Blog

20 Août
0

MESSAGE DE FÉLICITATION DU PRÉSIDENT DU PDCI-RDA RELATIF A LA RÉÉLECTION DE MONSIEUR IBRAHIM BOUBACAR KEITA, EN QUALITÉ DE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU MALI

Excellence, Monsieur Le Président,

C’est avec une grande joie, que j’ai accueilli la nouvelle de votre éclatante et brillante réélection en qualité de Président de la République sœur du Mali.

En cette heureuse circonstance, je vous adresse en mon nom et en celui de mon parti, le PDCI-RDA, nos vives et chaleureuses félicitations pour avoir su amener le peuple malien à vous renouveler sa confiance pour la satisfaction d’un nouveau pacte social.

Recevez, Monsieur le Président et cher frère, nos sincères encouragements à œuvrer ardemment pour le progrès social et le bonheur du Peuple malien.

Que le Tout Puissant vous assiste et vous guide, afin que Vous et votre gouvernement puissiez répondre aux aspirations légitimes du peuple frère du Mali.

Fait à Abidjan le 20 Août 2018

Henri KONAN BEDIE
Président du PDCI-RDA

Lire la suite
19 Août
0

MESSAGE DE CONDOLÉANCES DU PRÉSIDENT DU PDCI- RDA RELATIF AU DÉCÈS DE MONSIEUR KOFI ANNAN, 7ème SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ORGANISATION DES NATIONS UNIES (O.N.U)

C’est avec une immense tristesse que j’ai appris, ce matin du 18 Août 2018, le décès inattendu à l’âge de 80 ans de Monsieur KOFI ANNAN, 7ème Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies (O.N.U) de 1997 à 2006.

Très respecté dans le monde diplomatique, son engagement, d’une part à faire triompher la paix et la justice dans les conflits nationaux et internationaux et d’autre part à œuvrer en faveur de la cause humanitaire, lui a permis d’obtenir conjointement avec l’O.N.U le prestigieux Prix Nobel de la Paix en 2001.

Son décès crée une grande consternation dans la communauté des nations, qu’il a servi plus de quarante années durant avec efficacité, loyauté et dévouement.

Le peuple frère du GHANA, dont il est originaire, est plongé dans un profond désarroi, car il perd un de ces valeureux fils.
En ces instants de grande douleur, j’adresse en mon nom propre et au nom du PDCI-RDA nos sincères condoléances à l’ensemble de la communauté des nations et particulièrement à la famille de l’illustre disparu, au peuple ghanéen, au Président du GHANA et à son gouvernement.

Fait à Abidjan le 18 août 2018

Henri KONAN BEDIE
Président du PDCI-RDA

Archives

Lire la suite
19 Août
0

le Pdci-Rda ne retournera plus dans l’accord politique du RHDP (Jean-Louis Billon)

 » le Pdci-Rda ne retournera pas dans l’accord politique, un point, un trait » a déclaré Jean-Louis Billon, membre du secrétaire exécutif chargé de l’information et de la propagande lors du meeting de la Journée d’hommage et de reconnaissance au Président Henri Konan Bédié qui s’est tenu ce
samedi 18 Août 2018 au stade Biaka Boda de Gagnoa.

Le lieutenant du président Bédié a ruiné les espoirs des militants du RHDP unifié qui demandaient au président Ouattara de continuer le dialogue avec le président Bédié pour le retour du plus vieux parti dans l’alliance Politique RHDP. Pour lui, il est impossible pour les militants de l’ex-parti unique (Pdci-Rda) de voir leur parti disparaître pour une quelconque bannière. Il s’est saisi de la tribune qui lui était offerte de sensibiliser les jeunes sur l’avenir de la Côte d’Ivoire. Pour lui la Côte d’Ivoire de demain appartient aux plus jeunes alors il est important pour eux de prendre leur destin en main. A en croire Jean-Louis Billon, le combat que mène le Pdci-Rda actuellement milite en leur faveur.

