 Juillet 2019, vous aviez pris votre bâton de pèlerin sans rancune, ni haine malgré toutes les injustices subies pour aller rencontrer votre jeune frère le Président Laurent GBAGBO, pendant que les ennemis de la Paix, le monde des ténèbres prient nuits et jours afin que cet illustre et digne fils ne revienne plus jamais sur la terre de ses ancêtres qui l’a vu naître ;
  • Le 21 Août 2019, vous aviez dépêché votre Secrétaire Exécutif, Son Excellence le Prof. KAKOU Guikahué à la Haye pour apporter votre compassion à Monsieur Charles Blé GOUDE, Président du COJEP ;
  •  Et le dernier acte qui date du 28 mai 2020, atteste, Excellence Monsieur le Président, votre grandeur d’homme politique et illustre à tous égards que vous êtes l’unique Protecteur du Prix UNESCO, le garant de l’unité nationale, l’unique à qui le père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, feu Félix Houphouët Boigny a légué notre pays avant son rappel à Dieu.

Oui, Monsieur le Président, suite à la décision historique de la CPI le jeudi 28 Mai 2020, portant assouplissement des restrictions de liberté faites à son Excellence Laurent GBAGBO, Président du Front Populaire ivoirien (FPI) et à Charles Blé GOUDE, Président du COJEP,  Excellence Monsieur le Président, vous avez été le premier Homme politique dans le monde à leur adresser un message souhaitant leur retour en Côte d’Ivoire, la terre de leurs ancêtres.

 Excellence Monsieur le Président HENRI KONAN BEDIE, Homme de Paix, Homme de tous les sacrifices, qui a décidé de sacrifier son honneur pour éviter au peuple ivoirien une autre crise plus grave que celle de 2010, sachez que votre nom restera gravé sur une pierre, en lettre d’Or dans l’histoire de notre beau pays pour l’éternité.

Excellence Monsieur le Président, votre union avec son Excellence le Président Laurent GBAGBO n’est pas fortuite, c’est le plan de DIEU, car l’heure a sonné pour libérer vos cœurs, l’heure a sonné pour tout pardonner, l’heure a sonné pour délivrer le peuple de Côte d’Ivoire et plus particulièrement l’avenir de toute une Génération, qui a été pris en otage par des politiciens ingrats et égoïstes dont le mensonge et la roublardise constituent un programme de société. 

Monsieur le Secrétaire Général du Front Populaire ivoirien (FPI), Dr ASSOA ADOU, soyez remercié pour votre combat inlassable et votre fidélité indéniable à ce grand homme qui a su marqué l’histoire de notre pays.

Notre Génération se souviendra toujours de tous vos sacrifices dans la lutte pour l’instauration de la démocratie et d’un état où tous vos concitoyens ont la même chance de compétir, soyez en remercié. Je vous prie de transmettre à son Excellence Monsieur le Président Laurent GBAGBO, toute notre admiration et notre désir ardent qu’il soit des nôtres avant les échéances d’octobre 2020, afin que lui et son Aîné, son Excellence HENRI KONAN BEDIE puissent tracer ensemble les sillons de cette nouvelle Côte d’Ivoire dont nous rêvons.   

Excellence Monsieur le Président HENRI KONAN BEDIE, souvenez-vous de notre discours lors de la cérémonie des acteurs politiques à YAMOUSSOUKRO le 15 Mars 2020, à laquelle nous étions invités en tant que Société Civile: « Nous l’avions dit, et ne cesserons de le dire, l’heure de Dieu Tout Puissant, Maître du Temps et de la Vérité a sonné sur la Côte d’Ivoire et aucun être humain ne pourra arrêter son Plan » 

La Plate- forme des jeunes de la Société Civile ivoirienne dénommée PEC-CI que nous présidons, vous prie d’accepter ce jour, Excellence Monsieur le Président HENRI KONAN BEDIE, d’être reconnu « GRAND BOUCLIER DE LA PAIX » à travers ce tableau symbolique que nous vous remettons.

Au vu de toutes vos Œuvres et Actions, nous vous décernons ce jour LE PRIX DU MEILLEUR ARTISAN DE LA PAIX ET DE LA RECONCILIATION

Oui Monsieur le Président HENRI KONAN BEDIE, à travers vos actes, vous venez de démontrer aux yeux du monde, qu’il n’y a jamais eu deux héritiers en Côte d’Ivoire, le seul et unique que tout le peuple de Côte d’Ivoire connait, c’est bien votre modeste personne. Soyez remercié d’avoir accepté de consacrer toute votre vie à la préservation de la Paix et à l’union entre les filles et fils de notre beau pays.

Vos enfants et petits-enfants que nous sommes, vous prient en ce jour mémorable de l’histoire de notre beau pays, d’accepter de fédérer toutes les forces vives sans exception autour de votre modeste personne Monsieur le Président HENRI KONAN BEDIE, de pardonner tous vos enfants perdus, égarés qui ont vendu leur âme à cause du bien matériel mal acquis,  et qui tapent à longueur de journée le TAM-TAM, entonnent la chanson, répondent, dansent  et voudraient bien que le peuple de Côte d’Ivoire, cette jeunesse Responsable, Citoyenne et Consciente que nous représentons, applaudissions. Jamais nous ne cautionnerons la forfaiture d’où qu’elle vienne.

Oui, Monsieur le Président HENRI KONAN BEDIE, nous vous prions d’engager sans délais un dialogue direct et franc avec tous les Partis politiques de l’opposition ivoirienne y compris la Société Civile significative que nous représentons, car DIEU vous a confié une dernière mission sur notre pays. Il est de votre devoir en tant que doyen et digne héritier de Félix HOUPHOUET Boigny de réconcilier tous les ivoiriens. Sachez que tous nos ancêtres, qui ont sacrifié toute leur vie pour les indépendances de notre pays, sont derrière vous, alors n’ayez aucune crainte Monsieur le Président.

Excellence Monsieur le Président, Notre foi est plus ferme que jamais, il y aura beaucoup d’épreuves, le combat sera très rude, mais vous gagnerez ce combat noble, car la lumière de DIEU triomphe toujours sur le monde des ténèbres, et nous rendrons témoignage très bientôt devant le peuple de Côte d’Ivoire.

Excellence Monsieur le Président,nous profitons de cette cérémonie mémorable pour porter à votre connaissance, l’organisation du Congrès Extraordinaire historique de la Plate-forme des jeunes de la Société Civile ivoirienne en septembre prochain, soit un mois avant les élections présidentielles.

Que Dieu Tout Puissant, Maître du Temps et de la Vérité se Glorifie sur la Côte d’Ivoire. Que sa lumière nous donne la Victoire sur le monde des ténèbres le 31 octobre 2020 prochain, afin que nous puissions rendre témoignage devant son peuple.

                                           JE VOUS REMERCIE