Le S.E Maurice Kakou Guikahué parle aux militants et aux Ivoiriens : «Ce samedi 14 septembre, ce sera un meeting fondateur de la vraie réconciliation, le pays nous appelle»

Dans le cadre des visites aux délégations départementales et communales, le chef du Secrétariat exécutif, Pr Maurice Kakou Guikahué a échangé, ce jeudi 12 septembre au quartier Maroc avec le personnel politique de Yopougon-Cité verte et de Yopougon Niangon.
Les délégués Kouassi Kangah Léo (Yopougon-Cité verte) et Doumbia Dramane (Yopougon Niangon) ont fait le plein de leurs Secrétaires de section et des présidents de comité de base pour écouter et échanger pendant près de 2h, l’envoyé du président Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA.
Après avoir traités tous les sujets d’actualité du parti et de la nation ivoirienne, avec en ligne de mire la présidentielle de 2020, le S.E en chef a lancé un appel à la grande mobilisation des militants de la Coalition pour la démocratie, la réconciliation et la paix (CDRP, plateforme non idéologique du président du Pdci-Rda) et d’Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS du Fpi de Laurent Gbagbo) pour le meeting conjoint PDCI/FPI au Parc des sports à Treichville, le samedi 14 septembre 2019 dès 9h. Intégralité du message de son appel aux Ivoiriens.
«Chères militantes, chers militants, je voudrais vous dire merci pour cette séance de travail que nous venons d’avoir, ici, dans la 3e phase de Yopougon 3 qui comporte les délégations de Niangon et de Cité verte. Vous êtes sortis massivement, nous voudrions vous dire merci.
Nous avons abordé, dans les échanges, des questions importantes de la Nation. Souvent, vous dites que fait notre parti, que fait l’opposition? Tout à l’heure, je vous ai dit que le président Bédié a rendu visite au président Laurent Gbagbo, dans le cadre de la réconciliation nationale. Et nous-mêmes, nous avons rendu visite à Blé Goudé. Et le PDCI-RDA, le FPI avec les plateformes, c’est-à-dire, la plateforme de la Coalition pour la démocratie, la réconciliation et la paix (Cdrp), c’est cette plateforme qui est non idéologique initiée par le président Henri Konan Bédié où se trouvent des partis comme le Raci de Soro Guillaume, l’Urd, le Rpci de Bamba Moriféré, le Rpp de Ouattara Gnonzié, le Pit d’Akoi Ahizi, l’Upci de Soro Brahima, le Mfa de Moutayé, le Cojep de Charles Blé Goudé est avec nous, La Nouvelle Côte d’Ivoire de Gnamien Konan, le Mvci de Sékongo Félicien un mouvement de la nouvelle génération pro-Soro est avec nous, plusieurs autres partis sont avec nous. Et de l’autre côté, il y a l’EDS qui est la plateforme des mouvements et partis politiques proches de Laurent Gbagbo. En fait, nous sommes dans un rapprochement avec le FPI, chaque parti politique avec des plateformes où se trouve chaque parti. Le PDCI est dans la plateforme Cdrp et le Fpi de Gbagbo est dans le plateforme qui s’appelle EDS (Ensemble pour la démocratie et la souveraineté). En général, la presse nous appelle ‘’l’opposition significative’’. Et c’est cette opposition significative qui a décidé de se retrouver le samedi 14 septembre 2019, dès 9h au Parc des sports de Treichville. C’est un meeting pour la vraie réconciliation nationale, mais au cours duquel nous allons dénoncer ce qui ne nous plait. Donc, je voudrais lancer un appel aux militants du Pdci-Rda, aux autres militants des partis membres de la CDRP pour venir nombreux. Pour les militants du Pdci-Rda, venez en pagne et tenues Pdci pour qu’on sache votre nombre et on verra votre degré de mobilisation. Venez remplir le Parc des sports de Treichville. Avec le concours des autres partis, le Fpi viendra aussi, le Raci viendra aussi. Aujourd’hui, il y a 3 grands leaders qui sont les présidents Henri Konan Bédié, Laurent Gbagbo et Soro Guillaume, auxquels s’ajoute Charles Blé Goudé qui vient de créer un parti politique, le Cojep. C’est donc l’ensemble des partis qui soutiennent ces grands leaders qui se retrouve au Parc des sports. Montrez à la Communauté internationale, au monde entier que nous sommes les plus nombreux contrairement à ce qui se raconte et que les gens disent. Les gens racontent partout que le Pdci est désossé, qu’il n’y plus rien au Pdci, il faut les faire mentir. Si vous ne sortez pas massivement, c’est que vous leur donnez raison. Rien que pour ces allégations mensongères, sortez massivement, comme je le dis, à pieds, à moto, en woro-woro, en taxi, en Gbaka, en bus, en pinasse, les amis soyez généreux, vous avez une voiture, au lieu d’aller seul mettez 4 personnes avec vous et vous aurez transporté 5 personnes. Tous ceux qui ont les moyens, aidez ceux qui n’en ont pas et qui voudraient franchement participer à cette mobilisation, pour qu’on aille montrer à la face du monde que le Pdci est toujours le Pdci et que le président Bédié tient les rênes. Et que le rapprochement Pdci/Fpi dans les plateformes Cdrp et Eds avec les concours de Soro Guillaume et Blé Goudé, tout cela représente une alternative crédible pour la Côte d’Ivoire. Donc je vous lance un appel à tous ceux qui parlent de carte d’identité, qui parlent de CEI, de tripatouillages d’élections, de bâillonnement de l’opposition, le cas Kouassi Valentin de la Jpdci urbaine, etc. C’est pour tout ça qu’on organise le meeting pour dénoncer tout ça, pour dénoncer le recul démocratique et la confiscation des liberté. Donc on vous attend, demain samedi 14 septembre 2019 au Parc des sports de Treichville. Ce samedi 14 septembre, ce sera un meeting fondateur de la vraie réconciliation, voici les sujets qui seront traités…le pays nous appelle. Venez nombreux. Je vous remercie.»
Guy TRESSIA

Comments

    No Comments

Leave a reply

Your email address will not be published. Fields marked * are mandatory.