Ouattara limoge l’inspecteur Général Niamien N’Goran

Niamien N’Goran n’est plus à la tête de l’ Inspection Général d’État de Côte d’Ivoire. Il a été débarqué de ses fonctions ce mardi soir. Chouchou du président Henri Konan Bédié, il est pressenti pour être le candidat du PDCI RDA ou du RHDP à la présidentielle de 2020.

Niamien N’Goran, le protégé de Bédié remercié

Récemment, le président Henri Konan Bédié a dit haut et fort que le candidat du RHDP pour la présidentielle de 2020 serait issu des rangs du PDCI. Il pensait selon plusieurs cadres du parti à l’ancien ministre devenu ensuite Inspecteur Général de l’État.

Si la tendance dans le pays est à la procrastination des décideurs dès lors qu’on évoque ces élections, la position de fermeté affichée par Bédié a cristallisé les tensions. Malgré les discours d’apaisement de ceux qui veulent reporter le débat le plus loin possible, les positions semblent se durcir. Niamien N’Goran qui est réputé pour être un des fidèles de Bédié a donc peut-être payé cash ce positionnement de son mentor.

Les raisons de son limogeage sont pour l’heure peu évidentes. Les motivations de la décision du président Ouattara contre ce diplômé de l’École supérieure de commerce et d’administration des entreprises de Marseille, en France, devraient filtrer bientôt. N’empêche que ce limogeage va faire l’effet d’une bombe au sein du RHDP.

Sous la présidence d’Henri Konan Bédié, Niamien N’Goran avait été ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de l’Économie, des Finances et du Plan. Il était resté en fonction de 1993 à la fin du régime en 1999.

Commentaires

    Aucun Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.