PDCI-RDA/Passation de charges à Port-Bouët: Fofana Siandou (nouveau délégué) honore Mme Hortense Aka Anghui et fait des promesses fermes…

Secrétaire exécutif chargé de l’Innovation et de la Vie du parti, nommé par le Président Henri Konan Bédié (leader du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire, PDCI-RDA), au mois de juin dernier, Délégué communal dudit parti pour la commune de Port-Bouët, le ministre du Tourisme Siandou Fofana a pris officiellement fonction le dimanche 30 juillet dernier. Une cérémonie de passation de charges entre le délégué entrant et la déléguée sortante, Mme Hortense Aka Anghui, représentée par le Secrétaire Permanent, Logrouan Guédé Jean-Baptiste, un de ses adjoints et son fils Philippe Aka Anghui, a été organisée en présence des inspecteurs du parti, Dembélé Yaya et Lasme Meless, et Konan Henri (chargé de mission du Président Bédié), au siège local de la délégation communale.

Dès sa prise de fonction, Siandou Fofana a tenu a rassuré les militants de Port-Bouet qu’il ne vient pas ‘’ruer dans les brancards et créer des problèmes ‘’ mais bien au contraire, il s’inscrira dans la continuité du travail abattu par son prédécesseur, sa ‘’mère’’ Hortense Aka Anghui, à qui il a rendu un vibrant hommage pour avoir, par son travail, fait de Port Bouet ‘’un bastion du PDCI’’. Selon Siandou Fofana, sa nomination au poste de délégué communal de Port-Bouet, il la doit aussi bien au Président Henri Konan Bédié, au Secrétaire Exécutif en chef, Pr Maurice Kakou Guikahué qui l’a proposé, mais aussi à la Déléguée communale sortante Mme Hortense Aka Anghui. «Tout s’est fait avec la volonté de Mme Aka Anghui. Je n’aurais jamais pu accepter d’être à la place d’un baobab comme Mme Aka Anghui, si je n’avais pas eu sa caution et sa bénédiction», a révélé le nouveau délégué Siandou Fofana. ‘’Nous travaillerons dans la droite ligne de la politique tracée par Mme Aka Anghui. Nous poursuivrons dans ses sillons que nous essayerons d’élargir’’, a-t-il ajouté avant de rendre un hommage particulier au président Henri Konan Bédié, ‘’son père’’ (comme il l’appelle), qui l’a pris en charge depuis 1980 et qui l’a fait ‘’évoluer dans la vie du parti et dans sa vie professionnelle’’.

Le nouveau Délégué communal a, également, précisé qu’il ne vient pas à Port Bouet en ‘’total connaisseur, mais en apprenant’’, d’où son appel à l’union et à la cohésion de tous les militants afin de travailler ‘’à l’édification de la maison bâtie’’ par son prédécesseur. ‘’Que la sagesse nous habite pour poursuivre et développer l’œuvre déjà entamée’’, a-t-il insisté.

Le Secrétaire exécutif-délégué communal de Port-Bouet n’a pas manqué de dévoiler quelques grands axes de son chantier. Il a promis poursuivre la modernisation de la délégation communale avec un système entièrement informatisé, et la construction d’une salle multimédia. Pour une gestion plus efficiente et efficace des militants, Siandou Fofana a proposé que le découpage soit fait de sorte à rapprocher davantage le parti des militants.

Une rentrée politique a été annoncée pour le mois de septembre 2017, par le successeur de Mme Aka Anghui. En attendant cette rentrée politique, le nouveau délégué communal a indiqué qu’il place son mandat sous le signe de ‘’la responsabilité, du défi et de l’engagement d’un leadership incontestable du PDCI-RDA à Port-Bouet’’.

Siandou Fofana a aussi informé les militants qu’en accord avec la famille Aka Anghui, il se rendra dans les jours prochains à Paris, au chevet de sa ‘’mère’’ Hortense Aka Anghui qui ne se porte pas très bien en ce moment.  Il prendra un engagement ferme pour conduire la délégation. ‘’Nous ferons en sorte que Mme Aka Anghui n’ait pas à regretter d’avoir porté son choix sur notre personne’’, a-t-il conclu.

Quant à l’inspecteur du parti envoyé pour superviser la passation de charges, Yaya Dembélé, il a lancé à l’endroit des militants que ‘’c’est une chance pour Port-Bouet d’avoir pour Délégué communal Fofana Siandou, l’un des meilleurs de sa génération tant au plan professionnel que politique’’. Il a, ensuite, rendu un vibrant hommage à Mme Hortense Aka Anghui qui ‘’a pris Port Bouet en main et en a fait un bastion du PDCI RDA’’. L’inspecteur du parti, Yaya Dembélé, a demandé, avec insistance, à tous les militants et sympathisants du Pdci de faire bloc autour de nouveau délégué. Il n’a pas manqué de rappeler la feuille de route de toutes les délégations du parti qui a pour objectif l’élection présidentielle de 2020 avec la victoire du PDCI-RDA.

Cependant, avant toutes les interventions, Adou Benjamin, doyen des Secrétaires de section et président du Comité d’organisation de la cérémonie de passation de charges a rappelé que « depuis plus de 30 ans qu’Aka Anghui est à la tête de la délégation communale de Port Bouet, elle n’a jamais perdu d’élection. Il dira à l‘endroit du nouveau délégué: ‘’Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’année. M. Siandou vous êtes cette valeur d’âme bien née. Nous voulons dire merci au président Bédié d’avoir choisi le fils d’Aka Anghui pour Port-Bouet’’, s’est-il exprimé.

Plusieurs personnalités dont le Secrétaire Exécutif chargé des Sections et des délégations départementales et communales, Seri Bi Privat, le Secrétaire exécutif chargé de la Jeunesse du parti, le Président de la JPDCI urbaine, Valentin Kouassi, les députés Motto de Port-Bouët et François Heilms de Marcory, des amis de longue date (depuis le MEECI à la JPDCI), ainsi que de nombreux cadres et militants dudit parti, dans un élan de mobilisation exceptionnelle, ont pris part à cette cérémonie de passation de charges.

G.G. TERASSI

Commentaires

    Aucun Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.