CÉRÉMONIE COMMÉMORATIVE DES 73 ANS DU PDCI-RDA :Adresse de Son Excellence, Henri Konan BEDIE, Président du PDCI-RDA

-Monsieur le Secrétaire Exécutif, Chef du Secrétariat Exécutif du PDCI-RDA ;

-Mesdames et Messieurs les Vice-Présidents du PDCI-RDA ;

-Mesdames et Messieurs les membres du Comité des Sages du PDCI-RDA ;

-Mesdames et Messieurs les Secrétaires Exécutifs du PDCI-RDA ;

-Mesdames et Messieurs les Inspecteurs du PDCI-RDA ;

-Mesdames et Messieurs les membres du Bureau Politique du PDCI-RDA ;

-Mesdames et Messieurs les Délégués Communaux, Départementaux et Généraux du PDCI-RDA ;

-Mesdames et Messieurs les Secrétaires Généraux de section du PDCI-RDA ;

-Mesdames et Messieurs les membres des Comités de base du PDCI-RDA ;

-Messieurs les Présidents des JPDCI Urbaine et Rurale du PDCI-RDA ;

-Mesdames les Présidentes des UFPDCI Urbaine et Rurale du PDCI-RDA ;

-Mesdames et Messieurs les membres des bureaux nationaux des JPDCI Urbaine et Rurale du PDCI-RDA ;

-Mesdames et Messieurs les membres des bureaux nationaux des UFPDCI Urbaine et Rurale du PDCI-RDA ;

-Mesdames et Messieurs les Coordonnateurs de la JPDCI Urbaine et Rurale du PDCI-RDA ;

 

-Monsieur le Président du Comité Provisoire de la JPDCI Estudiantine et Scolaire du PDCI-RDA ;

 

-Mesdames et Messieurs les membres du Bureau du Comité Provisoire de la JPDCI Estudiantine et Scolaire du PDCI-RDA ;

-Mesdames et Messieurs les Présidents, Présidentes et membres des mouvements de soutien du PDCI-RDA ;

-Mesdames et Messieurs du personnel administratif du PDCI-RDA ;

-Honorables Invités ;

-Mesdames et Messieurs.

C’est avec beaucoup de joie et de bonheur que je m’adresse à vous ce matin, en ce jour de commémoration des soixante-treize ans d’existence de notre grand parti, le PDCI-RDA.

 

Que de chemin parcouru d’avril 1946 à avril 2019 ; jonché d’événements douloureux, heureux et glorieux vécus par les pères fondateurs de notre grand parti, par nous-mêmes et par tous les fils et filles de la nation ivoirienne.

Mes chers compagnons, je n’éprouve jamais autant de joie et de fierté que lorsque je vous vois tous totalement unis et rassemblés, animés par cet esprit qui rend le PDCI-RDA si unique et si exceptionnel. Oui le PDCI-RDA a une histoire et quelle histoire.

 

Je suis heureux de voir que nous partageons cette ferme volonté, cette fraternité dynamique et militante forgée dans les épreuves comme dans les victoires. Nous sommes cette famille solidaire et indestructible qui investit pour perpétuer son précieux héritage.

Cet esprit fort, n’est pas à plagier. Cette tradition de solidarité et de partage, nous avons le devoir de la maintenir.

 

Que pouvons-nous retenir, en termes des résultats de l’action politique des pères fondateurs du PDCI-RDA, de 1946 à l’indépendance de la Côte d’Ivoire en 1960 ?

 

Que pouvons-nous également témoigner de tous les faits de la vie de notre nation qui ont marqué et façonné l’esprit et l’engagement des vaillants, intrépides militants du parti et serviteurs de l’état que nous sommes, des périodes allants :

-de 1960 à fin 1993,

-de 1994 à ce jour anniversaire de la création de notre grand Parti.

Mesdames et Messieurs les membres des instances de notre parti, le conférencier Frederic GRAH-MEL nous apportera, j’en suis convaincu, les éléments de réponse à ces deux niveaux d’interrogation.

