11 nanan ADINGRA KOUASSI
4ème jour des obsèques de Bédié Kra Madeleine: Les royaumes et la Cour constitutionnelle apportent leur soutien à Bédié
La 4e journée des obsèques de Bédié Kra Madeleine, sœur ainée du président du Pdci Rda, Henri Konan Bédié a été marquée hier, par une grande émotion. Et cela, dû au passage des différentes cours royales avec tous les symboles qui l’accompagnent. Ce fut d’abord, la cour royale du Moronou, forte de 100 personnes, conduite par le ministre Ahoua N’Doli Théophile, comprenant les élus, cadres et chefs traditionnels et de tribus. Nanan Kabran Jean Pierre, leur porte parole a souligné que les nouvelles, ne sont pas bonnes et étant frères, ils sont dans l’obligation de venir dire « Yako » au président Bédié et à sa famille. Ils ont traduit leur solidarité par des dons en nature et en espèce. Puis, le royaume de l’Indénié s’est présenté dans une ambiance entretenue par le tamtam Klin Kpli de la cour royale. Cette délégation était conduite par Nanan Koua Kou Kouao 3 et avait pour porte parole Adou Jonas. Celui-ci dira que le roi de l’Indénié, Nanan Boa Kouassi a appris la mauvaise nouvelle et a délégué Nanan Koua Kou Koua 3, pour venir dire « Yako ». Et de préciser que le royaume pleure au même titre que Bédié et sa famille, avant de faire leur don également en nature et en espèces. Le roi des Bron, Adingra Kouassi, a conduit une délégation forte de 100 personnes, venue du Gontougo à Pepressou. Cette délégation avait pour porte parole le chef de Province Apinago, Nanan Adou Bini 2. Qui a souligné que tous viennent de Bondoukou, pour compatir à la douleur du président Bédié et sa famille. Et de présider que les Bron et les Baoulé sont liés par l’histoire. Si donc les Bron ne se présentaient pas à ses obsèques, leurs ancêtres allaient leur demander des comptes. Puis a fait les dons du roi des Brons. A leur suite, une délégation de Korhogo et de Kong, ainsi que des membres de la famille du patriarche Gon Coulibaly se sont présentés à la famille éplorée. Issa Coulibaly chef de délégation et porte parole a traduit la douleur qui les anime et de préciser, qu’en raison des liens qui les lient, aux Baoulé, ils sont venus pleurer le décès de leur sœur. Il a également fait des dons en nature et en espèces au président Bédié et à sa famille. Une délégation de Grand Bassam diligentée par la cour royale de sa majesté Nanan Tanoh Amon était également sur les lieux des obsèques. Cette délégation conduite par Gnoan M’Bala avait pour porte parole Brou Essoh. Qui dira que le peuple N’Zima Kotoko est solidaire du présidèrent Bédié et sa famille. Il a comme les autres délégations fait des dons en nature et en espèces, pour soutenir la famille éplorée. Puis, le roi de Bouna, Draconi 2 a délégué le chef Patou Ouattara, pour venir apporter la compassion des Koulango au président Bédié et sa famille. C’est le député – maire de Grand Lahou, Djaha Jean, qui a conduit la délégation d’élus, cadres, chef traditionnelles de Grand Lahou. Après le «Yako» à la famille à Pepressou, la délégation est venue saluer le président Bédié à sa résidence. Au délai de toutes les délégations des personnes venues en famille se sont présentées, pour soutenir le président Bédié. Il est a signaler surtout la présence de Koné Mamadou, président de la Cour constitutionnel qui a tenu à être à Pepressou, pour traduire sa compassion au président Bédié. Ce qui a été traduit par des dons en nature et en espèces.
Cabinet du Président Bédié
2

5

6

8 les porte paroles de la délégation

10 Vue de la famille

12 le chef Issa COULIBALY