Les inspecteurs du Pdci-Rda ont tenu leur rentrée politique, jeudi, à la Permanence du Plateau. C’était une réunion de prise de contact qui a pris l’allure d’une séance de travail.
Cet organe qui comprend désormais 101 personnes entend travailler à la mise en place d’un plan d’action efficace. D’où la mise en place d’un Comité ad hoc, au cours de cette réunion, pour travailler à la réactualisation de la feuille de route de l’Inspection, au regard des nouvelles orientations impulsées par le président du parti. « Nous sortons d’une restructuration du parti. L’Inspection n’a pas échappé à cette restructuration. Nous sommes à 101 inspecteurs aujourd’hui.
C’est une réunion de rentrée politique, essentiellement d’informations et de prise de contact. L’inspection a une feuille de route qui est en train d’être réaménagée pour la mettre au goût du jour. Nous avons mis sur pied un Comité ad ‘hoc qui va réfléchir sur le plan d’actions de l’Inspection. Nous allons faire une prochaine réunion. À la fin de cette réunion, le Comité ad ’hoc va nous présenter ses travaux de validation. Ces résolutions seront appliquées » a déclaré Akué Georges Aimé, vice-coordonnateur, porte-parole et secrétaire permanent du Bureau de la Coordination de l’Inspection du parti.
Qui a rappelé que l’’inspecteur est « chargé du suivi et de l’évaluation des organes du parti, de veiller au bon fonctionnement de ces organes-là et de veiller aussi au bon rayonnement du parti au plan national et partout où besoin est. »
Cette réunion qui a duré de 16h à 18h30 a enregistré l’arrivée de nouveaux inspecteurs qui ont été chaleureusement accueillis par leurs collègues. La réunion était présidée par le ministre Albert Kacou Tiapani, Coordonnateur.
JB.K (Le Nouveau Réveil)