Chères ivoiriennes et chers ivoiriens,

C’est avec une grande tristesse que j’ai appris hier, très tard, dans la nuit du dimanche 19 janvier à ce lundi 20 janvier, le décès inattendu de l’artiste émérite ALLAH Thérèse, survenu à l’hôpital général de Djekanou.

Je retiens d’elle, qu’elle nous a procuré, durant plus d’un demi-siècle, beaucoup de bonheur et de joie à travers ses nombreuses chansons, magnifiant la paix et l’indépendance, dont certaines étaient dédiées à la gloire et à l’honneur de Felix HOUPHOUET-BOIGNY, artisan infatigable de la recherche de la paix et de progrès social pour la Côte d’Ivoire.

En ces instants de souvenirs de ses œuvres et de douleur que vit la nation ivoirienne dans toutes ses composantes, je voudrais, en mon nom personnel et celui du PDCI-RDA, adresser à sa famille biologique, au monde de la Culture de la Côte d’Ivoire et au peuple ivoirien nos sincères condoléances.

Que le Tout Puissant fortifie ses proches et prenne soin d’eux pour surmonter cette épreuve. 

Que son âme repose en paix.

Fait à Daoukro, le 20 janvier 2020


Henri Konan BEDIE 

Président du PDCI-RDA