Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) a déclaré « donner la primeur des conclusionso des travaux » de son secrétariat général, convoqué vendredi, quarante-huit heures après le limogeage de Niamien N’goran de ses fonctions d’Inspecteur général d’Etat, au président du parti, Henri Konan Bédié.

« Nous avons bien travaillé dans la sérénité et dans la bonne ambiance. Mais souffrez que la primeur des conclusions soit réservé au président Henri Konan Bédié » a déclaré à la presse, le Secrétaire exécutif adjoint, Noël Akossi Bendjo, assurant l’interim du Secrétaire exécutif, Maurice Kakou Guikahué.

Mercredi dans la foulée d’un conseil des ministres qui a suspendu le Porte-parole adjoint du PDCI, Jean-Louis Billon, dans ses fonctions de président du conseil régional du Hambol, au centre-nord, un décret présidentiel a mis fin aux fonctions d’Inspecteur général d’Etat de Niamien N’goran, Vice-président du PDCI et neveu du président Bédié.

Il a été, d’ailleurs remplacé à ce poste, ce vendredi, par un autre cadre de son parti, en l’occurrence Théophile Ahoua N’doly, précédemment, directeur de cabinet du Vice-président Daniel Kablan Duncan.

HS/ls/APA