Après la Ficad : L’honorable Akoto Olivier dédie au président Bédié sa médaille d’Officier du mérite national de la Culture de Côte d’Ivoire

Après l’organisation de la 15e édition de la Foire internationale de la Culture et des arts de Daoukro (Ficad), l’initiateur et Commissaire général, Olivier Akoto, qui a été élevé au rang d’Officier dans l’ordre du mérite de la Culture de Côte d’Ivoire, est allé présenter sa médaille qu’il dédie au président Henri Konan Bédié, son parrain honoraire et haute autorité morale de la Ficad. Il explique son action.
« Nous sommes venu saluer et dire merci au président Bédié et lui présenter la médaille de la décoration qui nous a été décerné à l’occasion de la 15e édition de la Ficad où l’Etat de Côte d’Ivoire a bien voulu nous élever au rang d’Officier dans l’ordre du mérite de la Culture en Côte d’Ivoire. Distinction qui a été faite par le ministre de la Culture et de la Francophonie, le ministre Maurice Kouakou Bandaman à qui nous disons merci et saluer par la même occasion le chef de l’Etat de Côte d’Ivoire qui a reconnu notre mérite d’acteur culturel, d’animateur et de la promotion de la Culture, du tourisme de la Côte d’Ivoire. Merci encore. Et donc nous avons dédié cette médaille à toute la jeunesse entreprenante ivoirienne et leur dire qu’il faut vivre d’espoir, il ne faut pas désespérer, il faut oser, il faut croire en l’avenir. Il n’y a pas de bonheur ailleurs, le bonheur se trouve en Côte d’ivoire. Il faut croire en son rêve, il faut persévérer, il faut travailler, au bout du travail il y a la réjouissance, la récompense. Cette médaille est donc dédiée à la jeunesse ivoirienne. En même temps, je dédie cette médaille naturellement au président Henri Konan Bédié qui est la haute autorité morale de la Ficad. Le président Bédié, très tôt, a cru en notre projet, il a porté le projet pendant 15 ans. Donc cette médaille est à son actif et nous disons encore merci au président Henri Konan Bédié », a confié l’honorable Akoto Olivier, Commissaire général de la Ficad.
DIRCOM PDCI-RDA

Commentaires

    Aucun Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.