Revue de presse du mercredi 13 mars 2019

  • POLITIQUE NATIONALE

Ce mercredi 13 mars 2019, les titres des journaux vont, chacun, dans sa direction.

 

LE NOUVEAU RÉVEIL

  • Annoncé depuis plusieurs mois, remaniement ministériel : Ce qui embarrasse Ouattara

Le journal indique clairement que Le PDCI n’enverra plus de membres dans le gouvernement ainsi que les 23 partis de la plateforme. Certes des cadres se targuent d’être toujours PDCI, mais le parti ne les reconnaît pas. Il y a aussi des partis membres du RHDP mais qui ne cachent plus leur candidature en 2020 en leur propre nom. L’un dans l’autre, cela fait que Ouattara ne sait plus à qui faire confiance ou qui est vraiment avec lui. Il est coincé.  Or faire un gouvernement uniquement RHDP mettra Ouattara en étroit mais aussi peut montrer que le RHDP n’est pas pour la réconciliation.

Le quotidien proche du PDCI-RDA rend compte de la rencontre du président Bédié avec les maires de son parti :

  • Le président Bédié recevant les élus PDCI-Rda du Gbêkê, mardi à Daoukro : « La grande souffrance, c’est celle qui est éternelle ou permanente. Tenez bon »

Les élus PDCI-Rda de la région du Gbêkê se sont entretenus, hier mardi 12 mars 2019, avec le président Henri Konan Bédié, à Daoukro. Kouadio Kouamé Eugène, maire de Sakassou, Tainguin Koffi Edmond, maire de Djébonoua, Kouamé Yao Séraphin, maire de Brobo, Koumoin Konan René, Sénateur, maire de Diabo, Koffi N’da Kouakou, maire de Bodokro, Alain Cocauthrey, sénateur ont répondu à l’invitation du président de leur formation politique. Les vice-présidents du PDCI-Rda, Mangoua Jacques et Yobouet Lazare ainsi que le directeur de cabinet du président du PDCI-Rda, N’dri Kouadio Pierre Narcisse, assistaient le président Bédié pour la circonstance.

A l’issue de la rencontre, le porte-parole des maires dynamiques PDCI-Rda du Gbêkê, Kouamé Yao Séraphin, maire de Brobo, a situé son objet en ces termes : « Nous sommes venus à l’invitation paternelle du président de notre parti, Sem Henri Konan Bédié, qui, a bien voulu nous recevoir pour nous entretenir sur l’avenir et les perspectives du parti. Nous avons parlé essentiellement des communes que nous gérons, des perspectives de développement local par rapport à ces communes. Mais, nous avons fait une intrusion très importante sur les questions partisanes. L’idée aujourd’hui pour nous, et c’est ce que nous avons communiqué au président, c’est que nous restons fermes et déterminés à ses côtés, afin qu’en 2020, le PDCI revienne au pouvoir. Le président nous a donné des gages de son engagement, de sa détermination. Et nous lui avons fait savoir que nous le regardons, nous ne fléchirons jamais tant qu’il est tout aussi déterminé. Nous l’avons rassuré sur le fait que le Gbêkê reste très fidèle, très mobilisé, très déterminé pour la victoire du parti en 2020 », a-t-il indiqué. Le président Henri Konan Bédié a, par ailleurs, salué leur engagement et leur fidélité sans faille au PDCI-Rda et leur a donné cette autre assurance : « L’opposition, c’est aussi une dure réalité. C’est pour cela que beaucoup ont dit que le PDCI-Rda n’est pas un parti pour l’opposition. Nous devons démontrer à tous ceux-là qu’ils ont tort. On peut supporter toutes les souffrances parce que ces souffrances ont forcément une fin. Je compte sur vous les maires du Gbêkê afin que votre collectif qui se forme prenne les choses en main. 2020 n’est pas loin. La grande souffrance, c’est celle qui est éternelle ou permanente. Tenez bon. Les populations sont des gens qui ont le jugement sain. Ils tiendront compte au moment des élections. Ce qui compte pour nous, c’est la résistance dans la mobilisation et dans la persévérance ».

  • Le quotient proche du parti s’intéresse aussi, ce jour, aux activités de Guillaume Soro, qui continue de recevoir du public chez lui à Abidjan et de multiplier les sorties.
  • Soro sans gants : « Ceux qui disent qu’ils font Rhdp avec Ouattara ne sont en réalité pas avec lui, ils applaudissent, mais ils ne sont pas avec Alassane », a dit Guillaume Soro face à une délégation de Daloa (ville natale de son épouse), venue lui porter son soutien.
  • LE NOUVEAU REVEIL réplique et titre : ‘’Provocation : Duncan nomme aussi des coordonnateur PDCI-Renaissance par région’’==è L’affaire Jacques Ohouo revient de plus en plus dans l’actualité. Plusieurs journaux en ont consacré de l’espace à leurs Unes, ce jour.

 

GENERATIONS NOUVELLES (Pro-Soro)

  • Élection 2010, démission de la présidence du Parlement, Rhdp, … : Soro livre de nouveaux secrets

Le journal livre en intégralité le discours tenu par l’ex-chef du Parlement contraint à la démission qui révèle le double-jeu autour du président de la République, Alassane Ouattara.

