dsc_0981
Ce jeudi 20 octobre, les dirigeants et militants du PDCI-RDA se sont réunis au siège dudit parti pour aborder le sujet de la nouvelle Constitution. Ici, le discours introductif du Chef du Secrétariat Exécutif, Pr Maurice Kakou Guikahué.

Messieurs les Vice-présidents,
Mesdames et Messieurs les membres du Secrétariat Exécutif,
Monsieur le Coordonnateur et Madame et Messieurs les Vice-Coordonnateurs de l’Inspection du Parti,
Mesdames et Messieurs les Délégués Départementaux et Communaux,
Mesdames et Messieurs les Elus,
Mesdames et Messieurs les membres du Conseil Économiques et Social,
Mesdames et Messieurs les Secrétaires Généraux de Section,
Mesdames les membres des Bureaux Nationaux des UFPDCI,
Mesdames et Messieurs les membres des Bureaux Nationaux des JPDCI,
C’est un plaisir pour nous de vous recevoir cet après-midi dans notre maison commune et de saluer votre présence massive et distinguée à notre rencontre de ce jour.
Face à l’actualité politique de notre Pays, nous avons jugé nécessaire, avec la bénédiction du Président du Parti, de vous convier à une rencontre d’information et d’échanges sur le référendum constitutionnel qui aura lieu le 30 octobre prochain.
A cet effet, nous avons invité des personnalités au cœur de ce dossier afin de nous donner des arguments qui nous permettront de parler le même langage partout tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du Pays.
Je voudrais également vous rappeler l’implication de notre Parti dans ce dossier de la Nouvelle Constitution porté par le Président de la République et le Gouvernement; surtout quand on sait que le Gouvernement est conduit par l’un de nos militants et que le Ministre Chargé des Relations avec les Institutions, donc avec l’Assemblée Nationale est l’un des nôtres.
De plus, notre Chef, le Président Henri KONAN BEDIE a été très actif dans la phase pratique de l’adoption de l’avant projet de loi portant Nouvelle constitution de la Côte d’Ivoire.
D’abord par sa présence à l’Assemblée Nationale aux côtés du Président de la République lors de la présentation du projet aux Députés, le mercredi 5 octobre 2016.
Ensuite par la présidence de la réunion de notre Groupe parlementaire relative à l’étude du texte de l’avant- Projet de la Nouvelle constitution avant les travaux en commission, le jeudi 6 octobre 2016.
Enfin par la coordination des amendements du PDCI-RDA qui a réussi à faire passer six(6) amendements dont ceux du Président du Parti relatifs aux Coups d’Etat.
Ainsi le projet de loi portant Nouvelle constitution de la République de Côte d’Ivoire a été voté le mardi 11 octobre 2016 et promulgué le mercredi 12 octobre 2016.
Il est maintenant temps d’aller partout pour expliquer le texte que nous avons en mains afin de convaincre nos compatriotes dans le sens d’une adhésion massive au Projet en votant OUI, le dimanche 30 octobre 2016.
Afin de solidifier nos arguments, nous avons demandé à Monsieur le Premier Ministre, Daniel KABLAN DUNCAN, à qui nous disons sincèrement merci d’avoir distrait quelques minutes de son agenda extrêmement serré pour être avec cet après-midi et Monsieur le Ministre Jeannot AHOUSSOU KOUADIO, Ministre d’Etat chargé des Relations avec les Institutions, à nous exposer les articulations fortes de ce projet de loi.
Je vous remercie.
Fait à Abidjan, le 20 octobre 2016
Pr. Maurice KAKOU GUIKAHUÉ
Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA