Présentation de vœux : Adresse de Politique Générale de Son Excellence Henri Konan BEDIE Président du PDCI-RDA

-Monsieur le Secrétaire Exécutif, chef du secrétariat Exécutif du PDCI-RDA,
-Monsieur le vice-Président, Coordonnateur des activités des vice-Présidents du PDC-RDA,
-Mesdames et Messieurs les vice-Présidents
-Mesdames et Messieurs les élus du PDCI-RDA, les Députés , les Sénateurs , les Présidents des Conseils Régionaux, les Maires;
-Mesdames et Messieurs les Inspecteurs du PDCI-RDA;
-Mesdames et Messieurs les membres du Conseil de Discipline et de l’ordre du Bélier,
-Mesdames et Messieurs les Conseillers Économiques et Sociaux;
-Mesdames et Messieurs;

En ce dernier jour du mois de janvier 2019, mon épouse, Henriette Bomo et moi-même sommes heureux de vous recevoir, ici à Daoukro, pour échanger les vœux de nouvel an et de parcourir avec vous l’ensemble des activités essentielles qu’il vous reviendra d’exécuter, au cours de la présente année, pour le compte de notre grand et prestigieux Parti, le PDCI-RDA.

Mon épouse et moi-même vous souhaitons une agréable et chaleureuse bienvenue à Daoukro et vous remercions pour les vœux de bonne et heureuse année 2019 prononcés en notre endroit.

En retour, nous nous empressons de vous exprimer nos vœux de bonne santé, prospérité, bonheur et de longévité, à vous-mêmes, à vos enfants, épouses, époux et à toutes vos familles respectives.

Que dire des merveilleux présents que vous venez de nous offrir ? Sinon que de vous exprimer nos vifs et sincères remerciements.

En effet, votre geste, témoignage de votre amour en notre endroit, nous comble de bonheur et de fierté.

Mesdames et Messieurs les élus et les membres des instances de notre grand Parti.

Je viens d’écouter, avec un intérêt tout particulier, vos messages de félicitations et de soutien à mon endroit pour la bonne conduite des activités du parti en 2018.

A ce propos, je voudrais dire que c’est vous, les élus, les membres des instances et des structures opérationnelles à la base
(Délégués et les intrépides secrétaires généraux de section) qui avez été les vrais artisans du succès de nos actions politiques durant ces moments difficiles de l’année 2018.

Je l’ai indiqué lors de mes précédentes rencontres, ici à Daoukro, avec le Secrétariat Exécutif du Parti, les vice-présidents, l’UFPDCI urbaine et rurale et la JPDCI urbaine et rurale. Je ne reviendrai pas sur ces faits.
Mais recevez, tous, mes félicitations pour le travail effectué dans vos domaines respectifs.

Aux députés et aux sénateurs, dont le mandat sera mis en jeu en 2020, après l’élection présidentielle d’octobre 2020, je vous engage à rester constamment proches de vos populations et à œuvrer pour le respect et l’application stricte de notre loi fondamentale, la constitution.

En effet, nous avons constaté, en ce début d’année 2019, des dérives antidémocratiques caractérisées, entre autres, par l’arrestation d’un parlementaire en exercice et l’inculpation et la requête d’arrestation d’un autre.

Face à ces faits, Mesdames et Messieurs les élus de l’Assemblée Nationale et du Sénat, il vous revient d’user de votre pouvoir d’élus de la nation pour raffermir la protection des libertés de tous les citoyens, telle que consacrée par la constitution.
Le peuple ivoirien, tout entier dont vous êtes l’émanation, compte sur votre engagement et votre détermination pour protéger nos acquis démocratiques, gages de notre cohésion sociale.

Je continue de croire en l’efficacité de l’action publique des élus que vous êtes.

En conséquence, je compte sur votre mobilisation et votre cohésion avec l’ensemble des députés des autres formations politiques pour faire triompher les valeurs démocratiques dans l’intérêt supérieur de notre nation.

Oui notre nation a besoin d’amour, de paix, de Concorde et de progrès social pour le bonheur de tous ses fils et filles pour une Côte d’Ivoire rassemblée. Vous êtes les gardiens de ce progrès social.

Il vous revient, à cet effet, de demander au pouvoir exécutif de vous faire, à l’ouverture de la prochaine session parlementaire, l’état de la vie de la nation, comme le prévoit notre loi fondamentale.

Oui, chers députés et sénateurs, l’année 2019 est indiscutablement une année décisive pour des informations précises sur l’état et la marche de la nation et ce avant l’année de l’élection présidentielle d’octobre 2020.

Telle est, Chers députés et sénateurs, votre feuille de route pour l’année 2019.

Je vous fais confiance et vous encourage à y travailler efficacement et ardemment, sans détours, pour le bien de nos valeureuses et braves populations.

À l’endroit des élus PDCI-RDA des dernières élections municipales et régionales du 13 octobre 2018, je voudrais vous renouveler ma satisfaction et ma fierté pour vos brillantes et éclatantes victoires acquises de haute lutte dans un environnement électoral hostile.

Je vous réitère mes chaleureuses et vives félicitations et vous exhorte à demeurer des élus loyaux et fidèles au parti, à l’opposé de ceux qui ont cédé aux pressions et autres menaces pour aller adhérer, sans conviction, au parti unifié RHDP.