Ainsi, il a précisé que le Pdci qui ne fait pas de favoritisme en matière d’octroie d’emploi entend mettre en place une meilleure stratégie d’offre d’emploi aux jeunes. Répondant aux actions d’ostracisme dont fait l’objet certains cadres Pdci responsables d’institution et elus locaux, Jean-Billon a déclaré  » Il est inutile de limoger, de dégommer, pensant que le Pdci va fléchir, détrompez-vous, le Pdci ne fléchira jamais » a prévenu Billon.

CK

Lire la suite
09 Août
0

Le PDCI se retire du processus de mise en place d’un Parti unifié dénommé RHDP

Conformément au mandat qui lui a été donné par le Bureau Politique du PDCI-RDA, en sa Session du 17 juin 2018, afin de poursuivre les négociations avec les partis politiques alliés de la coalition RHDP pour la création d’un Parti Unifié dénommé RHDP, SEM.Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA, a rencontré le mercredi 8 aout 2018, SEM Alassane OUATTARA, Président d’honneur du Rassemblement des Républicains.

Cette rencontre fait suite à l’audience que le Président du PDCI-RDA a accordée, le 06 juillet 2018, à Daoukro, Mesdames Henriette DAGRI DIABATE et KANDIA CAMARA, respectivement Présidente du RDR et Secrétaire Générale du RDR.

A la fin de cette audience, le Président du PDCI-RDA les avait chargées de transmettre au Président d’honneur du RDR sa vision de la marche du Groupement Politique du Rassemblement des Houphouestistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP).

En réponse à l’exécution de son mandat, ci-dessus cité, le PDCI-RDA a constaté que le 16 juillet 2018, une Assemblée Générale constitutive d’un Parti unifié dénommé RHDP, s’est tenue à l’Hôtel Sofitel Ivoire d’Abidjan, sans qu’elle n’ait été convoquée par le Président de la Conférence des Présidents des Partis Politiques membres du RHDP, Président du PDCI-RDA.

Le PDCI-RDA s’est interrogé sur les motivations réelles de la précipitation avec laquelle le Parti unifié dénommé RHDP a été lancé au mépris des délais minimaux de 12 à 18 mois impartis pour la finalisation de ce projet.

Le PDCI-RDA a, en outre, constaté la présence à cette Assemblée Générale Constitutive de ce Parti Unifié dénommé RHDP, des membres non signataires de l’accord du 12 avril 2018, comme membres fondateurs d’un Parti Unifié RHDP. Il s’agit du mouvement dit « sur les traces d’Houphouët-Boigny ».

Vu toutes les irrégularités, ci-dessus relevées, qui ont eu à entacher le processus de création de ceParti unifié RHDP.

le PDCI-RDA :

• prend acte de la création de ce Parti unifié dénommé RHDP par certains de ses alliés de la coalition RHDP mise en place le 18 mai 2005 à Paris ;

• prend acte également que les partis politiques fondateurs de ce Parti Unifié dénommé RHDP issu de l’Assemblée Générale Constitutive du 16 juillet 2018 ont pris la décision de mettre fin à leur appartenance au Groupement Politique RHDP ;

• dénonce l’Accord Politique pour la création d’un Parti unifié dénommé RHDP signé le 12 avril 2018 ;

• se retire du processus de mise en place d’un Parti unifié dénommé RHDP ;

• se réserve le droit de promouvoir une plate-forme de collaboration avec les Ivoiriens qui partagent sa vision d’une Côte d’Ivoire réconciliée et soucieuse des droits, des libertés et du bien-être de ses populations.

Au terme de leurs échanges du mercredi 08 août 2018, SEM. Alassane OUATTARA, Président d’honneur du Rassemblement des Républicains, Président de la République de Côte d’Ivoire a marqué son accord pour une réforme de la Commission Electorale Indépendante (CEI) avant la tenue des prochaines élections municipales et régionales prévues pour le 13 octobre 2018.

De même, SEM. Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA a fait savoir à SEM. Alassane OUATTARA, Président d’honneur du Rassemblement des Républicains, qu’il présentera des candidats pour les élections municipales et régionales sous la bannière du PDCI-RDA.

