Le groupe parlementaire Pdci se dote d’un règlement intérieur et planche sur celui de l’Assemblée nationale

Côte d’Ivoire: Le groupe parlementaire Pdci se dote d’un règlement intérieur et planche sur celui de l’Assemblée nationale

Le groupe parlementaire Pdci-Rda s’est retrouvé, ce mardi 21 novembre au siège dudit parti à Cocody, salle du Bureau politique. Raison, 2eme journée de réflexion des membres dudit groupe pour plancher sur le Règlement intérieur de leur groupe parlementaire et celui de l’Assemblée nationale, eu égard au changement de la Constitution ivoirienne en 2016. Ci-dessous le discours d’orientation du Président du groupe parlementaire, Pr Maurice Kakou Guikahué.

Mesdames et Messieurs les Honorables Députés, membres du Groupe Parlementaire PDCI-RDA,
Chers collègues.
Je voudrais avant tout propos, saluer votre présence massive de ce matin qui témoigne une fois de plus votre attachement à notre Groupe Parlementaire.
Vous vous souvenez qu’à la suite du séminaire d’orientation de l’Assemblée nationale à l’attention de l’ensemble des Députés de la première législature de la troisième République, qui s’est tenu du 6 au 10 février 2017 à Yamoussoukro, nous nous étions retrouvés ici même à Cocody, à l’occasion d’un séminaire de renforcement des capacités, les 20 et 21 avril 2017.
Cette session de formation avait pour objectif de renforcer nos capacités sur l’organisation du travail parlementaire afin de nous donner les rudiments nécessaires à l’exercice de notre mandat.
Aujourd’hui, plus de six mois après l’ouverture de la session parlementaire, il nous faut plancher sur les textes devant régir le Groupe Parlementaire PDCI-RDA et sur le Règlement de l’Assemblée Nationale.
Avant d’aborder l’ordre du jour de cette deuxième journée de travail du Groupe Parlementaire PDCI-RDA, permettez-moi de vous exprimer, la satisfaction du Président Henri KONAN BEDIE et de la Direction du Parti, pour vos excellentes contributions au débat parlementaire, aussi bien en commissions qu’en séances plénières.
En effet, au cours des six premiers mois de notre mandat, par la qualité des déclarations du Groupe Parlementaire PDCI-RDA et par la pertinence des interventions individuelles des Députés à l’Hémicycle, vous avez renforcé la notoriété du PDCI-RDA au sein du Parlement et dans l’opinion des Ivoiriens. Je voudrais à cet égard adresser mes vives félicitations à tous les comités techniques qui nous ont permis d’enrichir significativement les projets de loi proposés par le Gouvernement quand cela était nécessaire.
A ce propos, ayons toujours à l’esprit que les projets de lois dont le Parlement est saisi émanent d’un Gouvernement RHDP, dont le PDCI-RDA, notre Parti, est membre.
Aussi, devons-nous toujours rester responsables au cours des échanges que nous avons avec les émissaires du Président de la République, en privilégiant la contribution à la négation et la confiance à la défiance. Il y va de l’intérêt supérieur de la Nation, car pour la Paix et le développement, la Côte d’Ivoire a plus que jamais besoin de cohésion au sein du RHDP.
Je tiens également à vous féliciter pour les missions d’explication des lois votées aux populations que vous avez effectuées dans vos circonscriptions respectives au mois d’août dernier. Ces missions traduisent votre volonté de souscrire au concept de la redevabilité qui nous impose, même si nous n’avons pas un mandat impératif, de rendre compte de nos activités parlementaires au peuple, dont nous ne sommes que les représentants. En tant que responsables politiques, je vous exhorte à maintenir ce contact permanent avec les populations afin de mieux sentir leurs aspirations légitimes.