Place maintenant au travail pour la conduite des actions de développement des localités placées sous vos responsabilités. Il s’agit maintenant de mettre en œuvre vos programmes de campagne dont la réalisation effective constituera une réponse aux attentes des populations, qui vivent, pour la majorité d’entre elles, de plus en plus dans la précarité.

J’ose espérer que, contrairement aux slogans de campagne de nos adversaires d’hier, les ressources publiques affectées à vos localités, au titre de l’année budgétaire 2019, seront mises effectivement à la disposition des conseils régionaux et municipaux que vous administrez.

Je voudrais ne pas en douter.

Il vous revient, donc, d’être constamment à l’écoute de ces populations afin de consolider avec elles le dialogue social nécessaire à la réalisation des projets d’investissement.

Mesdames et Messieurs les élus, le succès attendu de chacune de vos actions sur le terrain en 2019 préparera les conditions de notre victoire à l’élection présidentielle d’octobre 2020.

Telle est, votre feuille de route 2019 pour le bonheur de nos concitoyens.

Recevez, donc, tous mes encouragements pour la réalisation effective de ces activités de développement. Je vous sais capables d’y parvenir.

M’adressant, maintenant, aux inspecteurs et aux membres du Conseil de Discipline et de l’ordre du bélier de notre grand Parti, je voudrais vous rassurer que les tentatives de liquidation judiciaire de notre Parti ont toutes échoué.

De même, la création du parti unifié RHDP, le 26 janvier dernier, a permis une clarification définitive entre les militants demeurés fidèles au PDCI-RDA et ceux qui ont pris part activement aux travaux du congrès de ce parti. Ces derniers se sont auto-exclus volontairement du PDCI-RDA en devenant membres du RHDP Unifié, n’en déplaise à ceux d’entre eux qui veulent continuer à tromper nos militants en se proclamant toujours militants du PDCI-RDA, au sortir d’un Congrès dont ils ont animé les commissions de travail. Cela n’est pas acceptable.

La clarification étant désormais faite. Ils n’ont pas obéi aux mots d’ordre du Parti et aux résolutions du 6ème congrès extraordinaire tenu le 15 octobre 2018, ici même à Daoukro.

Au regard de ce fait majeur, Chers Inspecteurs et chers membres du Conseil de Discipline, il vous revient, en liaison avec le Secrétariat Exécutif du Parti, de faire l’évaluation du personnel politique au sein de chacun de nos organes opérationnels que sont le Bureau Politique, les délégations départementales, communales et générales.

Cet exercice est nécessairement requis pour la stabilité et la re dynamisation de tous les organes du parti .

Telle est, Chers inspecteurs et chers membres du conseil de discipline, votre feuille de route pour l’année 2019, année de stabilité et de clarification pour notre marche en vue de la reconquête du pouvoir d’Etat en 2020.

Enfin, Mesdames et Messieurs les membres du Conseil Économique et social, je voudrais vous exhorter explicitement à accomplir vos tâches de conseillers avec dévouement et à faire preuve de disponibilité pour le Parti dans les domaines où votre expertise de conseiller est requise.

Il vous revient, au cours de cette année 2019, d’organiser un cadre d’échanges permanent, en liaison avec le Secrétariat Exécutif du Parti, sur les grandes questions touchant aux changements climatiques et leurs impacts indéniables sur l’environnement en Côte d’Ivoire et dans les États de l’Afrique de l’Ouest.

Cet exercice vous permettra de contribuer au renforcement des capacités et des aptitudes des membres des instances du Parti afin qu’ils puissent s’approprier la gestion des questions environnementales dans leurs régions respectives.

Telle est, Mesdames et Messieurs les conseillers économiques et sociaux, membres du PDCI-RDA, votre feuille de route pour l’année 2019. Je vous fais confiance pour sa mise en œuvre effective.

Par ailleurs, au titre d’un constat général, nous devons demeurer vigilants car nous avons découvert, avec stupéfaction, que notre logo, le logo du PDCI-RDA a figuré dans le logo du parti unifié RHDP, dont le PDCI-RDA n’est pas membre.

Oui, il est su de tout le monde que le PDCI-RDA n’a pas pris part à l’Assemblée Générale Constitutive du parti unifié RHDP du 16 juillet 2018. Alors comment son logo peut-il figurer dans celui du parti unifié RHDP lors de son congrès ordinaire du 26 janvier dernier ?

En un mot, le PDCI-RDA n’étant pas un membre fondateur du parti unifié RHDP, son logo ne saurait figurer dans le logo du parti unifié RHDP.

Face à cette utilisation abusive et frauduleuse du logo de notre grand Parti par les tenants du parti unifié RHDP, je vous informe, Mesdames et Messieurs les élus, les membres des instances, ici présents et ceux des autres organes, que le Parti est en contact avec toues les organisations tant nationales qu’internationales, compétentes en la matière, pour faire cesser ces pratiques de violation du droit de propriété intellectuelle.

Sur ce, je voudrais clore mes propos de ce jour, tout en vous souhaitant, à nouveau, une bonne et sainte année 2019. Que le Tout Puissant vous comble de ses grâces,
Bon retour en famille.

Longue et longue vie au PDCI-RDA.

Fait à Daoukro, le jeudi 31 janvier 2019
Henri Konan BEDIE
Président du PDCI-RDA

Commentaires

    Aucun Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.