Fait à Abidjan le 8 août 2018

Henri KONAN BEDIE
Président du PDCI-RDA

Lire la suite
07 Août
0

COMMUNIQUE DU PDCI-RDA RELATIF A LA LOI D’AMNISTIE DES PRISONNIERS POLITIQUES

Le PDCI-RDA et son Président, Son Excellence Monsieur Henri Konan BEDIE, saluent la libération des prisonniers politiques de la crise post-électorale de novembre 2010, dont la libération est intervenue le 06 août 2018.

Le PDCI-RDA remercie la Communauté Internationale et tous les acteurs qui ont œuvré, dans le secret, pour faciliter la prise de cette décision.

Le PDCI-RDA voudrait être assuré que cette libération contribuera, à n’en point douter, à une décrispation de la vie politique dans notre pays.

Le PDCI-RDA, parti de Dialogue, de tolérance et de Paix qui a toujours œuvré pour la liberté et le Bonheur des Ivoiriens, souhaite qu’aucun Ivoirien ne soit contraint à l’exil.

Le PDCI-RDA demeure convaincu que seule la réconciliation entre les filles et les fils de notre pays constitue le fondement de la cohésion sociale et de l’unité nationale pour une Côte d’Ivoire forte résolument tournée vers le développement et le progrès social.

Le PDCI-RDA souhaite que l’ordonnance d’Amnistie se transforme rapidement en une Loi d’amnistie pour rendre plus inclusif cet acte de réconciliation.

Le PDCI-RDA adresse ses vifs et chaleureux encouragements à tous Les ex-prisonniers politiques et leur souhaite un bon retour en famille et une réinsertion sociale réussie. Bonne fête de l’indépendance à tous.

Fait à Abidjan, le 07 Aout 2018
Henri Konan BEDIE
Président du PDCI-RDA

Lire la suite
04 Août
0

RECOMMANDATIONS DES INSPECTEURS DU PDCI-RDA

Vu l’actualité politique marquée par la constitution du parti RHDP UNIFIE ;
Vu la dissidence observée par certains cadres du PDCI-RDA ;
Les Inspecteurs soutiennent les résolutions du bureau politique du 17 juin 2018 et réaffirment leur attachement au Président Henri Konan BEDIE, Président du PDCI-RDA digne héritier de Félix HOUPHOUET-BOIGNY.

Tout en se gardant de refaire le bureau politique, les Inspecteurs en tant que gardiens du temple, qualifient cet état de fait de coup d’état contre le PDCI-RDA et suggèrent que toutes les dispositions soient prises pour éviter la déstabilisation du parti.

Pour éviter la confusion dans l’esprit de nos militants, les Inspecteurs recommandent que pour les élections à venir tous nos candidats compétissent exclusivement sous la bannière du PDCI-RDA.

En outre les Inspecteurs recommandent que le secrétariat exécutif fasse un choix judicieux de nos candidats pour optimiser les chances de victoire.

Les Inspecteurs recommandent l’envoi des missions d’explication dans les bases, pour rasséréner nos militants et clarifier la position du PDCI-RDA.

Les Inspecteurs recommandent l’auto saisine par le conseil de discipline des cas avérés d’indiscipline et l’application stricte des textes en vigueur.

Les Inspecteurs recommandent que le système de communication du PDCI-RDA soit plus proactif que réactif tant dans les réseaux sociaux que dans tous les autres médias.

Au regard des acharnements sur nos cadres et élus et le dysfonctionnement de la Commission Electorale Indépendante (CEI), les Inspecteurs recommandent que le parti prenne toutes les dispositions pour garantir notre participation aux élections à venir.

