Passation des services dans les délégations, feuille de route des délégués-Noël Akossi Bendjo, S.E en chef par intérim du Pdci-Rda: «Nous bougeons mais sans bruit…»


Le Pdci-Rda est en marche. Le programme de redynamisation de la base se poursuit. Hier encore au siège du Pdci à Cocody, le secrétaire exécutif chargé de l’Organisation et de la mobilisation, Noel Akossi Bendjo, intérimaire du secrétaire exécutif en chef, Pr Maurice Kakou Guikahué, en mission en France, présidait une séance de travail. Avec lui, Pr Séri Bi Guessan, secrétaire exécutif, chargé des Délégations et M Lasme Meless François, inspecteur du parti, secrétaire permanent de l’Inspectorat du Pdci-Rda. Approchés, ces personnalités ont dit faire le bilan de la passation des services entre les délégués et peaufiner le calendrier de rencontres des Jpdci et Ufpdci pour leurs missions d’inventaires et de relance des activités sur le terrain. « Nous rendons compte au quotidien de la démarche technique de l’organisation des passations des services, des calendriers, des Inspections, de tous les moyens logistiques et d’intendance au secrétaire exécutif intérimaire » a indiqué Pr Séri Bi Guessan. Avant d’ajouter que les choses sont en marche. « Nous sommes effectivement dans le canevas de calendrier qui a été tracé. Nous espérons que d’ici le 15 juillet, tout sera bouclé. Et la dernière partie du mois de juillet jusqu’ à la fin du mois de septembre. C’est donc, la restructuration sur le terrain pour que le personnel politique du Pdci-Rda soit effectif, existe et qu’ à tout moment, on puisse les contacter. Et ensuite, il y aura la grande phase de mise en route de la machine ». Quant à l’inspecteur du parti, M Lasme Meless François, il dira que « nous suivons le processus et les inspecteurs sont décidés à se mettre à la tâche pour qu’on ait un Pdci plus fort et bien restructuré ».

Feuille de route des délégués-Noël Akossi Bendjo, S.E en chef par intérim du Pdci-Rda: «Nous bougeons mais sans bruit…»
Le programme qui a été prévu pour les passations des services se font selon le calendrier qu’on avait indiqué. Sur 208 Délégations, 139, sont concernées par la passation des services. Le secrétaire exécutif en charge des Délégations avait annoncé qu’on démarrait à Abidjan. Donc, du week-end passé jusqu’ à ce matin, Abidjan est pratiquement bouclé sauf deux Délégations, à savoir Cocody et Port-Bouet parce que les délégués sont à l’étranger. Sinon, toute l’organisation était en place, les inspecteurs, tout le monde, mais, on s’est organisé pour que ça se fasse à partir de jeudi, que tout Abidjan soit terminé. Notre objectif, c’est qu’à la fin de la semaine, on ait à peu près 50% des passations de réalisé et les autres 50% qui restent, se feront la semaine d’après. Jusqu’au 15 juillet, nous pensons donc que nous aurons bouclé. Mais cela dit, c’est tout à fait normal que jusqu’ à la fin, il y ait quelques Délégations qui restent pour des ajustements, des réglages. Donc, on pense que même si on arrive à 90%, 95%, le 15 juillet, ce serait quelque chose de bien et les 5%, on le fera par la suite. On voudrait vraiment rassurer les militants, en leur disant que la restructuration du parti après Bingerville, se fait selon le calendrier indiqué, notre objectif est de faire un travail sur le terrain. On parle peu, mais on agit beaucoup dans l’objectif de faire en sorte qu’on consacre notre énergie sur le terrain. Le secrétaire exécutif en charge des Délégations, le professeur Séry Bi qui est avec moi, est à la tâche, tous les jours, avec le ministre Tiapani qui est le coordonnateur de l’Inspection pour que la planification se fasse et la planification est faite. Et, il y a M. Lasme qui est le secrétaire permanent de l’Inspection qui travaille en toute harmonie avec le secrétaire exécutif, chargé des Délégations pour que la planification, la mise à disposition des inspecteurs et aussi les conditions de déplacement des inspecteurs soient réalisées pour que les missions ne souffrent pas de dérapages. Le secrétaire exécutif en chef en mission est informé tous les jours, au quotidien de l’évolution des passations et comme il est surplace à Paris, on sait qu’il a des séances de travail avec le président Henri Konan Bédié. Le président a donc été mis au courant du programme de travail qui est fait sur le terrain. Nous attendons les jeunes qui sont à Paris. Le président de la Jpdci urbaine et celui de la Jpdci Rurale, étaient allés soutenir le président pour la remise du Prix Félix Houphouët-Boigny. Nous avons prévu avec le professeur Séry Bi, les rencontrer cette semaine pour la mise en œuvre du programme d’installation de l’ensemble des structures des jeunes sur toute l’étendue du territoire. Donc, nous allons y travailler cette semaine pour finaliser le calendrier et les mettre en mission. Dès la semaine prochaine, nous allons rencontrer les femmes et leur programme sera également établi de façon à ce que les femmes se mettent, elles aussi, en mouvement sur toute l’étendue du territoire. En conclusion, ce qu’on peut dire, c’est que le plan de redéploiement du parti sur le terrain s’exécute avec la plus grande précision. Les équipes sont à pied d’œuvre à tous les niveaux pour que tout se passe bien. Nous profitons de l’occasion pour dire aux délégués qui ont été nommés que tout ce qui est en train d’être fait, doit s’appuyer sur l’efficacité et la disponibilité des délégués. Les équipes iront sur place pour les passations des services, les jeunes et les femmes iront surplace, mais, ils s’appuieront sur les Délégations. Donc, tous les délégués doivent organiser leurs équipes pour l’accueil de toutes ces missions dans de meilleures conditions possible. C’est à ce titre que l’objectif que nous recherchons sera atteint. Voilà ce que nous disons pour rassurer tour le monde, pour dire que nous bougeons mais sans bruit ».
In Le Nouveau Réveil du mardi 04/07/17

Commentaires

    Aucun Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.