 

Cependant, pour l’avenir, que devons-nous envisager maintenant et entreprendre immédiatement, en termes d’initiatives et d’actions, pour réussir et consolider la

redynamisation du PDCI-RDA ?

 

Mesdames et Messieurs les membres des instances du parti, la réponse à cette interrogation nous renvoie, tous, à la mobilisation et à la détermination de chacun d’entre nous à faire face aux enjeux immédiats pour la reconquête du pouvoir d’Etat en Octobre 2020 ; et ce conformément à l’engagement pris par le parti lors du 6ème congrès extraordinaire, tenu le 15 octobre 2018 à Daoukro.

Vous convenez avec moi que notre tâche est immense jusqu’à la tenue du scrutin présidentiel d’octobre 2020.

 

Je compte sur votre engagement militant, votre loyauté et fidélité au parti, pour faire échec à ceux des nôtres qui ont décidé, ces derniers temps et qui continuent, malgré toutes les injonctions du parti, d’œuvrer à contre-courant des idéaux de notre grand parti ; à travers la création de mouvements et autres courants illégaux au sein du parti.

Je voudrais, ici, à ce stade de mes propos, vous exprimer, à tous et à toutes présents ce jour, toute ma fierté.

 

En effet, pendant ces moments de dures épreuves, vous avez su et pu, malgré vos conditions de vie parfois difficiles pour certains, résister à toutes les tentations, intimidations, achats de conscience de débauchage menés par ceux qui voulaient la liquidation de notre grand parti, le PDCI-RDA.

 

Mesdames et Messieurs les membres des instances du parti, je vous félicite pour n’avoir pas cédé aux chants des sirènes et partant d’avoir su préserver votre dignité et l’intégrité de notre parti.

 

Je note, avec satisfaction, que votre engagement militant a fait mentir tous ceux et toutes celles qui ont toujours proclamé que les militants, militantes, sympathisants et sympathisantes du PDCI-RDA n’ont ni la culture de la résistance, ni la capacité d’agir comme des opposants.

 

Je le dis à nouveau, je suis fier de vous et je vous invite à la détermination sur le terrain. Ne baissez pas les bras, car ces mouvements illégaux n’ont d’autres buts que de tenter d’affaiblir et même de liquider notre instrument politique qui nous a été légué par le père fondateur du PDCI-RDA Félix Houphouët-Boigny.

 

Je ne reviendrai pas sur les actions judiciaires de liquidation de notre parti intentées par certains de nos militants indisciplinés. Celles-ci ont toutes échoué grâce à votre détermination et aux résolutions prises au cours des bureaux politiques et congrès extraordinaire du parti, tenus les 17 juin, 24 septembre, 08 octobre et 15 octobre 2019.

 

La clarification ayant été faite au cours de ces assises et la stabilité obtenue après l’endiguement de ces mouvements illégaux précités, le PDCI-RDA poursuit sa marche harmonieuse vers la reconquête du pouvoir d’Etat en octobre 2020.

Chacun de nous, nous voulons voir le PDCI-RDA au pouvoir, OUI ou NON ????? 

Alors, mobilisons-nous, prenons tous nos cartes de militants, enrôlons le maximum d’ivoiriens dans notre famille politique ! 

 

Chers militantes et militants, il est plus que temps de mettre en avant nos atouts. Chacun de nous doit investir son temps, son énergie, son intelligence et ses moyens, dans la mesure de ses capacités pour le Parti. Ne nous laissons intimider par rien et par personne !

En ce moment solennel, je ne puis m’empêcher de vous demander, dans une ferveur militante, de vous lever et de rendre un hommage appuyé à ce grand homme et à tous les valeureux et dignes compagnons de Félix Houphouët-Boigny, à travers un applaudissement nourri.

 

Je vous remercie.

 

Honneur et Gloire à ce grand homme ; dont l’œuvre politique, qui nous réunit ce jour, demeure toujours, à l’échelle continentale, un instrument politique d’avenir pour notre nation.