Fait à Abidjan le 1er août 2018

Monsieur Albert Kakou TIAPANI Monsieur AKUE Georges Aimé

Président de séance Rapporteur de séance
Coordonnateur de l’Inspection Inspecteur du PDCI-RDA
Du PDCI-RDA

Lire la suite
02 Août
0

DÉCLARATION DU PDCI-RDA RELATIVE A LA RÉVOCATION DE MONSIEUR NOËL AKOSSI BENDJO, MAIRE PDCI-RDA DE LA COMMUNE DU PLATEAU

Au terme du conseil des Ministres du mercredi 1er aout 2018, le PDCI-RDA a appris la révocation de Monsieur Noël AKOSSI BENDJO de ses fonctions de Maire de la Commune du Plateau.

Le motif invoqué tendrait à faire croire que Monsieur Noël AKOSSI BENDJO aurait commis de « graves déviations dans la gestion des fonds communaux ».

Lors de son point de presse, le porte-parole du Gouvernement, répondant aux questions des journalistes, a affirmé que des enquêtes étaient en cours pour consolider les chiffres exacts se rapportant à ce détournement présumé.

Le PDCI-RDA, bien qu’attaché au principe de la gestion rigoureuse et transparente des finances publiques, s’étonnecependant de la précipitation avec laquelle cette décision de révocation du Maire Noël AKOSSI BENDJO a été prise.

Le PDCI-RDA constate que cette révocation vient s’inscrire dans une série qui cible ses élus et ses cadres Militants ; notamment le limogeage de l’Inspecteur Général d’Etat Emmanuel NIAMIEN N’GORAN et la suspension illégale du Président du Conseil Régional du Hambol, le Ministre Jean Louis BILLON.

Le PDCI-RDA note avec stupéfaction le non-respect, dans le cas d’espèce, de la loi et des procédures administratives en vigueur en matière de contrôle de la gestion des collectivités locales.

Le PDCI-RDA, au regard de tous ces manquements, considère que la révocation du Maire NoëlAKOSSI BENDJO est une affaire politique.

Le PDCI-RDA s’interroge sur l’opportunité d’une telle décision dans un contexte politique marqué par la préparation des élections municipales et régionales d’octobre 2018.

Le PDCI-RDA conclut à un harcèlement et à une grave violation de la présomption d’innocence, intolérables dans un Etat dit de droit.

Le PDCI-RDA s’inquiète de cette démarche du Gouvernement qui est de nature à entraver la paix, la stabilité et la cohésion sociale dans notre pays.

Le PDCI-RDA souligne que cet acte posé, en pleine période de préparation des élections locales,porte atteinte gravement à la démocratie et à l’Etat de droit.

Le PDCI-RDA condamne la dérive autoritaire du Gouvernement qui tend à mettre en péril le droit et les libertés en Côte d’Ivoire.

Le PDCI-RDA demande au Gouvernement de mettre fin immédiatement aux enquêtes et aux poursuites ciblées.

Le PDCI-RDA prend à témoin l’opinion nationale et internationale et décide de diligenter des missions dans les chancelleries pour attirer leur attention sur les menaces qui pèsent sur la paix et la cohésion sociale en Côte d’Ivoire.

Le PDCI-RDA appelle les Militantes et Militants à la vigilance et leur demande de demeurer mobilisés et de rester constamment à l’écoute des mots d’ordre du Parti pour les actions à venir.

Fait à Abidjan le 02 aout 2018.
Le Président du PDCI-RDA

P.O. Le Porte-parole
N’DRI KOUADIO Narcisse
Secrétaire Exécutif chargé des Commissions Techniques Nationales

Lire la suite
28 Juil
0

Audiences du président du Pdci-Rda le vendredi 27 juillet 2018 : Élections régionales dans le Bélier

Yéboué Pascal et Brou René acceptent le consensus

Les choses semblent aller pour le mieux pour le Pdci-Rda dans la région du Bélier. Le consensus tant recommandé par le parti dans toutes les circonscriptions électorales pour les élections municipales que régionales du 13 octobre prochain, a été obtenu, hier, à l’issue d’une rencontre qu’ont obtenu les délégations des candidats déclarés Yéboué Pascal et Brou René avec le président Henri Konan Bédié, à Daoukro.

