CÉRÉMONIE COMMÉMORATIVE DES 73 ANS DU PDCI-RDA: ALLOCUTION INTRODUCTIVE DU SECRÉTAIRE EXÉCUTIF

Excellence Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA

Mesdames et Messieurs les Vice-présidents ;

Mesdames et Messieurs les membres du Secrétariat Exécutif

Mesdames et Messieurs les membres des Instances du Parti.

Militantes et Militants

Honorables Invités

Mesdames et Messieurs.

En cet instant solennel marquant le 73ème Anniversaire du PDCI-RDA, Parti d’avant-garde, Parti bâtisseur de la Côte d’Ivoire moderne, je voudrais me réjouir de la présence qualitative et quantitative des militants et militantes qui ont effectué massivement le déplacement au siège du Parti à Cocody.

 

Je voudrais vous saluer, vous tous qui êtes venus communier avec le Président du Parti.

Doyens d’âges, adultes, jeunes ; Hommes, Femmes, membres des Organes centraux, membres des organes déconcentrés, des structures spécialisées et des Groupes, Associations, Mouvements de soutien au PDCI-RDA et au Président Henri KONAN BEDIE.

 

Chers Invités, je voudrais vous remercier d’avoir honoré de votre présence distinguée la commémoration de ce soixante-treizième anniversaire du PDCI-RDA.

Je ne saurai continuer mon propos sans remercier les cadres et militants qui ont contribué à la réussite de cette fête. Chers frères et chers sœurs, merci pour votre générosité.

Mesdames et Messieurs

 

Après une année difficile marquée par des méchancetés, des injures, des dénigrements, des reniements, l’ingratitude, la violence verbale gratuite contre les dirigeants du Parti et les procès en justice portés par certains de nos cadres afin de liquider notre formation politique, il était tout à fait logique qu’on marquât une pause autour de notre Chef afin de recevoir ses instructions pour le futur, tout en fêtant la victoire de la résistance, de la conviction et de la solidarité.

Ce soixante-treizième anniversaire coïncide avec les vingt-cinq ans du Président Henri KONAN BEDIE, à la tête du PDCI-RDA, notre mouvement dont il a su adapter les structures opérationnelles aux mutations du monde et de notre société.

Monsieur le Président

 

Je voudrais vous renouveler nos remerciements d’avoir donné l’enseignement de la démocratie interne dans un Parti Politique en vous soumettant régulièrement au verdict des urnes pour le renouvellement de vos mandats successifs.

Vous êtes le choix du Peuple du PDCI-RDA dont vous tirez la légitimité.

Oui, Monsieur le Président, du 30 avril 1994 au 9 avril 2019, cela fait un quart de siècle que vous tenez la barre du navire PDCI-RDA.

Des tempêtes, des ouragans, des récifs, même des tsunamis, le Parti en a connus; mais en bon capitaine, vous avez réussi à sauver le Navire PDCI-RDA du péril certain.

Les événements de l’année 2018 vous ont permis de battre en brèche les critiques de tous vos adversaires et de montrer votre capacité de résilience, votre esprit vif et votre lucidité de tous les instants.

En effet, du 17 juin au 15 octobre 2018, en l’espace de quatre (04) mois, vous avez présidé avec dextérité, trois réunions du Bureau Politique ; un Congrès extraordinaire et supervisé la participation réussie de notre Parti aux élections municipales et régionales du 13 octobre 2018.

Le PDCI-RDA, est une réalité vivante aujourd’hui avec de nombreux militants  mobilisés pour la survie de leur Parti à l’instar de nombreux élus soixante-neuf(69) Députés, dix-huit (18) Sénateurs, cinquante (50)Maires, Six(06) Présidents de Conseil Régional  et ce malgré le braquage éhonté ,orchestré par les spécialistes de violences électorales, et qui sont restés sourds aux chants de sirènes, aux intimidations, menaces, chantages, achats de conscience pour mener la lutte de la survie du Parti .

Le sixième Congres Extraordinaire, tenu le 15 octobre 2018, à Daoukro « dit Congrès de clarification et de consolidation de la marche harmonieuse du Parti vers la reconquête du Pouvoir en 2020 », a tenu toutes ses promesses. De ses résolutions vient de sortir le 03 avril 2019, le redimensionnement scientifique des bases du Parti dont les animateurs bénéficient de votre confiance.

 

Monsieur le Président


Un échantillon de militantes et militants est venu, ce matin, pour vous écouter afin d’aller partout et répandre dans les plus petits hameaux du Pays et à l’extérieur, la bonne nouvelle, d’un PDCI-RDA revigoré, avec ses trois cent trente-huit (338) Délégués encadrant un personnel politique d’environ six cent mille (600.000) personnes, en marche vers son objectif fondamental dont personne ne pourra le détourner : le retour au Pouvoir d’Etat, en 2020.

 

Monsieur le Président,

 

Nous avons entendu ces derniers temps une voix se lever et dire que vous n’avez pas construit, une maison et que le locataire que vous êtes au même titre que les autres, ne peut en chasser personne.

 

Nous répondons à cette voix que vous n’avez chassé personne de la maison. Mais cette personne doit savoir que si vous êtes l’un des locataires d’une maison que vous n’avez pas construite et que vous décidez de la vendre à un autre propriétaire, les autres locataires attachés à leur ancien propriétaire et n’ayant pas envie d’avoir affaire à un nouveau propriétaire, peuvent vous demander d’aller tout simplement habiter dans la maison du nouveau propriétaire avec lequel vous avez contracté votre funeste contrat.

 

Monsieur le Président,

Nous sommes à votre écoute pour la pérennisation et le rayonnement du PDCI-RDA.

 

Joyeux anniversaire.

 

Je vous remercie.

 

Pr. Maurice KAKOU GUIKAHUE 

Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA 

Commentaires

    Aucun Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.