Pose de la première pierre d’un musée à Yakro/ Une œuvre gigantesque pour la mémoire du Pdci Gnrangbé « Zié est très prévoyant en offrant ce musée »

Mme Kassy Memel, directrice du Musée de Côte d’Ivoire, appuie le projet
Musée du Pdci-Rda : Un lieu de pèlerinage, de conservation et un lieu de repère. Ces écritures que l’on pouvait lire sur les banderoles à la cérémonie de pose de la première du musée du Pdci samedi dernier à Yamoussoukro, résument l’utilité et l’intérêt de cette œuvre gigantesque qui doit être bâtie sur les terres du père fondateur, Félix Houphouët-Boigny. C’est le vice-président du Pdci-Rda, Emmanuel Niamien N’goran, représentant le président Henri Konan Bédié et son épouse, qui a donné le premier coup de pioche de ce musée, et ce, en présence de hautes personnalités du Pdci-Rda, au premier rang desquelles le maire Gnrangbé Kouakou Jean. Ce musée qui sera à construit a proximité de l’ancienne maison du Pdci-Rda de Yamoussoukro à un coût de réalisation de 350 millions. Et les travaux devraient durer deux ans. Selon le délégué communal du Pdci-Rda, cette œuvre vient consoler les militants de son parti, et ceux de Yamoussoukro, après que le siège de leur parti a été détruit pendant la crise. « Cette journée est une journée de joie pour le Pdci-Rda tandis que nous fêtons les 70 ans du Pdci Rda, un âge d’or, d’expérience, de sagesse et surtout de victoire, Dieu nous offre un grand cadeau, le musée du Pdci-Rda. Beaucoup d’entre nous n’apprécient pas à sa juste valeur ce que nous sommes en train de faire. Le président Houphouët-Boigny a construit un siège du parti sur ce même site. Malheureusement, cela a été détruit pendant la crise. Pendant que nous pleurons la disparition de notre siège de notre parti, le dynamique, jeune frère Zié Coulibaly, très prévoyant nous a trouvé des partenaires qui veulent nous offrir une autre maison du Pdci-Rda, le musée. Je voudrais lui dire merci et tous les militants du Pdci de Yamoussoukro lui disent merci pour son dynamisme. Que la mise en œuvre de projet soit à la hauteur et la grandeur de Félix Houphouët Boigny », a souligné Gnrangbé Kouakou Jean. Pour Mme Kassi Memel Sylvie, directrice du musée des civilisations de Côte d’Ivoire, ce musée du Pdci est œuvre utile car la vie et l’histoire du Pdci-Rda ont besoin de laisser des traces. « La construction d’un musée par un parti politique est un événement historique. 70 ans d’existence du Pdci Rda, le plus ancien parti politique dont la vie et l’histoire se confondent à celle de la Côte d’Ivoire, ça a besoin de laisser des traces. 70ans d’expérience à partager, à transmettre aussi aux générations futures pour immortaliser l’idéologie politique de Félix Houphouët-Boigny. Nous voulons saluer Zié Coulibaly pour cette initiative qui a compris qu’il fallait au Pdci un musée pour ne pas à répondre demain devant l’histoire », a-t-elle relevé avant de traduire le soutien du ministère de la Culture et de la Francophonie à cette initiative.

JEROME N’DRI
Envoyé spécial à Yakro

Commentaires

    Aucun Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.