Chacune de ces délégations ayant obtenu une audience avec le président du parti, elles se sont ainsi rendues dans la ville natale du président Bédié pour officiellement l’informer de leur intention de briguer la présidence du Conseil régional du Bélier. Séance tenante, le président Bédié les a priés de mettre en avant le consensus.
Exercice auquel les candidats Yéboué Pascal et Brou René se sont soumis et qui a abouti quelques instants plus tard.

Le député Brou René a accepté volontiers de désister au profit Yéboué Pascal, le dauphin du président sortant, Jeannot Ahoussou Kouadio, président du Sénat. Le président Bédié les a vivement félicités pour l’esprit militant dont ils ont fait preuve. Aussi, a-t-il souhaité que leur exemple fasse tache d’huile partout ailleurs pour le rayonnement du Pdci-Rda.

Lire la suite
26 Juil
0

Audiences du président Bédié Ahoussou, Boni Claverie, Aka Ahizi, Moutayé, Soro Brahima, Lagou Henriette chez Bédié, hier

Une délégation de l’Union républicaine pour la démocratie (Urd), conduite par sa présidente, Mme Danièle Boni Claverie, était, hier à Daoukro où elle a été reçue en audience par le président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié. Parti membre de la coalition « Ensemble pour la démocratie et la souveraineté » (Eds), une plate forme de l’opposition, ladite délégation a rendu une visite de courtoisie au président du Pdci-Rda. Madame la ministre Danièle Boni Claverie a réaffirmé au président Bédié, lors des échanges, son engagement pour la défense des idéaux de l’houphouétisme que sont la paix, le dialogue entre tous les Ivoiriens de tous les bords politiques, nécessaires à la cohésion sociale.

Elle a salué sa sagesse et s’est félicitée de sa fidélité   à ces idéaux et à ceux de son parti, le Pdci-Rda. Mme Danièle Boni Claverie a souligné son rôle éminent de garant de l’unité nationale, de la stabilité et de la paix dans le pays. En retour, le président Bédié a salué et remercié la présidente de l’Urd et sa délégation pour la visite qu’elles lui rendent.

Il les a encouragées à garder jalousement leur autonomie de fonctionnement et à toujours défendre l’houphouétisme dont se réclame leur parti qui, sans aucun doute, constitue le point d’intersection entre l’Urd et le Pdci-Rda. A la suite de l’Urd, le président Bédié a reçu Aka Ahizi du Parti ivoirien des travailleurs (Pit) qui était accompagné d’une forte délégation. Ils sont allés lui rendre une visite de courtoisie et lui exprimer leur soutien eu égard à l’actualité politique.

Aka Ahizi a rappelé que le Pit authentique a toujours été à ses côtés à des moments clés de l’histoire de la Côte d’Ivoire. Aussi, a-t-il rassuré le président Bédié de leur engagement à ses côtés pour l’affirmation de l’expression démocratique en Côte d’Ivoire. Le président du Pdci-Rda, répondant à ses hôtes, a salué leur initiative. Par la suite, le président Bédié s’est entretenu avec le président du Senat, Jeannot Ahoussou Kouadio. Ce dernier est allé lui rendre une visite de courtoisie.

Anzoumana Moutayé du Mfa, Soro Brahima de l’Upci et Mme Lagou Henriette, présidente du Renouveau pour la concorde et la paix, tous membres du directoire du Rhdp, ont, par la suite, rendu une visite de courtoisie au président Bédié, président de la Conférence des présidents des partis membres du Rhdp.

Lire la suite
22 Juil
0

Conférence de presse du Secrétaire Exécutif Pr Maurice Kakou GUIKAHUE

Mesdames et Messieurs les journalistes,
Chers amis de la presse,
Militantes, Militants

Les membres du Secrétariat Exécutif et moi- même, sommes heureux de vous recevoir cet après-midi.
Nous saluons votre présence massive à cette rencontre d’échanges.

