DÉCLARATION DE LA DIRECTION DU PDCI-RDA RELATIVE À «L’AFFAIRE TOURÉ YAH», DÉPUTÉ À L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Ce jour du Lundi 29 janvier 2018, le PDCI-RDA, a appris, la mise sous mandat de dépôt et le déferrement à la Maison d’ Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA), de l’Honorable Yah TOURE, Député à l’Assemblée Nationale, élu de la Circonscription de Duekoue Sous-Préfecture, suite à une altercation qu’il aurait eue avec un agent de la police commis à la Régulation de la Circulation au carrefour d’Attoban.

A l’issue de ce qui précède, le Bureau de l’Assemblée Nationale réuni le 29 janvier 2018, à la Rotonde du Palais de l’Assemblée Nationale, a produit une déclaration adressée au Procureur de la République, à l’effet de requérir la suspension de la poursuite à l’encontre du Député Yah TOURE.

Le PDCI-RDA apporte son soutien ferme à l’action entreprise par le Président et le Bureau de l’Assemblée Nationale et les en félicite.

Le PDCI-RDA interpelle les autorités judiciaires pour qu’elles veillent à l’application stricte de la Loi dans l’Etat de droit qu’est la Côte d’Ivoire.

En conséquence, le PDCI-RDA demande la libération immédiate du député Yah TOURE ainsi que celle des deux présidents et des membres des Bureaux de la Jeunesse du PDCI-RDA (JPDCI Rurale et JPDCI Urbaine) et du photographe du quotidien LE NOUVEAU REVEIL.

Le PDCI-RDA appelle les militantes et militants, au calme et à la sérénité et leur demande de demeurer mobilisés, vigilants et à l’écoute des mots d’ordre du Parti.

Fait à Abidjan le 29 janvier 2018.

Le secrétaire Exécutif en Chef par Intérim,

Le Secrétaire Exécutif chargé de l’Organisation

et de la Mobilisation du PDCI-RDA

NOËL AKOSSI BENDJO

Commentaires

    Aucun Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.