Décès tragique de Samba Traoré: La famille de Samba Traoré sera reçue par le président Bédié, ce vendredi 30 mars à 17h

Suite aux instructions du président Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA, après avoir appris le décès tragique de Samba Traoré, mercredi 27 mars, président du mouvement de soutien «Renouveau PDCI», le chef du Secrétariat Exécutif, Pr Maurice Kakou Guikahué a conduit une forte délégation de la direction du parti dans la famille du défunt, au quartier Dokoui de Cocody les deux Plateaux. La délégation de la Direction du parti était composée outre le chef du Secrétariat exécutif, de Ami Diop, Secrétaire exécutif chargé des Affaires sociales, de Kamagaté Brahima, Secrétaire exécutif chargé de l’encadrement des jeunes, du député Olivier Akoto de Daoukro, du délégué communal de Cocody, Dr Jean Claude Koutouan, de la Directrice de la Communication du parti, Mme Djénébou Zongo-Diomandé, des présidents des Jpdci urbaine et rurale, des structures spécialisées, des membres du Bureau politique et de bien d’autres mouvements et clubs de soutien de jeunesse.
L’heure n’était pas au grands discours. Juste pleurer et prendre les nouvelles pour se préparer pour les obsèques. «Tout le PDCI-RDA a été réveillé hier (Ndlr, mercredi 27 mars) par une triste nouvelle, encore une fois. On a pour habitude de dire que c’est l’enfant qui enterre ses parents. Mais quand cet enfant, un jeune, est fauché par la mort dans la fleur de l’âge, et plein d’avenir, c’est la désolation totale. Samba Traoré, un jeune plein de fougue, était un jeune militant qui comptait beaucoup tant pour le PDCI-RDA que pour sa famille biologique. Quand le président, SEM Henri Konan Bédié l’a appris, il a été profondément abattu. Et comme en pareille circonstance, en son nom propre et au nom du parti, il envoie le chef du Secrétariat exécutif, Pr Maurice Kakou Guikahué, la 2ème personnalité du parti et toute cette délégation vous dire Yako, en attendant les obsèques. Nous sommes également venus prendre des nouvelles pour les lui transmettre», a dit Kamagaté Brahima au président de la Jpdci rurale, Innocent Yao qui portait la parole de la famille éplorée. Kamagaté a, pour conclure, annoncé que le président Henri Konan Bédié, lui-même, attend la famille à sa résidence d’Abidjan, ce vendredi 29 mars à 17 heures pour voir ensemble les modalités des obsèques de son ‘’fils’’ Samba Traoré.
En retour la famille s’est dite honorée de l’intérêt que le PDCI accorde à la disparition de son fils, Samba Traoré. «Le programme des funérailles ne sera pas fait sans le PDCI-RDA. Notre enfant n’a pas milité inutilement au PDCI. Les familles paternelle et maternelle, et le PDCI vont se réunir pour qu’ensemble on puisse décider des obsèques notre fils à tous», a dit en substance, le chef de la famille, M. Kouassi Rémi en présence de la mère de Samba Traoré, Mme Aya Eugénie. Rendez-vous a donc été pris pour ce vendredi 29 mars à 17H au domicile de M. Bédié.
DIRCOM

Commentaires

    Aucun Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.