Il y a environ un mois, soit le 17 juin 2018, le Bureau Politique du PDCI-RDA, a tenu sa 7ème réunion, depuis le 12ème Congres Ordinaire d’octobre 2013.
Le Bureau Politique, pour rappel, est l’organe exécutif du Parti et de décisions entre deux Congres. Il est chargé sous l’autorité du Président du Parti:

– d’exécuter les résolutions et décisions du Congrès et de suivre leur application;
– de veiller à ce que l’orientation politique générale du Parti soit conforme à celle définie par le Congrès;
– d’établir le Règlement Intérieur du Parti (articles 54 et 57 des Statuts du Parti).

C’est fort de ces attributions que le Bureau Politique qui est régulièrement consulté par SEM Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA, s’est réuni le dimanche 17 juin 2018, à l’effet de délibérer sur la situation sociopolitique dominée par l’Accord Politique signé le 12 avril 2018 par le Président du Parti et portant création d’un Parti Unifié dénommé « Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix(RHDP) ».

Ce Bureau Politique a pris les décisions suivantes:

– Le bureau politique a affirmé son soutien au Président du Parti et endossé la signature de l’Accord Politique du RHDP relatif à la création d’un Parti Unifié;

– Le Bureau Politique a pris acte des documents tels que validés par le Comité de Haut Niveau et décidé de soumettre ces documents à l’examen du prochain congrès ordinaire du PDCI-RDA.

– Le Bureau Politique a donné cependant mandat au Président du Parti pour poursuivre les négociations dans le cadre du RHDP et ce, à toutes les étapes du processus de mise en œuvre du Parti unifié RHDP.

– Le bureau politique a rappelé que l’année 2018, en ce qui concerne le PDCI-RDA, est une année de Congres et face aux enjeux, a décidé le report du 13ème Congrès Ordinaire du PDCI-RDA après l’élection présidentielle de 2020, la prolongation du mandat du Président du Parti et de ceux des autres organes et des structures spécialisées du Parti.

Depuis cette date, une vague d’indiscipline, de désinformation, d’intoxication et de diabolisation souffle sur le PDCI-RDA et des décisions du Président du Parti sont elles assimilées par quelques uns, à des exclusions.

Devant de nombreuses sollicitations de la presse pour comprendre les faits, nous avons pris la décision d’organiser cette conférence de presse.

Nous aborderons au cours de ces échanges les dossiers de la justice, de l’Assemblée Générale Constitutive du Parti Unifié RHDP (les décisions prises par la Direction du Parti relativement aux militants du Parti, membres fondateurs du Parti Unifié RHDP), du réaménagement du Secrétariat Exécutif du Parti et des élections municipales et régionales 2018.

En ce qui concerne l’assignation du Parti en justice par Monsieur NGUESSAN KOFFI Jérôme, anciennement membre du Bureau Politique, à l’effet d’invalider les décisions du Bureau Politique du 17 juin 2018, l’affaire a été reportée au mois d’octobre 2018.

Pour ce qui est de l’Assemblée Générale Constitutive du RHDP, Parti Unifié, malgré les injonctions du Président du Parti de ne pas y participer, certains militants y sont allés.

Le Président du Parti invité à cette cérémonie a dépêché des observateurs; les Vice-Présidents Charles KOFFI DIBY, Patrick ACHI et le Délégué Communal de Port-Bouët, SIANDOU FOFANA.

Du rapport fait par ces observateurs, il ressort qu’il y a eu deux cérémonies: l’Assemblée Générale Constitutive et la séance plénière de clôture.

C’est pourquoi, avant de continuer mon propos liminaire, je voudrais en ma qualité de Secrétaire Exécutif du Parti, demander pardon au Président du Parti pour tous ces militants qui ont reconnu avoir été induits en erreur et qui ont participé aux cérémonies de l’Assemblée Générale Constitutive du RHDP, Parti Unifié, malgré les injonctions du Président du Parti de ne pas y participer et qui n’en sont pas des membres fondateurs.

