Pdci-Rda Gagnoa: Le délégué Yazi Bédel rassure les Sg de section sur la plateforme de l’opposition avec le Fpi de Gbagbo et Soro Guillaume…

Samedi 8 mars 2019. 11h. Siège départemental du Pdci-Rda de Gagnoa (région du Gôh). Les Secrétaires de section (28/36) de la délégation Gagnoa1 (sous-préfecture) et de la commune ont eu une rencontre de travail avec Dassé Yazi Bédel (délégué Gagnoa 1) et Osro Luc (représentant Zahui Thomas de la commune). La presse n’étant admise que pour faire des images mais sans participer au débat, le délégué Dassé a fait le résumé de la rencontre de travail à Africanewsquick.net qui était le seul organe présent.

Donnant les raisons de cette rencontre de travail, le délégué dira: «Depuis le 26 janvier 2019, nous avons reçu, ici, le directeur de Cabinet du président Henri Konan Bédié, en la personne de N’dri Kouadio Pierre-Narcisse, qui a été envoyé dans la région de Gagnoa, en présence du Pr Maurice Kakou Guikahué, notre député de la sous-préfecture de Gagnoa. Il s’agissait d’informer les militants sur la nécessité de l’immatriculation du personnel politique. Je dis bien du personnel politique. Bientôt, je crois dans quelques semaines, il y aura des délégations un peu partout sur le territoire national pour immatriculer tout le personnel politique et les militants. Et c’est pour cela que nous avons organisé cette réunion pour non seulement informer les responsables des sections et des comités de bases du parti, mais surtout pour leur remettre les documents de travail. Il s’agit de quoi ? La fiche des membres du bureau du secrétaire de section, la fiche des membres du bureau du comité de base. Ce sont ces photocopies que nous avons faites et que nous avons remises à tous les secrétaires de section pour aller sur le terrain et les remettre aux comités de base pour les remplir. Pour que, le jour que le parti enverra des responsables d’immatriculation, nous soyons prêts. C’est donc en prévision de l’immatriculation au plan national que nous avons organisé cette rencontre. Elle s’est très bien déroulée. Tout le monde était présent. Nous nous sommes associés avec la délégation communale dirigée par le doyen Thomas Zahui et la délégation de Gagnoa1 sous préfecture que j’ai l’honneur dd diriger».
En ce qui concerne les militants qui, depuis 2014, ont payé leurs adhésions et leurs cartes sans jamais les recevoir, le délégué de Gagnoa 1 rassurera en ces termes : «On nous a informés officiellement qu’il y a quelques années, depuis 2014, des gens qui avaient déjà fait leur adhésion en payant de l’argent et jusque là, ils n’ont pas reçu leurs cartes. Alors, ils seraient réticents pour se réabonner comme on dit. C’est un problème assez sérieux, nous les avons rassurés que nous allions transmettre leurs préoccupations à la direction du parti dans un rapports détaillés rédigé à cet effet, pour qu’une solution soit trouvée le plus rapidement possible».
Pour l’actualité politique préoccupante en Côte d’Ivoire, le ‘’préfet’’ du Pdci en a parlé. «Les militants sont aussi préoccupés par tout ce qui se passe à Abidjan. D’abord la plateforme des partis de l’opposition initiée par le président Henri Konan Bédié, ils se demandent pourquoi la tendance Gbagbo n’était pas présente, Soro Guillaume n’était pas aussi présent, etc. Nous les avons rassurés que la constitution de la plateforme n’est pas définitive et que le problème de la CEI était urgent. C’est pourquoi, ceux des partis politiques qui se sont réunis ont fait un document commun, contrairement à ce que le gouvernement demandait, ils ont décidé d’agir ensemble. Donc ce sont 22 partis politiques qui ont fait leurs propositions sur la question de la réforme de la CEI. Concernant la partie proche de Laurent Gbagbo et la partie de Affi N’guessan, le ministre Guikahué nous a rassurés que le président Bédié est en train de travailler pour rapprocher les deux groupes pour qu’il ait la cohésion dans la future plateforme. Donc il n’y a pas d’inquiétude à se faire à ce niveau», a conclu Dassé Yazi Bédel.
Gilles Richard OMAEL, à Gagnoa.

Commentaires

    Aucun Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.