Projet de gouvernement du Pdci pour 2020: Le S.E N’dri Kouadio et les Commissions techniques lancent la réflexion


Les différentes entités du Pdci-Rda se préparent pour les futures échéances de 2020. Hier, c’est le Secrétaire exécutif chargé des Commissions techniques nationales, N’dri Kouadio Pierre Narcisse, qui a convoqué toutes les 27 commissions à un moment de réflexion au siège du Pdci-Rda. Il s’est agi, pour ces commissions, de commencer à réfléchir sur le programme de gouvernement du Pdci pour 2020 et de permettre à chacune des commissions de s’approprier la feuille route dressée par le président Henri Konan Bédié en vue des échéances futures. « Nous avons évoqué la question de la redynamisation des commissions techniques et de façon unanime, une réunion plus détaillée avec chacune des Commissions aura lieu les jours prochains. Et ce, en vue de permettre à chaque Commission de s’approprier la feuille de route telle que déclinée par le président du parti, Henri Konan Bédié », a indiqué le secrétaire exécutif chargé des commissions. Aussi n’a t-il pas manqué de souligner que les commissions techniques nationales réfléchiront à l’élaboration du programme de gouvernement du Pdci pour 2020. « Les Commissions ont été mises en place au sortir du 12ème Congrès du Pdci-Rda. Il est bon, dès lors que nous nous engageons dans un processus nouveau avec un secrétariat exécutif, avec une feuille de route nouvelle et avec en projection l’élaboration d’un programme de gouvernement du parti que l’ensemble des membres de chacune des Commissions et leurs bureaux soient associés à cette œuvre du Pdci-Rda », a fait savoir N’dri Kouadio Pierre Narcisse. A l’en croire, sur les 27 commissions techniques nationales, 25 ont produit des documents de base et d’orientation. « L’ensemble de ces documents va faire l’objet de retraitement puisque ces objets datent de fin 2015 et ce, relativement aux échéances de 2015. Les nouveaux documents que nous devons élaborer doivent prendre en compte les préoccupations de la vie de la nation, des populations, de l’administration, du secteur privé jusqu’à 2017-2020. C’est un document à la fois technique et politique. Il doit recueillir les ambitions, les perspectives et les aspirations du peuple. Nous nous situons dans une perspective d’avant 2020. Nous ne pouvons pas vous donner une date butoir, mais jusqu’en 2020, en période électorale, nos équipes (techniciens, débateurs) seront préparés », a-t-il ajouté.
J.N
In Le Nouveau Réveil du vendredi 7 juillet 2017

Commentaires

    Aucun Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.