Ce quotidien en profite pour rendre compte d’activité d’autres acteurs de la vie politique dont Coulibaly Lanzeni, président du Mouvement Pour L’Alternance Démocratique en Côte d’Ivoire pour qui ‘’Ouattara ne convainc plus’’

SOCIÉTÉ

L’information est exploitée par ‘’GENERATIONS NOUVELLES’’, le quotidien pro-Soro, qui met l’accent sur les élèves gazés par la police lors de leur marche à Cocody.

 

L’INTER : Soro se confie à ses beaux-parents : « Le tabouret est trop petits, je veux le fauteuil »

 

 

 

 

 

 

 

 

LE RASSEMBLEMENT (Pro-Rhdp,)

  • ‘’Attaques répétées contre Ouattara et le Rhdp : Soro parle, parle, …. Sans émouvoir, est-il vraiment un Sénoufo ? Un vuvuzela sans que ni tête’’, réplique ce quotidien financé par le ministre Amédé Kouakou

 

 

 

 

 

 

LE PATRIOTE

  • CEI / Après les propositions de l’opposition : Le Rhdp dit non à la plaisanterie

Le journal rend compte d’une sortie de jeune cadres et élus du Rhdp qui traite l’opposition de plaisantin qui ne « grandit pas »

 

 

 

 

 

 

LE MANDAT : ‘’Nouvelle CEI : Le chantage honteux de l’opposition’’, estime le quotidien PDCI qui a viré au Rhdp.

 

 

 

 

 

 

 

 

 L’EXPRESSION

  • Appel à la Société civile pour diriger la CEI : L’opposition embrouille les Ivoiriens avec les faux débats

Ce quotidien donne la parole à un panel de personnes acquises au Rhdp qui répliquent à la sortie du Pr Guikahué et des autres leaders de la plate-forme de l’opposition.

Le journal consacre sa manchette aux activités du vice-président de la République qui vient de nommer les délégués de son mouvement ‘’PDCI-Renaissance’’ dans des régions.

  • PDCI-Renaissance : Voici le commando de Duncan pour déboulonner Bédié

 

SOIR INFO: ‘’Commune du Plateau : De gros obstacles à l’installation de Jacques Ohouo révélés’’

Selon l’article, qui cite des sources proches du dossier, les plus hautes autorités l’Etat ne semblent pas opposées à l’installation du Conseil municipal aux couleurs du PDCI, ce qui introduit une grosse nuance avec la tête de liste PDCI.

Car, à en croire les autorités judiciaires, installer Ehouo Jacques dans le contexte actuel équivaudrait à « blanchir » Akossi Bendjo. Puisque les deux sont poursuivis pour les mêmes délits. « En tout état de cause, la balle se trouve désormais dans leur camp, eux qui peuvent encore sauver leur victoire en pensant à un plan B. Ce plan B pourrait prendre en compte les profils tout aussi valables de Conseillers tels Michel Koblavi Diby, Parfait Kouassi ou même celui du doyen Yéboué Angoua Yéboué, tous bien connus du sérail… », livre le quotidien indépendant.

SOCIÉTÉ

  • SOIR INFO
  • Poursuivant son offensive contre le Rhdp, Soro prévient : « On va finir avec ce genre de politiciens-là, je veux ce fauteuil-là, je veux m’asseoir dedans »

Ce quotidien indépendant, comme à ses habitudes, fait un large écho de la rencontre de Guillaume Soro avec ses beaux-parents et choisit des phrases fortes qu’il met en exergue. Par exemple, quand Soro met en garde que ses ex-alliés au pouvoir ne peuvent pas l’effrayer.

Sur LE JOUR PLUS, les candidats de la liste adverse, ‘’Renouveau’’, interpelle l’Etat, soutenant que Jacques Ohouo veut opposer au droit des contorsions politiques »

 

 

 

 

 

 

 

 

LE TEMPS

  • ‘’3ème mandat présidentiel’’ : 81% des Ivoiriens ne veulent pas de Ouattara, le document qui ruine les espoirs du Rhdp’’

Ce quotidien pro-Gbagbo s’appuie sur le contenu d’un sondage réalisé par Afr-baromètre et dont il a eu copie pour faire ces affirmations.

SOCIÉTÉ

On n’en a pas fini avec les bruits à l’école avec la grève des enseignants.

  • LE TEMPSannonce que Cocody a été paralysé hier avec plusieurs élèves interpellés

 

 

 NOTRE VOIE : ‘’Nouvelle CEI : 48 articles pour un nouveau départ’’

Le quotidien proche du FPI explore le projet de loi des 24 partis de la plateforme de l’opposition pour la réforme de la Commission

 

 

 

 

 

 

 

  • A L’INTERNATIONAL
  • Brexit: Ça chauffe encore sur le Premier ministre britannique, Theresa May avec le rejet massif de l’accord avec l’Union européenne qu’elle a proposé. Une autre gifle qui ne fait pas reculer pour autant cette autre dame de fer
  • Tournée en Afrique de l’Est du président français : Emmanuel Macron est arrivé en Ethiopie après Djibouti
  • Algérie : Emmanuel Macron pour une durée de transition raisonnable, rejoint la crainte des Algériens face au système Bouteflika.

 

 

Comments

    No Comments

Leave a reply

Your email address will not be published. Fields marked * are mandatory.