Guikahué_discours-installation-SE
La candidature du Secrétaire exécutif du PDCI RDA est passée de la rumeur à la réalité. C’était ce jeudi 9 juin 2016, au siège local de la délégation départementale.
Pr Maurice Kakou Guikahué à déposé sa candidature, par les soins de Thomas Zahui, membre du Bureau politique dudit parti et Conseiller économique et social. Il a été accompagné par Bodi Théodore, Inspecteur du PDCI Rda et député de Diégonéfla, et Déborah Kouadio, assistante du Secrétaire exécutif. La candidature de Guikahué a été reçue par le délégué départemental, André Logbo, en personne, par ailleurs président du Comité électoral départemental. Il a révélé que le dossier du candidat était complet, selon les critères du Comité électoral central.
Thomas Zahui a rappelé aux chefs de communautés présents que «vous avez sollicité le ministre Guikahué pour qu’il soit votre député de la sous préfecture de Gagnoa. Il vient de vous répondre favorablement en déposant sa candidature dans ladite circonscription choisie par vous. Il vous revient donc de faire le travail sur le terrain pour une victoire éclatante ».
Pour Bodi Théodore « cette candidature du Secrétaire exécutif est une affaire de toute la région du Goh. Toutes les structures du PDCI de la région doivent se mobiliser pour une victoire à plus de 70% ».
C’est au cœurs de la célébration de la 3ème édition de « Paquinou sous le Fromager » (2016), que la communauté Baoulé a demandé au parrain, Pr Guikahué, de venir cette année briguer le poste de député sous préfecture. Cet appel a été suivi par les chefs de village des cantons Paccolo, Zabia, Guébié et bien d’d’autres mouvements de soutien, qui se sont déplacés jusque dans le village natal du candidat, Dikouéhipalégnoa, en présence des parents de Guikahué. Ce sont ces mouvements qui ont fait plier le n°2 du parti de Bédié qui a toujours refusé de se porter candidat à un poste électif justifiant qu’il préfère faire la promotion des cadres de son parti dans le département. C’est donc son premier poste électif et politique qu’il va briguer aux prochaines législatives de novembre 2016.
Ainsi, le chef du Secrétariat exécutif du parti se soumet aux critères du Comité électoral du PDCI-RDA depuis la délégation départementale où il milite, Gagnoa.
Source : www.africanewsquick.net
Ce que des cadres et les populations pensent de la Candidature de Guikahué
Il a fini par céder à la pression de ses parents du « Gôh » qui lui demandaient d’être candidat aux prochaines législatives dans la sous-préfecture de Gagnoa. Pr Maurice Kakou Guikahué, chef du Secrétariat exécutif du Pdci Rda, a donc fait déposé, jeudi 09/06, son dossier de candidat à la candidature audit poste auprès du délégué et président du Comité électoral local du Pdci de Gagnoa, Logbo André. C’était au siège départemental du Pdci de la Cité du fromager, en présence de nombreux secrétaires de section et d’une forte délégation venue d’Abidjan et de Diégonéfla (Oumé).
Sous la conduite de Mme Yoboué Antoinette, présidente de l’Ufpdci et sous des notes de la fanfare, la délégation conduite par M Zahui Thomas, conseiller économique et social, membre du Bureau politique et ami du Pr Guikahué, a fait une procession qui a eu pour point de chute la maison du Pdci. Sous le regard de Bodi Théodore, député de Diégonéfla, Kouassi Valentin, président national de la Jpdci urbaine, Mme Désirée Damois (BP), Georgette Bombo (BP), Déborah Kouadio (BP et Assistante du CSE), Zahui Thomas a remis le dossier du Pr Guikahué que le délégué Logbo André, a jugé complet, avant de délivrer au chef de la délégation un récépissé. Zahui Thomas a dit merci aux populations de Gagnoa et aux militants Pdci qui ont suscité la candidature du N°2 du Pdci Rda, leur fils, leur frère. «Il répond à votre requête. Le dépôt de sa candidature est la forme administrative, mais après, tout le travail de terrain est entre vos mains. Le ministre Guikahué a toujours fait la promotion des autres. Il n’a jamais été candidat à la députation, encore moins à la mairie. Aujourd’hui, il est Secrétaire exécutif, vous avez voulu qu’il soit élu, pour qu’il ait un mandat. Tout est entre vos mains», a-t-il dit. Le délégué Logbo ajoutera pour sa part : «On souhaite que le Pdci gagne partout, mais je dis que le Pdci peut perdre partout sauf à Gagnoa sous-préfecture. On sait que le ministre Guikahué va gagner, on ne l’attend pas au résultat, mais au score. Il doit gagner avec un minimum de 70%… Soyez sur le terrain». Pour le député de Dégonéfla, M Bodi Théodore, toute la région du Gôh se sent solidaire de cette candidature. « Il faut un score très fort, au-delà de moi même, tous les jeunes leaders de la région seront là pour porter cette candidature à la victoire à plus de 70% ».
