Revue de presse du mardi 12 novembre 2019

L’activité des députés de l’opposition, la sortie musclée de Adjoumani contre l’opposition sont les points de l’actualité politique nationale.

 

 Politique nationale 

  • Le Nouveau Réveil

Projet de loi de finances 2020

 Les députés de l’opposition au labo contre les graves défauts du Budget

  • Guikahué : « Ce sera le dernier budget de ce régime… maintenons notre cohésion »
  • La requête des députés PDCI, Rassemblement, Vox populi sur le bureau de Soumahoro

Le quotidien proche du PDCI fait sa Une avec l’activité des députés de l’opposition sur la loi de finances 2020. Selon ce quotidien, les parlementaires de l’opposition se sont réunis, hier, en séminaire à la maison du PDCI à Cocody. Il s’est agi pour les députés de s’instruire sur le budget-programme qui va entrer en vigueur en 2020. Une initiative du président du groupe parlementaire PDCI, Maurice Kakou Guikahué. Les travaux ont porté sur le thème : « Examen du projet de loi de finances portant budget de l’Etat pour l’année 2020 ». Pour le Secrétaire exécutif du PDCI, il est important pour les députés de l’opposition examiner soigneusement ce projet pour mettre à nu toutes les promesses non tenues par le régime Ouattara et son incapacité à conduire la Côte d’Ivoire vers son développement.

Par ailleurs, Le Nouveau Réveil informe que le président Bédié a eu une séance de travail, hier, à Daoukro, avec les membres du comité de rédaction du programme de société et de gouvernement de son parti.

  • Le Mandat

 Entretien / Plateforme non idéologique, accusations de l’ex-Pan

 Adjoumani recadre Bédié et Soro

 « La CDRP est bâtie sur du faux, c’est une escroquerie politique… »

 

Le Mandat, journal proche du RHDP, publie en intégralité une interview de Adjoumani Kobénan. Dans cette interview, le porte-parole du RHDP réagit après la publication des instances dirigeantes de la plateforme de l’opposition. Une occasion toute trouvée pour lancer des piques au président Bédié. « Le CDRP de M. Bédié est un échec personnel pour M. Bédié et un cuisant échec pour toute l’opposition. Le président du PDCI, selon ses propres termes, vouait initier une armada invisible de l’opposition pour balayer le RHDP du pouvoir. C’est d’ailleurs ce qui l’a conduit à se plier en quatre et faire l’impossible pour rencontrer M. Gbagbo, devenu subitement son idole et son sauveur. Mais au bout du compte, M. Bédié a perdu Gbagbo et M. Affi N’guessan et a dû se résoudre à composer une plateforme qui est un conglomérat de petits partis », a-t-il déclaré avant de poursuivre : « L’unique alternative qui lui reste pour échapper à l’humiliation en 2020, M. Bédié doit revenir voir le président Alassane Ouattara. M. Bédié a été trompé par ses collaborateurs qui lui ont fait croire qu’il avait une opportunité unique de redevenir président de la République. Avec la forme squelettique qu’affiche le PDCI, suite aux nombreuses défections, il fallait s’arrimer à d’autres forces politiques significatives pour essayer de bousculer le RHDP dans les urnes ». Et Adjoumani de conclure : « M. Bédié est seul, il est persécuté par de vifs remords ».

Tous les quotidiens proches du RHDP, notamment « Le Patriote, Le Jour Plus, Le Rassemblement, Le Matin, L’Expression » ont ouvert leur manchette avec cet entretien de Adjoumani Kobénan. Soir info et L’Inter ont également titré sur la sortie d’Adjoumani.

  • L’Inter

 Situation au FPI

 Simone Gbagbo et Assoa Adou interpelés par un cadre

Selon ce quotidien, Séria Gossé, conseiller du secrétaire fédéral (FPI-pro Gbagbo), a lancé un appel à Assoa Adou et Simone Gbagbo, leur demandant d’accepter la main tendue de Pascal Affi N’guessan. Une condition pour la réconciliation au sein du FPI.

  • L’Essor

 Bédié-Gbagbo : rien ne va plus !

Selon ce quotidien proche du RHDP, il y a une guerre froide entre les présidents Bédié et Gbagbo. « L’Essor » explique que Laurent Gbagbo ne laisserait pas de chance à Henri Konan Bédié si les deux anciens chefs d’Etat se retrouvaient par extraordinaire au deuxième tour ». Et ledit journal d’ajouter que c’est cette crainte qui tourmenterait les hommes de Bédié qui lui auraient conseillé de laisser Laurent Gbagbo et de se battre seul. Pour ce journal, cette guerre froide est entre les deux hommes serait activée leurs hommes de mains.

 

  • Soir info

 Situation politique

 Bédié fait un coup à Ouattara

Ce quotidien indépendant révèle selon des sources, que le président Bédié, protecteur du prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix « ne se rendra pas à Addis-Abeba pour la remise du prix ». Car explique Soir info, les circonstances et contours vaporeux de la délocalisation de la cérémonie à Addis-Abeba est la raison principale. Et Soir info de révéler que le président se fera représenter par une délégation de 3 personnes.

Frat Mat a fait sa Une avec l’activité du président Ouattara à Grand-Bassam où il a procédé à l’ouverture de l’embouchure.

 

International

 Burkina Faso 

La « vigoureuse riposte » des soldats burkinabés, suite à une attaque terroriste, à Foutouri dans la région de l’Est, a permis de neutraliser, lundi 11 Novembre 2019, au moins trois assaillants selon un communiqué de l’armée.

Cameroun

 Le président Paul Biya a convoqué dimanche le corps électoral en vue des prochaines élections locales fixées au 9 février 2019.

 

Comments

    No Comments

Leave a reply

Your email address will not be published. Fields marked * are mandatory.