En ce qui concerne les militants membres fondateurs du RHDP, Parti Unifié, ils savent que nul ne peut appartenir à deux partis politiques à la fois, selon les dispositions de la loi N° 93-668 du 9 août 1993 relative aux Partis et Groupements Politiques.

Ainsi les personnes dont les noms suivent ne peuvent plus se prévaloir de la qualité de militants du PDCI-RDA dont ils se sont exclus d’eux-mêmes en choisissant de devenir militants du parti unifié RHDP.
En conséquence, ces personnes ne peuvent ni parler ni agir au nom du PDCI-RDA ni arborer les insignes du PDCI-RDA. Ce sont :

1-KOUASSI KOBENAN ADJOUMANI,

2-BERNARD KOUTOUA EHUI,

3-AMEDE KOUAKOU,

4-PAULIN DANHO,

5-MICHEL BENOIT COFFI,

6-FELIX ANOBLE,

7-KAGNON SILUE,

8-ADOPHE KONAN SARAKA,

9-NOEL YAO,

10-LOUIS KOUAKOU AMBONOUA,

11-BEHOU EKISSI,

12-OUATTARA KOUAKOU,

13-EUGENE KRA KOUASSI,

14-Madame ODETTE AGNERO EHUI,

15-Madame MASSARA DIABATE TOURE,

16-Madame NOEL AFFOUE DELPHINE,

17-Madame ZADI IVOIRE ESTELLE 

18-DEHE PAUL.

Madame OULAI Madeleine qui a participé à l’Assemblée Générale Constitutive en qualité de membre fondateur du RHDP Parti Unifié, est venu présenter ses excuses au Président du Parti. Elle a reconnu qu’elle a été manipulée.

A la suite du Président du Parti, je réitère que le PDCI-RDA n’est pas du tout concerné par le RHDP Unifié qui vient d’être créée comme Parti Politique.

Relativement au réaménagement du Secrétariat Exécutif du Parti et la non reconduction des membres du Gouvernement, militants du PDCI-RDA, ce n’est pas une sanction mais le Président du PDCI-RDA a adapté le fonctionnement du Parti aux réalités du moment. Il faut se mettre à l’évidence que le Secrétariat Exécutif n’est pas un Secrétariat Général, c’est à dire un organe du Parti mais le Secrétariat du Président.
C’est une structure chargée d’exécuter les décisions et instructions du Président du Parti.

En ce qui concerne les Elections municipales et régionales prochaines, comme nous l’avions déjà annoncé, le PDCI-RDA y participera en RHDP en tant que Groupement Politique mais pas en RHDP, comme Parti Unifié. Si, le RHDP, Parti unifié est mis en avant, le PDCI-RDA ira seul à ces élections.

En guise de conclusion, nous demandons aux militantes et militants de respecter scrupuleusement les résolutions du Bureau Politique du 17 juin 2018 et de rester à l’écoute du Président du Parti.

Je voudrais maintenant délivrer aux militants le message personnel du Président du Parti.
«Certains militants transfuges au Parti Unifié RHDP disent qu’ils veulent réaliser le projet du Président BEDIE annoncé dans l’Appel de Daoukro.

En réalité, cela n’est pas vrai, car le Parti Unifié que j’ai souhaité n’est pas celui qu’ils ont embrassé.
Le Parti Unifié de l’Appel de Daoukro, n’est pas celui de l’Assemblée Générale Constitutive créant un nouveau Parti dénommé Parti Unifié RHDP avec dissolution à terme des Partis membres.

Le Parti Unifié que nous voulons c’est le Groupement Politique RHDP que nous connaissons tous et par lequel nous avons organisé des élections et remporté des victoires.

Que les militants ne se laissent donc pas abuser par les propos de Adjoumani, Amédée et consorts ».

Mesdames et Messieurs les Journalistes,

Tout en étant à votre disposition pour répondre à toutes les questions que vous voudriez bien me poser, je vous remercie pour votre aimable attention.

Fait à Abidjan, le 22 juillet 2018

Pr. Maurice KAKOU GUIKAHUE
Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA

Lire la suite