Ezaley et Grand-Bassam reconnaissants au président Bédié…Le Président du PDCI bientôt chez les N’zima

Reconnaissance oui, mais reconnaissance au président Bédié. C’est cela que le vice-président du Pdci-Rda de Grand-Bassam, Georges Philippe Ezaley a tenu à exprimer au président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié. Ce vendredi 21 février 2020, le vice-président Ezaley, par ailleurs Secrétaire exécutif en charge des relations avec des partis politiques, a conduit une délégation des militants du PDCI, ce jour pour remercier le président pour ses actions. Au nom de la délégation, l’ex-ministre Ezan Akélé a situé le cadre de la rencontre. « La grande famille Ezaley Akélé, vice-président du PDCI, est venue saluer le couple Bédié. Georges Philippe Ezaley, n’eut été la volonté de Dieu, il ne serait plus de ce monde, mais grâce à Bédié, il est aujourd’hui parmi nous. Il invite quiconque à dire merci à Bédié », a-t-il déclaré avant d’ajouter : «Le peuple N’zima ne trahit pas, c’est notre tradition. Si nous sommes victorieux aujourd’hui, c’est pour vous dire merci. Grâce à vous qu’il est ressuscité, car il serait malséant de ne pas dire merci ».

La famille biologique Ezaley, les jeunes, par la voix de Eminsan Kouao Joseph, le PDCI de Gd Bassam et le chef des communautés de Grand-Bassam ont tenu, également, à remercier le président, d’une part et lui réaffirmer leur soutien pour la bataille pour la reconquête du pouvoir d’Etat.

Les femmes du PDCI, au nom, de Mme Obré Gilberte, a dit sa fidélité au président Bédié : «La reconnaissance est une vertu. Ne pas être reconnaissant relève de la sorcellerie. Ils lui ont arraché son boulot, la mairie mais malgré cela nous avons appris qu’il a été nommé vice-président. Nous sommes solidaires de notre Délégué», a-t-elle déclaré avant de poursuivre : « Vous êtes la boussole idoine. Nous avons une entière confiance en vous, et nous sommes galvanisés et attendons vos mots d’ordre».

En retour, le président Bédié a dit : «Mme Bédié et moi au nom du PDCI, je m’adresse à vous. Je voudrais vous remercier de cet après-midi. Vous êtes dans le cadre de nos coutumes.

Merci pour tout ce qui a été dit. Le sens de tout cela réside de l’esprit de Félix Houphouët-Boigny et du PDCI-Rda. C’est dans ce sens que nous avons exprimé notre solidarité à Philippe Georges Ezaley. C’est donc normal, ce n’est pas la peine de me remercier, même si cela arrive à une autre personne je le ferai», a déclaré le président Bédié.

Le président Bédié à Grand-Bassam

A la demande des militants du Pdci-Rda de Grand-Bassam, conduit par le vice-président, Georges Ezaley, le président du PDCI, Henri Konan Bédié, a rassuré les militants sur sa prochaine venue dans la ville balnéaire. «J’accepte de me rendre à Grand-Bassam. Ceux qui avaient donné Ezaleh pour mort en ont pour leur compte. Il est bien vivant. Les choses vont se relancer », a-t-il déclaré. Une nouvelle chaleureusement accueillie par les hôtes du président Bédié.

Avec DIRCOM PDCI-RDA