Pr Maurice Kakou Guikahué (S.E.) rappelle les hauts faits qui ont marqué la vie du parti à l’ouverture de la fête des 70 ans du PDCI-RDA (discours)

Pr Maurice Kakou Guikahué (S.E.) rappelle les hauts faits qui ont marqué la vie du parti à l’ouverture de la fête des 70 ans du PDCI-RDA (discours)

Le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) a ouvert la célébration de son 70ème anniversaire qui va couvrir la période du 9 au 30 avril 2016. Le Secrétaire Exécutif, Chef du Secrétariat Exécutif, Professeur Maurice Kakou Guikahué, a rappelé les hauts faits qui ont marqué la vie du PDCI-RDA, depuis sa création le 9 avril 1946 à ce jour 9 avril 2016. C’était à « L’Etoile du Sud » de Treichville, berceau du parti doyen de Côte d’Ivoire, en présence du Président Aimé Henri Konan Bédié,  le Président de l’Union Malienne- RDA FASO JIGI du Mali, les Présidents et Secrétaires Généraux des Partis politiques membres du RHD, des Partis ivoiriens frères et de plus de 10.000 militants et sympathisants.

 

Excellence Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA

Mesdames et Messieurs les Membres des Instances du PDCI-RDA

Monsieur le Président de l’Union Malienne- RDA FASO JIGI du Mali

Mesdames et Messieurs les Présidents et Secrétaires Généraux des Partis politiques membres du RHDP et des Partis Ivoiriens Frères.

Chers Invités

_DSC0089

_DSC9900

Militantes, Militants

Mesdames et Messieurs.

Je suis particulièrement honoré de prendre la parole, en ce jour béni du 9 avril 2016, en ma qualité de Coordonnateur du Comité d’Organisation des 70 ans du PDCI-RDA, pour exprimer mes sincères remerciements aux militantes et militants de notre formation politique et à tous nos  Invités qui ont massivement effectué le déplacement de l’Etoile du Sud à Treichville, pour la cérémonie d’ouverture de notre Jubilé de platine, en dépit de leur calendrier très chargé.

A présent, je voudrais traduire ma profonde gratitude à tous les partis frères venus de tous les horizons pour nous apporter leur soutien, à l’occasion de la célébration du soixante-dixième anniversaire de la création de notre grand parti, le PDCI-RDA.

Notre Parti, le PDCI-RDA, formation emblématique créée par le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY et ses compagnons est en fête. Nous avons choisi tout le mois d’avril pour magnifier l’œuvre grandiose des pères fondateurs.

En effet, notre Parti, dès sa création en 1946, a cristallisé les aspirations profondes des populations  et bâti solidement les fondations de la Côte d’Ivoire moderne, sous la direction éclairée de son Président- Fondateur, Félix HOUPHOUET-BOIGNY.

Pour mémoire, rappelons les hauts faits du Parti aujourd’hui septuagénaire :

IMG_2368

IMG_2370

IMG_2641

IMG_2773

IMG_3055

IMG_3637

IMG_3936

  • L’abolition du travail forcé pour la libération des peuples africains en 1946 ;
  • L’envoi en France de jeunes élèves et étudiants baptisé l’aventure 1946 aux fins de la création d’une élite intellectuelle africaine ;
  • La résistance des combattants du PDCI-RDA face aux colons en 1949 ;
  • La marche héroïque des femmes sur la prison de Grand-Bassam;
  • L’Appel du Stade Géo André du 6 octobre 1956, invitant les partis adverses à rejoindre le PDCI-RDA pour la construction de la Côte d’Ivoire ;
  • La proclamation de la République de Côte d’Ivoire, le 4 décembre 1958
  • La proclamation de l’indépendance, le 7 août 1960.

Dès son accession à l’indépendance, la Côte d’Ivoire, considérée comme  la benjamine des colonies de l’Afrique Occidentale Française, a connu  sous l’impulsion du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY, de ses compagnons et du PDCI-RDA, un développement prodigieux qui a été qualifié de « miracle ivoirien ».

En témoignent, un réseau routier des plus impressionnants d’Afrique, des universités et Centres de recherche, des  Centres Hospitaliers et Universitaires, des Instituts  spécialisés, le partage de la richesse par l’organisation des fêtes tournantes pour l’indépendance du Pays, les barrages hydro électriques de Ayamé, Kossou, Taabo, Buyo et la centrale d’Azito, la création de pôles de développement tel que San Pedro.

La lutte contre les disparités régionales et sociales s’est concrétisée par la mise en place des Fonds Régionaux d’Aménagement Rural, (FRAR), le partage des revenus du Café-Cacao, la grande campagne  d’hydraulique villageoise de 1973 et la tournée mémorable d’investissements massifs du Président dans le Nord du Pays en 1974.

Il faut également noter l’octroi des bourses sans discrimination et surtout l’ouverture du Pays à tous les enfants de la sous-région et d’ailleurs.

La gestion  des hommes a été soutenue par une géopolitique assurant l’équité dans la répartition des responsabilités à tous les fils et filles de toutes les régions répondant à l’objectif de transformer une poussière d’ethnies en une Nation et de construire l’unité Nationale. Toute cette politique a été soutenue par une  planification rigoureuse du développement avec les plans quinquennaux.

Cette épopée du PDCI-RDA, a permis de construire des infrastructures de qualité, former des hommes et des femmes de qualité, pratiquer une diplomatie de qualité et forger  un Pays de qualité, la Cote d’Ivoire.

