Allocution de présentation des vœux de nouvel an du porte-parole des Députes et des Sénateurs PDCI-RDA au président Henri Konan BEDIE

– Monsieur le Président Henri Konan Bédié, Président du PDCI-RDA
-Madame la Présidente Henriette Konan Bédié
-Monsieur le Ministre Maurice Guikahué, Secrétaire Exécutif en Chef, Honorable Député, Président du Groupe parlementaire PDCI-RDA à l’Assemblée Nationale
-Monsieur le vice-Président, Coordonnateur des activités des vice-Présidents du PDC-RDA,
-Mesdames et Messieurs les vice-Présidents du PDCI-RDA
-Mesdames et Messieurs, Vénérables Sénateurs du Groupe Parlementaire PDCI-RDA
-Mesdames et Messieurs, Honorables Députés du Groupe Parlementaire PDCI-RDA,
-Mesdames et Messieurs les élus locaux du PDCI-RDA, Présidents de Régions, Maires, Conseillers économiques et sociaux, tous en vos rangs et qualités,
-Distingués Invités,
-Mesdames et Messieurs.

Je voudrais, avant tout propos, me réjouir de la présence, ici, de la quasi-totalité des Parlementaires PDCI-RDA membres des deux Chambres, à savoir les Députés et les Sénateurs, qui m’ont fait l’insigne honneur de me désigner pour parler en leur nom, en ma qualité de Président du Groupe Parlementaire PDCI-RDA, au Sénat.

Je vous adresse, chers collègues Parlementaires, toute ma gratitude, pour cette grande marque de considération.

Permettez-moi, à présent, de me tourner vers notre très cher Président et son illustre épouse.

Monsieur le Président,
Les Députés et les Sénateurs PDCI-RDA vous remercient pour la chaleur de votre accueil, ici, à Daoukro, votre village natal.
Village, devenu désormais, le sanctuaire de la recherche du rassemblement des ivoiriens divisés et en quête d’unité, le sanctuaire de la recherche de la réconciliation nationale et de la paix, en Côte d’Ivoire.

Monsieur le Président,

L’année 2018, aura été, particulièrement difficile. A cause notamment, de la trahison et de l’ingratitude inqualifiable, de la part de certains de vos très proches collaborateurs politiques, en qui vous aviez placé toute votre confiance.
Permettez-moi, de m’arrêter quelques instants, sur ce point.

Ceux qui vous ont trahi, sont assurément, des individus, sans foi.

Ils ont cru pouvoir tirer avantage de leur proximité avec vous et de votre commerce intelligent des hommes, pour vous faire accepter et signer ce qu’ils veulent, eux, pour eux-mêmes. C’est mal vous connaitre.

N’ayant pas réussi, ils ont usé de ruse et de perfidie, pour tenter de détruire le PDCI-RDA et vous-même, à travers moult initiatives, procès et usurpation du logo du Parti. Peine perdue !
Cela n’a été qu’une tempête dans un verre d’eau.

Eux-mêmes sont apparus, aux yeux de tous, dans leur nudité, comme des aventuriers sans conviction, des apprentis sorciers pseudo-houphouétistes, cupides, opportunistes courant derrière la calebasse de maïs, puérils, loufoques, traitres et, visiblement, placés du mauvais côté de l’histoire.

En effet, on sait depuis le fameux congrès du 26 Janvier 2019, qu’ils ont tous été manipulés et instrumentalisés, pour régler de vieux comptes. L’histoire se charge d’eux.

Toutefois, nous savons pouvoir compter sur la lucidité politique de tous nos cadres engagés de gré ou de force dans cette aventure ambigüe du RHDP unifié, pour se ressaisir.

La porte du PDCI-RDA, la maison du père-fondateur, fermement, tenue par le Président Henri Konan Bédié, leur reste toujours ouverte.

Au demeurant, les difficultés rencontrées, ont révélé, au monde, un homme de dimension exceptionnelle, Aimé Henri Konan Bédié ; toujours jeune, hardi, combatif, intrépide et déterminé à servir le PDCI-RDA et la Côte d’Ivoire, avec une grande vision.

Ainsi, comme le Général romain, un de vos soldats peut tomber, un autre peut déserter le front même en plein combat, mais, vous, vous trouvez, toujours, en vous-même les ressorts nécessaires pour rebondir, remobiliser vos troupes et avancer, avec sérénité, sans bruit.

Vous avez toujours su tirer avantages de toutes les difficultés, quelles qu’elles soient.

Au fond, n’en a-t-il pas, toujours été ainsi, pour vous !?

Votre expérience politique avérée, votre grand amour pour le peuple ivoirien, et aussi, il faut le dire, votre exceptionnelle capacité anticrise, ont permis de sauver le PDCI-RDA vrai ; le PDCI-RDA des valeurs, que vous avez reçu, en héritage, des pères fondateurs.
Je veux parler de ce PDCI-RDA, invincible, qui est un esprit, qui se réincarne, de génération en génération, pour être éternel, et pour poursuivre sa marche glorieuse.

M. le Président, vos Députés et vos Sénateurs, me chargent de vous exprimer, ici, leur fierté, leur grande admiration et leur profond respect, pour votre clairvoyance et pour la conduite responsable du Parti en 2018.
M. le Président,

Voici qu’une nouvelle année se présente à nous, avec ses nobles espérances et ses prudes attentes.

En point de mire, la Convention du PDCI-RDA en 2019, telle que prévue par le 6ème Congrès extraordinaire, pour désigner son candidat, en vue de la reconquête du pouvoir, en 2020.

Il convient, à travers une saine appréciation des réalités du moment, d’éviter de s’enfermer dans un fétichisme des dates, gênant.

La Convention pourra s’organiser, à notre aise, dans la sérénité, en temps opportun.
Aucune échéance ne saurait nous surprendre, puisque le PDCI-RDA connait déjà ses candidats. Il est, donc, prêt.

Les Groupes techniques sont au travail.
L’exécution de votre feuille de route, est lancée, à travers notamment : l’identification et l’enrôlement de nouveaux militants, l’établissement des pièces pour nos électeurs, la révision de la liste électorale, l’encadrement et l’animation de la base pour assurer la motivation et la mobilisation nécessaires, en vue de la participation effective de nos électeurs au scrutin de 2020.

Dans cette perspective, les Députés et les Sénateurs du PDCI-RDA ont pleinement conscience et confiance, qu’avec vous et les valeurs que vous incarnez, la Côte d’Ivoire qui vient, sera bien meilleure, pour tous et pour chacun.

Monsieur le Président,

Pour toutes ces raisons, en ce début d’année 2019, nous, vos Députés et vos Sénateurs, nous sommes heureux de vous adresser, nos vœux les meilleurs.

Nous vous souhaitons, à vous-même, ainsi qu’à votre épouse, notre maman adorée, l’illustre compagne du célèbre Sphinx de Daoukro, une santé inaltérable, beaucoup de bonheur et pleins succès dans tout ce que vous entreprendrez, pour vous-même, pour votre famille, pour le Parti et pour la Côte d’Ivoire que vous aimez tant.

Bonne et heureuse année 2019 et longue vie, Monsieur le Président
Bonne et heureuse année 2019 et longue vie, Madame la Présidente.
Longue vie au PDCI-RDA.

Je vous remercie pour votre aimable attention.

Fait à Daoukro, le Jeudi 31 Janvier 2019

Sénateur Alain COCAUTHREY
Président du groupe parlementaire PDCI RDA au Sénat
Porte-parole des députes et des sénateurs PDCI-RDA

Commentaires

    Aucun Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.