Revue de presse du vendredi 26 juillet 2019

Revue de presse du vendredi 26 juillet 2019

 Aucune convergence dans les titres des journaux de ce jour. Toutefois, l’on note que la situation politique en Côte d’Ivoire reste une préoccupation partagée par la majorité des tabloïds.

  • Politique national

Le Nouveau Réveil

 Religieux, société civile, communauté internationale

 Ouattara n’écoute plus personne…

Le régime fonce tête baissée dans le mur

Un manque réel de volonté politique pour la paix…

 

Le quotidien fidèle au Pdci-Rda ouvre sa manchette avec le nouvel état d’esprit du président Alassane Ouattara, dans sa manière de conduire la Côte d’Ivoire vers la Présidentielle de 2020. Selon ce quotidien, tous les plaidoyers, recommandations et interpellations de la classe politique, de la société civile, des guides religieux et même de la communauté internationale relativement à la réforme de la CEI, sont restées lettres mortes. Le projet de loi portant réforme de la CEI a été adopté et ne reste plus qu’à le soumettre à la plénière pour qu’il soit adopté définitivement comme loi qui va régir les prochaines élections en Côte d’Ivoire.

 

Mme Aka Véronique, présidente de l’Ufpdci rurale :

« Quand on est au pouvoir, on gère avec la tête, pas avec le cœur »

 « Ceux qui disent que le Pdci se vide, se trompent »

La présidente de l’Ufpdci rurale, Aka Véronique, dans une interview accordée à Le Nouveau Réveil, reste convaincue que malgré les départs de certains cadres du Pdci vers le Rhdp, son parti conserve sa vitalité et marque son optimisme quant aux chances de succès du Pdci à la présidentielle 2020. Toutefois, au regard de la conduite de certaines questions de la vie politique nationale, elle exhorte la classe politique au dialogue.

Réforme de la CEI

 5 ONG exigent la réouverture du dialogue politique

Hier, à la faveur d’une conférence de presse animée à Marcory, cinq ONG, à savoir l’Ong Agir, Gela, Afmci, Asseci et Coalition tournons la page ont fait le plaidoyer au chef de l’Etat de rouvrir le dialogue politique sur la réforme de la CEI jugé clos par le gouvernement.

Mise en place de l’Association des cadres du Grand centre pour le Rhdp

Le Secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente, Patrice Kouamé, a condamné avec la dernière énergie l’acte de Jeannot Ahoussou-Kouadio. Celui-ci a inscrit le nom de M. Patrice Kouamé sur la liste des membres qui composent sa nouvelle association regroupant les cadres du Grand centre. « Suite à des publications provenant de certains réseaux sociaux dans lesquelles des individus ont publié une liste de cadres du Centre pour le développement du Rhdp. Sem Patrice Kouamé tient à informer qu’il n’est concerné ni de près ni de loin à ces allégations et tient à informer les auteurs d’y mettre fin. Par conséquent, des dispositions ont été déjà prises auprès des autorités pour les identifier et qu’ils répondent ». Propos publié sur la page Facebook de Patrice Kouamé.

 Sranbélakro : Rivalité entre orpailleurs clandestins et acheteurs d’or

Selon Le Nouveau Réveil, à Sranbélakro, village situé à 45 km de Sakassou, une rivalité entre acheteurs d’or a failli tourner au drame, faisant quatre blessés graves par balles, dans la nuit du dimanche 21 juillet 2019 dernier.

 

Le Jour Plus

  • Présidentielle 2020/ Daniel Ouattara (Ex-conseiller de Soro):

 

« Bédié et Ouattara n’ont pas le choix, ils feront prévaloir le dialogue »

Ce journal proche du RHDP ouvre sa manchette avec une interview d’un ex-conseiller de Guillaume Soro, et ce, à quelques jours de la cérémonie d’hommage au président Ouattara, à Ferké. Daniel Ouattara, puisque c’est de lui qu’il s’agit, reste convaincu qu’au nom de l’intérêt de la Côte d’Ivoire, les présidents Bédié et Ouattara sauront prévaloir le dialogue au moment venu. « Dès l’instant où aussi bien le Rhdp que le Pdci se réclament de l’Houphouétisme, sans verser dans la superstition, je reste convaincu que ni l’un ni l’autre n’a le choix. Ils feront prévaloir le dialogue qui les réunira de nouveau. Il ne saurait en être autrement. (…) Si, hier, après les querelles auxquelles ces deux frères s’étaient livrés, ils ont réussi à porter sur les fonts baptismaux le Rhdp, instrument qui leur a permis de conquérir le pouvoir d’Etat en 2010, que ne feront-ils pas pour préserver la paix sociale dans ce pays qui est résolument engagé à la consolidation de ses acquis ? Ce qui les lie est plus fort que ce qui semble les séparer », a-t-il indiqué.