 

Félicitations également à toute la chaîne de génération de militants qui a su œuvrer au bon fonctionnement du parti.

 

A 73 ans, le PDCI-RDA n’a pas pris une ride. Je sens bouillonner cette ferveur de 1946 en chacun de vous. Je vois tous ces jeunes, ces femmes, des ardents militants infatigables et je vous félicite ! BRAVO pour les exploits que vous faites et que vous continuerez de faire. BRAVO, le Père Fondateur peut être fier de vous. Et il sera encore plus fier au soir de notre victoire en 2020 ! 

 

Soyons véritablement mobilisés car, on le sait, il n’y aura pas d’espoir pour la Côte d’Ivoire si nous restons assis et passifs. La mobilisation, c’est l’implication, c’est l’investissement. Un militant exemplaire, c’est d’abord un militant qui paie ses cotisations !!!! Nous devons garantir la survie de notre Parti ! Je demande à chaque militant actuel du PDCI de contribuer à l’enrôlement de nouveaux militants.  
De mon point de vue, le résultat de notre action politique est éloquent, comme le témoigne le rapport fait par le Secrétaire Exécutif, Chef du Secrétariat Exécutif du parti.

Chers membres des structures opérationnelles du parti, il vous revient, sur la base du dernier découpage des délégations du parti, au nombre désormais de 338 délégations communales et départementales, de réussir l’encadrement de proximité de tous nos militants, militantes, sympathisants et sympathisantes sur toute l’étendue du territoire national.

 

Au regard des enjeux de la reconquête du pouvoir d’Etat en 2020, je vous instruis de demeurer à l’écoute des mots d’ordre du parti et d’être constamment à la disposition du secrétariat exécutif du parti, chargé de la mise en œuvre des programmes d’activités du parti au cours de l’année 2019.

En conséquence, j’invite, particulièrement les structures spécialisées de la jeunesse urbaine, rurale, estudiantine et scolaire et l’Union des femmes Urbaine et Rurale du parti à œuvrer efficacement sur le terrain pour réussir :

-la mobilisation, l’immatriculation du personnel politique de base et l’adhésion au parti des sympathisants et sympathisantes ;

-l’enrôlement des militants, militantes, sympathisants et sympathisantes sur la liste électorale lors des opérations dites de révision de la liste électorale.

 

Par ailleurs, Mesdames et Messieurs les membres des instances du parti, je vous informe que la direction du parti poursuit la mise en place de la plateforme, non idéologique, regroupant tous les partis politiques, qui le désirent, et les forces vives de la nation éprises de paix,

de justice sociale, d’équité et de respect de l’état de droit et de la démocratie.

 

Enfin, je porte à votre connaissance que le PDCI-RDA et vingt-trois autres partis politiques de l’opposition se sont inscrits dans une démarche commune pour une réforme profonde de la commission électorale indépendante ;

conformément à l’arrêt rendu le 18 novembre 2016 par la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples.

Jeunes, Femmes, Militantes et Militants du PDCI-RDA, Sympathisantes et Sympathisants, Dites non à ceux qui veulent faire disparaître le PDCI-RDA.

Le PDCI-RDA ne disparaîtra jamais !!!!!

Tel est, Mesdames et Messieurs les membres des instances et des structures spécialisées du parti, le contenu de mon adresse.

Militantes et militants, je vous fais confiance et j’ai foi en un avenir radieux pour notre grand parti, le PDCI-RDA.

 

Sur ce, je déclare ouvertes les festivités marquant le soixante-treizième anniversaire du PDCI-RDA.

 

LONGUE LONGUE ET LONGUE VIE AU PDCI-RDA !!!
Vive la Côte d’Ivoire !

Je vous remercie.

 

Fait à Abidjan, le 09 Avril 2019

Henri Konan BEDIE

Président du PDCI-RDA

 

 

Commentaires

    Aucun Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.