Réagissant à ce dépôt de candidature, N’guessan N’goran Williams, secrétaire de section Zabia 3, premier conseiller du chef central de la sous préfecture a dit: «Je suis tellement heureux. Car, c’est moi qui suis allé lui demander d’être candidat de la sous préfecture de Gagnoa, afin de nous aider». Bada Mahi, secrétaire de section Bamo Ouest, assurant également l’intérim de Bamo Est précisera: «C’est nous, les secrétaires de section, qui avons souhaité cette candidature du ministre Guikahué, parce qu’à Gagnoa, dès que quelqu’un est élu, il ne fait pas ce qu’il a promis. Il ne tient pas ses promesses or le ministre Guikahué, ça fait longtemps que nous sommes avec lui, c’est un homme concret. Dans ma section, il a promis un centre de santé avec les équipements. Il a donné une date. Avant la date, tout a été déjà fait. Donc, la population m’a chargé de dire au ministre d’être candidat. Nous comptons beaucoup sur lui, parce qu’au moment où il était ministre de la Santé, il nous a beaucoup aidé et dans le Bamo, c’est à cause lui qu’aujourd’hui, il y a moins de décès, parce qu’il nous a doté d’un centre de santé et d’une ambulance». N’dri Koffi Jacques, chef de la communauté Goli, Baoulé de Gagnoa, né à Gagnoa confiera pour sa part que cette candidature « me va droit au cœur. J’ai 80 ans et je le connais parfaitement depuis ses études secondaires jusqu’à maintenant. Je l’ai toujours approché et il est toujours venu vers moi. Sa candidature me va droit au cœur et nous allons le supporter, nous allons tout faire pour qu’il gagne, comme ils l’ont dit à 70% ». Yao Logbo Denis Patrick, président de la Jpdci urbaine de Gagnoa ne dira pas autre chose. «Je suis très heureux que le secrétaire exécutif ait posé sa candidature en sous préfecture. C’était l’endroit idéal pour lui, puisque c’est un fils du canton Paccolo. Il était en désaccord avec ses parents, aujourd’hui, tous ses parents ne jurent que par lui. Ce sont ses parents même qui ont demandé qu’il présente sa candidature, parce qu’ils sont maintenant prêts à le suivre. Compte tenu du travail qu’il a abattu au sein du Pdci, ils ont compris aujourd’hui que leur enfant est sur la bonne voie pour eux et pour la région de Gagnoa. La jeunesse pour sa part a déjà commencé à investir le terrain». Kouassi Valentin, président nationale de la Jpdci urbaine, de conclure: «La candidature du secrétaire exécutif du Pdci Rda est la candidature de la jeunesse du Pdci Rda. C’est le premier collaborateur du président Henri Konan Bédié, donc pour nous sa candidature, c’est comme la candidature du président Henri Konan Bédié et nous sommes déjà mobilisés. Vous voyez notre présence ici. On ira pas dormir sur nos lauriers, nous sommes là pour entretenir la jeunesse et mieux le 18 juin, nous viendrons ici pour un séminaire de formation dont l’un des thèmes, est : comment la jeunesse doit contribuer à la victoire du Pdci Rda, dans la région du Gôh et le premier des candidats dans la région du Gôh, c’est bien sûr le Secrétaire exécutif du Pdci Rda, donc, c’est avec joie que nous contribuerons à la victoire du Secrétaire exécutif ».
Diarrassouba Sory (Le Nouveau Réveil), depuis Gagnoa