 

Le Quotidien d’Abidjan

 Situation sociopolitique

  • Bédié-Gbagbo : La rencontre de tous les espoirs à Bruxelles se précise

 Tout sur la date historique et les acteurs qui travaillent dans l’ombre

Ce journal fait sa Une avec la rencontre Bédié-Gbagbo à Bruxelles. Selon ce quotidien qui relaie une information de La Lettre du Continent, le rendez-vous Bédié-Gbagbo à Bruxelles se précise. Ahoua Don Melo, proche de Laurent Gbagbo et Ndri Narcisse et Zongo Djénébou proche du Président Henri Konan Bédié sont les acteurs qui s’activent au quotidien pour la préparation méticuleuse de cette rencontre historique.

 

 

Le Matin

 Élection présidentielle

 L’opposition peut-elle contraindre le Rhdp à un second tour ?

 Les hommes qui vont faire la différence en 2020

Le Matin est optimiste quant à la victoire du Rhdp à la présidentielle 2020. Dans une analyse, ce journal écrit que l’opposition politique ne peut pas contraindre le Rhdp en 2020. Il en veut pour preuve la qualité des hommes qui font le Rhdp et la qualité du travail dans le cadre du maillage du terrain. Pour ce quotidien, le V Baoulé, le Nord et l’Ouest sont aux mains de cadres du Rhdp.

 

 

 

Soir info

 

  • Visite annoncée de Soro à l’Ouest

 Des ex-combattants font monter la tension

 Plusieurs actions prévues

Selon ce quotidien indépendant, Guillaume Soro reste toujours persona non grata dans l’Ouest de la Côte d’Ivoire où il envisage se rendre très prochainement. Des eux-combattants conduits par les chefs de guerre Todé Koula et Sompohi Bah, font monter la presse. A en croire Soir info, ils annoncent, pour les prochains jours, des actions d’envergure à travers les préfectures des deux régions qui sont au programme de la visite de Guillaume Soro.

Au nombre des actions, il projette un sit-in, le 5 août 2019, dans la cour de la préfecture de Duékoué.

 

 

 

Le Patriote

 Interview / Félix Anoblé, cadre du Rhdp :

 « Le Rhdp va gagner en 2020 sans tricher »

 « Ceux qui ont donné du poids à Bédié en 2010 sont tous au Rhdp aujourd’hui »

Dans une interview, Félix Anoblé est convaincu de la victoire du Rhdp à la présidentielle 2020. Selon lui, le Pdci s’est vidé de ses valeureux cadres. « (…) Mais, le Pdci, c’était nous hier. Le Pdci, c’était Félix Anoblé, Kouassi Adjoumani, Daniel Kablan Dunacn, Patrick Achi, Siandou Fofana qui ne sont plus là-bas. Les têtes fortes du Pdci qui ont donné le résultat qu’Henri Konan Bédié a eu aux élections de 2010 ne sont plus au Pdci. Ils sont au Rhdp. Sur quelle base donnez-vous cette force à Henri Konan Bédié (…) La force politique, ce n’est pas le leader. Il ne représente que 40%, les autres représentent 60%», a lancé Anoblé.

Par ailleurs, il ajoute qu’il n’a jamais acquis ses positions politiques en étant au Pdci ni occupé un poste administratif en tant que militant du Pdci.

 

  • International

 Burkina Faso

Le recours déposé par le général Gilbert Diendéré, l’un des principaux accusés au procès du putsch manqué de septembre 2015, avait entraîné une suspension au début des plaidoiries. Il a finalement été rejeté par le Conseil constitutionnel.

Rdc

L’épidémie Ebola reprend du terrain à Béni. Selon Rfi, le quartier de Kanzuli fait partie des aires de santé les plus touchées. 42 cas ont été recensés dans une période de moins de 21 jours.

 

Commentaires

    Aucun Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.