C’est le lieu, ici et maintenant, de rendre un hommage appuyé à un homme d’exception que le Général De Gaulle qualifia de « cerveau politique de premier plan ». Homme de vision, ayant érigé la paix en seconde religion pour la Côte d’Ivoire, Félix HOUPHOUET-BOIGNY, fut ce grand bâtisseur des temps modernes qui plaça l’homme au centre de toutes ses actions.

Dans sa marche, le PDCI- RDA a connu des mutations  majeures   tant au niveau de son organisation interne que dans sa politique nationale. Cette ouverture du PDCI-RDA a valu à la Côte d’Ivoire de connaître le retour du multipartisme en 1990.

C’est dans cet élan que le Président Henri KONAN BEDIE fut plébiscité Président du PDCI- RDA, le 30 avril 1994, lors du deuxième congrès extraordinaire, après que le Président- Fondateur, Félix HOUPHOUET-BOIGNY eût été rappelé à Dieu, le 7 décembre 1993.

Dans le droit fil de son illustre prédécesseur, le Président Henri KONAN BEDIE opta pour une véritable modernisation du Parti, à travers, notamment la création des délégations départementales, Communales et Générales, du Conseil des Sages, du Grand Conseil ; puis des Grands Conseils Régionaux et des Commissions Techniques Nationales.

Toutes ces réformes mises en place participent de la politique d’encadrement de proximité des militants, de la préparation au retour à la gestion du pouvoir d’Etat.

C’est pourquoi, je voudrais, au nom de tous les militants ici rassemblés, rendre un vibrant hommage au Président Henri KONAN BEDIE, digne successeur de Félix Houphouët-Boigny.

Monsieur le Président,

Les militants vous saluent et vous remercient. Votre amour inégalé pour la Côte d’Ivoire est tel que vous avez su la préserver chaque fois qu’il en a été besoin, d’un péril certain. En témoignent vos courageuses prises de position dans le règlement de la crise militaro- politique  qui a secoué notre Pays au début de ce 3ème millénaire et votre appel salvateur du 17 septembre 2014.

C’est pourquoi, nous militants du PDCI-RDA, vous devons une fière chandelle pour toutes les actions entreprises au service de notre parti et surtout à celui de la Mère-Patrie : la Côte d’Ivoire.

C’est la marque des grands hommes qui ne reculent jamais devant l’adversité et qui ont une vision prospective du destin de leur Pays.

Militantes et Militants

Chers Invités

Notre Parti a véhiculé au cours de son prodigieux parcours, les idéaux de dialogue, de tolérance et de Démocratie fondés sur la solidarité et la fraternité, socles essentiels de la paix. C’est ainsi que sous le PDCI-RDA, Félix HOUPHOUËT-BOIGNY et Henri Konan BEDIE ont gouverné le Pays sans avoir versé une seule goutte de sang

Notre  objectif, à travers cette célébration, est  de rassembler toutes les générations d’hommes, de femmes, de jeunes qui ont fait et continuent de faire la fierté de notre Parti ; de l’intéresser à la nouvelle génération d’Ivoiriens et de démontrer le rôle fondamental du PDCI-RDA dans le développement harmonieux de la Côte d’Ivoire.

C’est pourquoi, le 12ème Congrès Ordinaire,  tenu en octobre 2013 et considéré à juste titre comme le Congrès de la rupture, avait pour thème: « Le PDCI-RDA face aux Nouveaux défis: Renouveau, Rajeunissement, Renaissance » magistralement campé par le défilé de la commune d’Anyama.

Ce Congrès a opéré de profondes réformes dans le sens de la redynamisation du Parti et de l’encadrement des militants.

Ainsi, une harmonisation de la prise des décisions s’est opérée au niveau de la Direction du Parti par la création d’un Secrétariat Exécutif, structure d’exécution des décisions du Président du Parti, organe central,  la régionalisation du Grand Conseil doté  de bureaux régionaux, la restructuration des organisations spécialisées l’Union des Femmes du PDCI-RDA et la Jeunesse du PDCI-RDA, respectivement en deux (2) et trois (3) branches, le rapprochement des animateurs de la base par l’accroissement du nombre des sections et la création de sections à l’Extérieur du Pays.

Le PDCI-RDA qui compte à ce jour 3.800 Sections, 29.000 Comités de base, 140 Délégations départementales et Communales et 40 Délégations Générales  fonctionnels, a en outre renforcé ses appuis par son appartenance au Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix(RHDP), alliance créée en mai 2005 et aujourd’hui, Groupement Politique, présidé par son Excellence Henri Konan BEDIE et qui est le creuset de la consolidation de l’Houphouétisme au service de la Côte d’Ivoire.

Notre parti a toujours su démontrer aux Ivoiriens et au monde entier qu’il reste et demeure une force politique au service de la Côte d’Ivoire. C’est la clé de voûte de notre réussite commune.

A l’orée du 70ème  Anniversaire des festivités marquant la création de notre parti, j’en appelle à l’union de tous, à la cohésion et au rassemblement autour du Président Henri KONAN BEDIE, notre Guide pour gagner tous les combats futurs.

Joyeux anniversaire à tous et à toutes, bonne fête !

Je vous remercie.

Fait à Abidjan, le 9 avril 2016

Pr. Maurice KAKOU GUIKAHUE

Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA

Coordonnateur du Comité des 70 ans 

Commentaires

    Aucun Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.