Notre rencontre de ce jour comporte essentiellement deux points :
L’adoption du Règlement intérieur du Groupe Parlementaire PDCI-RDA et l’examen de l’avant-proposition de résolution portant Règlement de l’Assemblée nationale.
Pour ce qui concerne le règlement intérieur du Groupe Parlementaire PDCI-RDA, vous conviendrez avec moi que compte tenu de l’importance de son rôle institutionnel et politique, l’organisation et le fonctionnement internes de cette structure ne pouvaient continuer à être régis par des règles non écrites, fondées uniquement sur des pratiques que les uns et les autres acceptent de respecter.
C’est pourquoi il nous est apparu nécessaire de nous doter d’un règlement intérieur, c’est-à-dire d’un ensemble de règles écrites, précises, connues et acceptées de tous ses membres ayant pour objet d’encadrer l’organisation et le fonctionnement du Groupe.
A cette fin, sur proposition d’un comité ad’ hoc présidé par l’Honorable Laurette De Mel YACE, le Bureau de notre Groupe a adopté un projet de Règlement intérieur qui pour l’essentiel, codifie nos pratiques actuelles.
S’agissant du Règlement de l’Assemblée nationale, il faut indiquer que sa révision est rendue nécessaire pour l’adapter à la Constitution du 08 novembre 2016.
Pour ce faire, le Président de l’Assemblée nationale a mis en place un comité technique composé de fonctionnaires parlementaires et un comité politique réunissant les députés issus de tous les groupes parlementaires, dont neuf (09) du PDCI-RDA.
Le comité technique a élaboré un projet de Règlement qui a été renvoyé au comité politique pour validation.
Sous la conduite de l’Honorable Bernard GOZE Séplé, les représentants du Groupe PDCI-RDA dans ce comité politique ont fait des observations qu’ils vont nous soumettre pour nos propositions éventuelles.
Il s’agit pour nous d’examiner ce projet à l’aune des exigences de la nouvelle Constitution et à la lumière de l’expérience que nous avons acquise de la pratique du Règlement actuellement en vigueur.

Mesdames et Messieurs,
Avant de clore mon propos, je voudrais vous donner quelques informations relatives à notre partenariat avec la Fondation allemande Konrad Adenauer.
En effet, depuis l’annonce de la décision de présenter un candidat issu du PDCI-RDA à l’élection présidentielle de 2020, la Fondation s’est engagée à renforcer son partenariat avec le Parti. C’est ainsi qu’après avoir personnellement pris part à la conférence de haut niveau dénommée ‘’New Windhoek dialogue’’ qu’elle a organisée du 06 au 09 septembre 2017 à Grand Bassam, en prélude au 5ème sommet UA-UE qui aura lieu les 29 et 30 novembre prochains à Abidjan, j’ai eu des entretiens fructueux avec la responsable Afrique de la Fondation. Aussi, puis-je vous annoncer que pour son programme de 2018, la Fondation réalisera plusieurs sessions de renforcement de capacités au bénéfice du Parti au travers du Secrétariat Exécutif, du Groupe Parlementaire, des Structures spécialisées des Femmes et des Jeunes, de la Direction des élections et des Délégués Départementaux ou Communaux.

S’agissant particulièrement des Députés, nous aurons :
1. Une Journée d’échanges avec la Fondation, le 11 janvier 2018, à Grand Bassam autour d’un ouvrage collectif sur le développement économique de l’Afrique intitulé ‘’L’Afrique en Marche’’ proposé par les experts Greg Mills, Jeffrey Herbst, Dickie Davis et l’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo ;
2. Un voyage d’études en Allemagne cofinancé par la Fondation et le Groupe parlementaire PDCI-RDA sur le thème : ‘’Contrôle parlementaire et évaluation des politiques publiques : cas du Bundestag’’ ;
3. Des sessions de formation sur la Communication et Marketing politiques à l’attention de tous les Députés.
Nous sommes en contact permanent avec la Fondation et nous vous informerons des modalités pratiques d’organisation de ces différentes activités en temps utiles.
Avant de clore mon propos, je voudrais remercier les uns et les autres et particulièrement ceux des nôtres, qui sont Délégués du PDCI-RDA, pour la diligence avec laquelle, ils ont appréhendé le travail d’inventaire du Personnel politique de notre Parti sur le terrain.
Les quatre(4) premières rencontres de restitution des données du terrain réalisées avec les Zones Sud2, Nord, Est et Centre ont connu un succès encourageant et nous espérons que les Zones Ouest-Montagneux, Ouest et Sud 1 sauront être sur le même élan dans le cadre de la préparation de nos bases aux défis du futur.

Je déclare ouverte la 2ème Journée de réflexion du Groupe Parlementaire PDCI-RDA pour la législature 2016-2020.
Je vous remercie pour votre aimable attention
Fait à Abidjan, le 21 novembre 2017
Pr. Maurice KAKOU GUIKAHUE
Président du Groupe Parlementaire PDCI-RDA

Commentaires

    Aucun Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.