Allocution du Prof ABOH Florent Porte-parole Mouvements, Associations et Clubs de soutien au PDCI

Excellence Monsieur le Président Henri Konan BEDIE, Président du PDCI-RDA ;
Mme la Présidente Henriette Konan BEDIE, notre Maman ;
Mesdames et Messieurs les vice-présidents de notre parti ;
Professeur Maurice KAKOU GUIKAHUE, Secrétaire Exécutif en Chef du PDCI-RDA que nous nommons, ‘’ Général Courage’’ ;
Madame Aminata N’DIAYE, Secrétaire Exécutif du PDCI chargé des Syndicats, ONG, Groupes Socioprofessionnels et Mouvements Associatifs, Mouvements et Clubs de soutien ;

Mesdames et Messieurs les Membres du Secrétariat Exécutif du PDCI-RDA ;
Chers Présidentes, Présidents et Membres des ONG, Mouvements, Associations et Clubs de soutien proches du PDCI-RDA ;
Chers Invités, en vos rangs, grades et qualités ;
Chers Militants et militantes ;
C’est avec beaucoup de joie que je prends la parole, au nom de mes pairs, Présidentes et Présidents de Mouvements et Clubs de soutien au PDCI, à l’occasion de cette cérémonie de présentation des vœux de nouvel an des Mouvements et Clubs de soutien au PDCI, à son Excellence Henri Konan BEDIE, Président du PDCI-RDA.

Monsieur le Président, les Mouvements, Associations et Clubs de soutien proches du PDCI, par ma voix, vous présentent à l’occasion du nouvel an, leurs vœux de meilleurs de santé, de bonheur, de joie et de longévité.
Que la grâce du Seigneur soit le partage de votre maison et que le Seigneur continue de garder sa bonne main sur vous et votre tendre épouse, votre famille et vos collaborateurs.
Nous prions que l’année 2019 soit une année de succès dans toutes vos entreprises et que le Seigneur continue de vous éclairer davantage en cette nouvelle année.
Excellence monsieur le président, dans votre adresse du nouvel an, vous avez dépeint les difficultés diverses, les grandes préoccupations et les douleurs des Ivoiriens et des populations vivant en Côte d’Ivoire tant sur le plan social, économique que politique.
Au plan politique, notre parti le PDCI, continue de subir, l’ingratitude et la méchanceté des tenants du pouvoir avec la complicité de certains de nos cadres a qui vous a donné gites et couverts. Au rang de ces méchancetés et ingratitudes, nous pouvons citer :
Le mépris des énormes sacrifices que vous et le PDCI avez consenti pour la stabilité du pouvoir actuel ;
les débauchages systématiques par achat de conscience de nos cadres ;
les tentatives de division et d’affaiblissement du PDCI-RDA ;
les révocations arbitraires de leurs fonctions de nombreux responsables et élus fidèles au PDCI-RDA ;
 les menaces, les intimidations, les pressions sur les fonctionnaires et agents de l’administration militants du PDCI-RDA ;

les différentes actions en justice menées contre notre Parti à l’effet d’installer  à la tête du PDCI-RDA, un Président illégitime RDR – RHDP ;
les ralliements forcés des élus du PDCI-RDA et des Indépendants pour tromper l’opinion  nationale et internationale ;
Le brigandage des dernières élections communales et régionales du 13 octobre 2018 avec la complicité de la CEI.

Face à ce sombre tableau qui visait la liquidation de notre Parti, le PDCI-RDA a pris les décisions courageuses qu’il fallait, décisions actées par les différents bureaux politiques depuis le 17 juin 2018 jusqu’au 6eme Congres Ordinaire du 15 Octobre 2018 tenu ici même à Daoukro.
Les Mouvements et Clubs de soutien ont été à tous ces rendez-vous pour faire échec à cette imposture.
M. Le Président, votre sens du dialogue et du partage, et surtout votre grande sérénité devant les évènements nous rassurent.

Recevant ici même à Daoukro, les vœux des Rois et Chefs de la Région de l’IFFOU le Samedi 05 Janvier 2019, vous avez demandé à toute la Cote d’Ivoire de croire en des lendemains meilleurs malgré les nombreuses peines.

Nous nous approprions ce message d’espoir et nous vous encourageons à la mise en place, dans les meilleurs délais, de la Plateforme que vous avez annoncée.

M. Le Président, enfin et enfin, le 1erCongrès du RHDP parti unifié tant annoncé a eu lieu les 25 et 26 Janvier 2019. C’est un épiphénomène  car chaque jour, en Côte d’ivoire, des partis naissent  et continueront de naitre après le 26 Janvier 2019. Mais ce congrès a eu l’avantage de mette a nus ceux d’entre nous qui,
nageaient dans le clair-obscur, mais qu’on voyait leur dos. Vous les connaissiez déjà.
M. Le Président, nous sommes présents à vos côtés ici à Daoukro ce jour pour vous rassurer que les Mouvements et Clubs de soutien prendront toutes leur part dans le combat pour une Côte d’Ivoire rassemblée et réconciliée avec le retour du PDCI-RDA au pouvoir d’Etat en 2020 dans le cadre de cette nouvelle Plate-forme qui va gouverner er restaurer notre pays.
Mr le président, les Mouvements, Associations & Clubs de soutien continue de travailler à la remobilisation des militantes, militants et sympathisants et aussi à tendre la main aux Ivoiriens de tout bord.
Aussi, souhaiterions – nous que les Mouvements et Associations aient une situation plus formelle au PDCI comme c’est le cas des Enseignants avec quelques mesures d’accompagnement, notamment matériels et financiers pour plus d’efficacité sur le terrain.
C’est sur ce que nous terminons nos propos en vous réitérant nos vœux de bonne et heureuse année 2019.

Je vous remercie.

Fait à Daoukro, le 26 Janvier 2019
ABOH Florent, Porte-parole de Mouvements, Associations et Clubs de soutien au PDCI

Commentaires

    Aucun Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.